• Pas contents les habitants de l'Habitation Moderne à Woluwe-Saint LambertUn habitant de l'Habitation Moderne s'est plaint, sur la page Facebook du groupe woluwéen ( https://www.facebook.com/groups/337747606310352/ ) de l'état déplorable des ascenseurs, toujours en panne, dans son immeuble du Chemin des deux maisons. Une dame, désappointée, a fait ce commentaire : "Immeuble 131 chemin des deux maison toujours en panne aussi en sachant que il y en n’a 2 et que 1 est en panne depuis quelque mois et que l’autre lâche toute les semaines !!! Arrivée avec tes courses et voire cela en sachant que tu habites au 8e, c’est très agréable !!!". Assez rapidement, il s'est avéré que cette panne n'était pas exclusive à cet immeuble de l'HB puisqu'un autre commentaire nous informait que dans le quartier du Capricorne, un autre bâtiment était atteint de ce type de "maladie" depuis près de... deux ans.

    L'ascenseur d'un autre immeuble, propriété lui aussi de l'HB et situé Rue des Déportés, serait lui en panne depuis près de... trois semaines. Les ascenseurs de l'immeuble situé à Andromède seraient très fréquemment en panne selon une résidente de ce bâtiment. Une autre résidente, découragée laisse ce commentaire sur FB : Difficile pour les personnes âgées, handicapées, en chaise roulante et la crainte de rester bloquer dans la cabine d'ascenseur..".  Au Mont Saint-Lambert no 7 nouvel ascenseur très souvent en panne aussi.  Un internaute, membre du groupe FB de Woluwe, nous signale, non sans une bonne dose d'ironie... ou de fatalisme que : "Vous avez dit en panne hihihi bien souvent un en panne et l'autre hors service". 

    Les commentaires ayant été désactivés sur cette page FB, il ne m'a pas été possible de savoir si d'autres immeubles le l'Habitation Moderne étaient atteints du même mal.

    Monsieur Pierre-Alexandre De Maere d'Aertrycke, président de l'Habitation Moderne, a réagi assez promptement à cette interpellation sous la forme suivante en s'adressant à la personne qui a publié le post qui signalait la panne d'ascenseur : 

    "Je suppose que vous avez effectué les appels nécessaires pour qu'il y ait une réaction des ascensoristes. Nous sommes actuellement en litige avec eux pour non respect des délais imposés dans les contrats concernant des pannes trop nombreuses." 

    Ce à quoi un habitant de Woluwe lui a répondu : " Comment voulez-vous que la personne qui a mis ce post puisse avoir fait les appels nécessaires avec les ascensoristes... puisque vous dites vous-même que vous êtes en litige avec ceux-ci pour non respect des délais imposés ?  N'y a-t-il pas d'autres ascensoristes disponibles sur le marché bruxellois pour résoudre provisoirement ce problème ? Il y va quand même de la sécurité et du bien être des habitants de cet immeuble."

    Monsieur Pierre-Alexandre De Maere d'Aertrycke a réagi à ce nouveau commentaire par la réponse suivante :

    "Vous comprendrez que FB n'est pas le lieu où tout se partage. Sachez en tout cas que l'HM a réagi directement et que la pression est totale par rapport l'entreprise en question, à laquelle nous réclamons des dommages en faveur des locataires lésés. L'HM a des contrats avec d'autres entreprises aussi. Ce nouvel incident va bien sûr être rajouté au dossier en cours."

    Autre commentaire de Monsieur Pierre-Alexandre De Maere d'Aertrycke publié sur un autre groupe FB de la commune qui parlait du même sujet (https://www.facebook.com/groups/emilieb/), que je vous transmets dans son intégralité ci-dessous :

    Pierre-Alexandre De Maere d'Aertrycke "La critique est aisée, la recherche de solutions et les réparations durables le sont moins. Ces installations, qui doivent répondre à un certain nombre de normes technologiques et légales, ne seront jamais à l'abri d'arrêts pour entretiens et mises en conformité, de pannes, d'usures, de mauvais usages et aussi hélas ... de malveillance. L'HM n'a bien sûr pas attendu vos posts pour réagir et veiller au bien être de ses locataires, comme son Personnel s'y emploie chaque jour du mieux qu'il peut. Si l'on peut parfaitement comprendre les désagréments subis par certains locataires, ceux-ci savent, pour la grande majorité, le sérieux avec lequel leurs demandes sont traitées. Mais tout cela, évidemment, se passe dans les rencontres avec les personnes concernées, lors de réunions avec les locataires, dans les suivis de chantiers, dans les rapports aux entreprises, dans les solutions concrètes qui sont systématiquement apportées dans les habitations et non dans des débats critiques et des étalages sur les réseaux sociaux. Ceux-ci offrent néanmoins l'avantage de poser les bonnes questions et de pouvoir y apporter quelques éléments de réponse."

    Pas contents les habitants de l'Habitation Moderne à Woluwe-Saint Lambert

    Il est à espérer que, suite à ce post publié sur FB... où tout ne doit pas se partager selon le président de l'HB, l'Habitation Moderne fera diligence pour que ces problèmes récurrents de panne d'ascenseurs soient résolus dans un avenir que l'on appellera "raisonnable".

    Comme signalé dans un commentaire, il y va quand même de la sécurité et du bien être des habitants de l'HB qui attendent des solutions à long terme et non pas des emplâtres sur jambe de bois éternellement rafistolées.

     


    votre commentaire
  • En cette période de froid intense, la commune de Woluwe-Saint-Lambert met gratuitement à la disposition des habitants qui le souhaitent des lieux chauffés, accessibles en journée, où les personnes peuvent trouver un peu de réconfort et prendre une boisson chaude.

    Les salles sont réparties sur tout le territoire communal et ouvertes, a priori, jusqu’au vendredi 2 mars, si la période de froid devait perdurer l’ouverture des lieux d’accueil serait prolongée. 

    Wolu1200 : Accueil des personnes en période de grand froidLes endroits ouverts en journée

    • salle Entour’âge
      17, clos Sirius – quartier des Constellations
      ouverte le jeudi 1er mars de 9h à 12h et le vendredi 2 mars de 13h à 16h
    • Wolu Service
      63/2, avenue Andromède
      ouvert du lundi au vendredi de 9h à 15h
    • Maison de la jeunesse
      78, avenue Prékelinden – quartier Georges Henri
      ouverte du lundi au vendredi de 9h à 15h
    • salle Hof-ten-Berg
      94, avenue Hof-ten-Berg
      ouverte du lundi au vendredi de 9h à 15h

    Info

    Service social communal FASE
    02.761.28.34

     

    Les autorités communales ont également mis en place, en collaboration avec le service social communal, le service de la Prévention, le CPAS, la Croix-Rouge locale et les services de police, un système d’accueil des personnes sans domicile fixe durant les épisodes particulièrement froids de cet hiver.

    Si vous souhaitez alerter les services sociaux communaux au sujet d’un SDF qui ne dispose pas d’hébergement de nuit: 02.761.28.34.

    Si vous voyez un SDF dans la rue, vous pouvez aussi composer le numéro vert gratuit : 0800-99-340

    Source :http://fr.woluwe1200.be/2018/02/26/accueil-des-personnes-en-periode-de-grand-froid.html


    votre commentaire
  • La Foire du livre se tient du 22 au 25 février à Tours & Taxis, le plaisir de lire est une passion qui nécessite parfois d'être initié enfant à la lecture. À l'Institut de la Providence à Woluwe-Saint-Lambert, on vient d'instaurer le quart-d'heure quotidien de lecture. Le calme s'installe toujours au moment d'ouvrir les livres.

    Un quart-d'heure apprécié de tous

    Certains optent pour le roman, d'autres pour le manga ou encore la bande dessinée. Tous ne sont pas forcément adeptes de lecture, mais chacun y trouve son compte. 

    "Pour les élèves qui aiment lire, c'est un bon petit quart-d'heure mais ils veulent un peu plus. Pour ceux qui apprennent à lire, c'est bien parce qu'ils apprennent à s'habituer aux livres", constate un élève.

    Une de ses camarades explique qu'"à la maison, avant d'aller dormir, j'ai 30 minutes de lecture et du coup, j'ai plein de livres à la maison".

    Une autre élève, sans livre entre les mains : "Moi, j'aime pas trop lire, mais j'aime bien le calme en classe".

    Changer des cours traditionnels

    La méthode n'est pas miraculeuse, le goût de la lecture ne s'impose pas, ce n'est d'ailleurs pas forcément le but dans cette école.

    "L'idée principale, c'est qu'on change totalement de manière de faire. Dans une école, qu'est-ce qu'on fait ? On contrôle, on impose, sanctionne éventuellement, mais c'est pas comme ça qu'on va leur apprendre à aimer lire", affirme Xavier Bergen, initiateur du projet, qui a voulu changer de logique, "leur laisser un temps, les laisser libres de choisir leur lecture, et même de choisir s'ils lisent ou pas. La seule condition, c'est qu'ils ne doivent pas déranger les autres".

    L'initiative est une réussite, certains élèves poursuivent même leur lecture à la récréation et la bibliothèque de l'école qui avait disparu se reconstitue petit-à-petit à la demande des élèves.

    Wolu1200 :  l'Institut de la Providence instaure un quart-d'heure de lecture en fin de cours

    Source + vidéo RTBF : https://www.rtbf.be/info/dossier/ec-woluwe-saint-lambert/detail_une-ecole-bruxelloise-instaure-un-quart-d-heure-de-lecture-en-fin-de-cours?id=9849428

     


    2 commentaires
  • 24H BD de WOLUWE-SAINT-LAMBERT - APPEL AUX CANDIDATS !!

    Dans le cadre de la semaine de la Langue française en fête, les services de la Jeunesse, de la Culture et des Relations extérieures de la commune de Woluwe-Saint-Lambert, organisent la 6ème édition des 24H BD de Woluwe-Saint-Lambert, les 23 et 24 mars prochains à la Maison de la Jeunesse, avenue Prekelinden 78 à 1200 Bruxelles.

    Comme à l’accoutumée, de jeunes artistes-créateurs (ou groupe d’artistes) sont invités à s’emparer des mots de la campagne « Dis-moi dix mots » et à réaliser « en direct » une bande dessinée (dessin et scénario), durant 24H non-stop.                Une exposition sera organisée dans la foulée de l’événement. Un finissage est également prévu à 18h00 le samedi 24 mars.

    Comme lors des éditions précédentes, une BD reprenant les travaux réalisés sera éditée après l’événement. Le projet, qui retrouve en 2018 sa formule habituelle, illustrera le thème choisi durant la semaine, à savoir le bonheur de dire et l’oralité. 
    Il a semblé judicieux aux organisateurs d’associer la République Démocratique du Congo et plus particulièrement Kinshasa.

    Le parrain de cette sixième édition sera donc Asimba Bathy, bédéiste congolais renommé et responsable des « Editions le Crayon Noir ». Le célèbre dessinateur BD nous fera découvrir son pays, la République Démocratique du Congo, son histoire et la réalité de la vie à Kinshasa sous son coup de crayon pointu et réaliste. Les œuvres d’Asimba Bathy seront exposées au château Malou du 19 au 25 mars (vernissage et séance de dédicaces le 19 mars de 18h à 20h00).

    24H BD de WOLUWE-SAINT-LAMBERT - APPEL AUX CANDIDATS !!

    Dans cette optique, les organisateurs cherchent encore quelques dessinateurs chevronnés.

    Informations : Johanne Gahide - tél. 02 732 28 37 ou j.gahide@woluwe1200.be    

     


    votre commentaire
  • Les élèves de l'école Vervloesem recherchent des documents sur le passé de leur écoleDans le cadre de l'appel à projets "Le patrimoine c'est nous", lancé par la Région bruxelloise, le service communal de la Protection du patrimoine a introduit, entre autres, une candidature en partenariat avec l'école Vervloesem. Afin de concrétiser ce projet, l'école lance un appel à tous visant à récolter un maximum d'archives et de photos qui permettraient aux élèves de préparer cette visite pour être les "minis-guides" de leur belle école et d'organiser au mieux une exposition sur le passé de la plus ancienne des écoles communales.

    l’école « Vervloesem », inaugurée en 1909, est une réalisation de style Art Nouveau du maître de l’architecture scolaire à Bruxelles, Henri Jacobs.

    Si vous pouvez les aider, n'hésitez pas à contacter le secrétariat de l'école (02/774-35-92). Le directeur Paul de Groote, vous assure que vos archives seront traitées avec le plus grand soin. 

    Source : http://fr.woluwe1200.be/2018/01/12/wolu-info-janvier-2018.html


    votre commentaire
  • Coup de feu devant l'Athénée royal de Woluwe-Saint-LambertLe parquet a ouvert une enquête pour tentative d'assassinat.

    Une altercation avait éclaté mardi entre des élèves de l'Athénée royal de Woluwe-Saint-Lambert. Selon des témoins, un ou deux coups de feu auraient été tirés. Le porte-parole du parquet de Bruxelles a confirmé l'information à nos confrères d'RTL : "Tout serait parti d'un règlement de comptes".

    Une adolescente avait confié à son petit-ami qu'elle était harcelée par un autre jeune. Une bagarre avait éclaté entre les deux garçons. L'adolescent accusé de harcèlement aurait souhaité se venger et a donc fait appel à dix amis. Le groupe s'en serait pris au petit-copain de la fille. Un ou deux coups de feu ont été entendus et certains témoins affirment avoir aperçu de la fumée. Aucun blessé n'était à déplorer.

    Le parquet de Bruxelles a néanmoins ouvert une enquête pour tentative d'assassinat. Plusieurs perquisitions ont été menées afin de trouver l'arme à feu, mais elles se sont révélées infructueuses.

    L'enquête a permis d'identifier trois suspects principaux qui ont été déférés mercredi devant le juge de la jeunesse. Au terme de leurs auditions, ce dernier a décidé de placer en IPPJ fermée E.M H. (15 ans), inconnu du tribunal de la jeunesse, ainsi que M-M. D.(17 ans), qui lui est connu par le tribunal.

    Le premier est ciblé par le chef de tentative d'assassinat et harcèlement et le second par le chef de tentative de meurtre et menaces verbales avec ordre ou condition. Aucune mesure n'a été prise, à ce stade de l'enquête, à l'encontre du troisième suspect âgé de 16 ans. La victime, A. S., est elle âgée de 18 ans.

    L'enquête se poursuit afin d'éclaircir les circonstances de l'incident et de déterminer l'implication de chacun des protagonistes.

    Source : La Libre et vidéo RTL : http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/coup-de-feu-devant-l-athenee-royal-de-woluwe-saint-lambert-2-jeunes-places-en-ippj-5a730cffcd70fdabb9c031d0

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires