• Le restaurant italien Da Mimmo, gratifié d’une étoile au guide Michelin, change de mains. Serge Litvine, "l’homme aux six étoiles", est le nouveau propriétaire des lieux.

    Le restaurant étoilé Da Mimmo change de main

    C'est connu, l’appétit vient en mangeant. Et celui de Serge Litvine semble insatiable. L’homme d’affaires, qui possède déjà cinq établissements de bouche à Bruxelles (Villa Lorraine, Villa in the sky, Villa Emily, Odette en ville et 50% du Sea Grill), vient de racheter le restaurant italien Da Mimmo situé Avenue du Roi Chevalier 24. Ce dernier, qui se situe sur la commune de Woluwe-Saint-Lambert, se voit gratifié d’une étoile au guide Michelin.

    En comptabilisant les récompenses des différents établissements détenus par Serge Litvine, on peut dire qu’il vient de s’offrir sa septième étoile. Mais le principal intéressé ne voit pas les choses de cette manière. "Ne dites pas que j’ai décroché la septième étoile, ces récompenses appartiennent aux chefs. Cette étoile, il faudra la mériter", nous a expliqué Serge Litvine. Son idée n’était pas de reprendre un nouveau restaurant, mais il avait promis à Mimmo Zizza, l’actuel propriétaire de Da Mimmo, confronté à des soucis de santé, de l’aider à trouver un repreneur.

    "On n’a pas trouvé de repreneur, j’adore la cuisine italienne et j’ai rencontré le chef Nicholas Tsiknakos. Mon fils, Vladimir, était emballé par le projet. Il va épauler Nicholas au début", nous a expliqué Serge Litvine, qui précise que le restaurant, fermé depuis la semaine dernière, ouvrira ses portes à nouveau le 10 janvier. "Et c’est déjà complet", s’amuse notre interlocuteur.

    Le rêve italien

    Nul doute que la relève sera assurée et que la cuisine sera bien tenue. Nicholas Tsiknakos, actuel chef à l’hôtel Manos, a également dirigé la cuisine de l’hôtel Carlton de Zurich, gratifié d’une étoile au guide Michelin. Quant à Vladimir Litvine, le fils de Serge, il est aux manettes des fourneaux du restaurant Odette en ville.

    Homme de goût et fine fourchette, Serge Litvine rêvait de s’offrir un restaurant à Venise. "Mais c’est trop compliqué à mettre en place", nous a-t-il précisé, expliquant pourquoi il n’a pas vraiment hésité à rajouter cet étoilé à son escarcelle déjà bien remplie. "On va se mettre à l’italien", s’esclaffe cet homme d’affaires devenu, en moins de dix ans, un des piliers incontournables de la gastronomie à Bruxelles.

    Après avoir vendu sa société de gaufres Milcamps en 2008, Serge Litvine a racheté la Villa Lorraine en 2010. Ont suivi la Villa in the sky en 2014, sur le toit de l’IT Tower; la Villa Emily, rachetée à Pierre Degand en 2015; et l’achat de 50% du Sea Grill d’Yves Mattagne la même année. En 2017, il a également racheté Odette en ville, un établissement tombé en faillite. Ce restaurant, situé à deux pas de la place du Châtelain, présente la particularité d’offrir 8 chambres aux étages.

    En reprenant Da Mimmo, Serge Litvine s’offre donc son sixième restaurant et, quoi qu’il en dise, une septième étoile au Michelin. S’il a l’intention de rafraîchir l’endroit, il ne compte pas en changer la cuisine. "Nicholas Tsiknakos sera le chef de Da Mimmo, mais la cuisine restera la même, c’est totalement indispensable", nous a encore expliqué Serge Litvine, qui précise que le restaurant ne changera pas de nom.

    "Il n’existe pas de plan particulier de développement", expliquait Serge Litvine à l’Echo l’an passé. Peut-être, mais le fait est que l’homme étend son "empire", jusqu’à aller chatouiller l’univers des traiteurs. Au début du mois de septembre 2019, l’homme ouvrira sa quatrième boutique-traiteur sur la place Dumon, à Woluwe-Saint-Pierre.


    votre commentaire
  • Woluwe-Saint-Lambert en BD

    Cette BD, éditée par la commune de Woluwe-Saint-Lambert dans le cadre des commémorations du centenaire de la fin de la guerre 14-18, est destinée prioritairement aux élèves des 4e, 5e et 6e primaires.

    Elle a été distribuée dans les écoles de la commune, tous réseaux confondus, accompagnée d’un dossier pédagogique.

    Grâce au talent de Stéphane Goblet, la ligne claire s’est mise au service d’une des périodes les plus sombres de notre Histoire pour tenter de répondre à cette délicate question: comment parler de la Première Guerre mondiale aux enfants?

    La BD sera mise en vente dans différentes librairies de la commune, mais vous pouvez d’ores et déjà vous la procurer auprès des hôtesses d’accueil, dans le hall de l’hôtel communal, au prix de 9 €.

    Toutes les infos concernant “En attendant Papa”

    La BD est disponible auprès des services suivants

    Hôtel communal
    2, avenue Paul Hymans
    1200 – Bruxelles
    Centrale téléphonique: 02.761.27.11
    infocom@woluwe1200.be

    Service Protection du patrimoine
    80, chée de Stockel (2ème étage)
    02.761 27 78
    patrimoine-tourisme@woluwe1200.be

    Service de la Culture
    6, place du Temps libre (1er étage)
    02.761 27 98
    o.piret@woluwe1200.be

    Wolu Jeunes
    78, avenue Prekelinden
    02.732 13 28
    info@wolujeunes.be ou jeunesse@woluwe1200.be

    Woluwe-Saint-Lambert en BD

    La BD est aussi disponible auprès des commerces suivants

    A Livre Ouvert –Le Rat Conteur
    116, rue Saint-Lambert
    02.761.98.76

    Cook and Book
    1, place du Temps Libre
    02.761.26.00

    A fond D’Bulles !
    305, avenue Georges Henri
    02.742.37.99

    Les Snorkys
    1, rue du Pontonnier, 1
    02.770.13.89

    Slumberland
    120-122, rue Saint-Lambert
    02.771.72.78

    Maison CFC
    14, place des Martyrs
    1000 – Bruxelles


    2 commentaires
  •                                               A voir ou a à revoir au début de l'avenue du Capricorne 

    Tout comme l'année dernière, cette maison de Woluwe est incontournable à Noël

    Tout comme l'année dernière, cette maison de Woluwe est incontournable à Noël


    votre commentaire