• A côté de chez nous... Kraainem : Football of/ou voetbal ?

    Le club de football de Kraainem ouvre des stages en néerlandais. 

     A côté de chez nous... Kraainem : Football of/ou voetbal ? Le football permet de se dépenser, d'apprendre à respecter les règles et de se faire plaisir, certes, mais aussi... de parler d'autres langues ! Apprendre le néerlandais grâce au football, c'est le pari que s'est lancé Laurent Thieule, président du football club de Kraainem. Durant les vacances de Pâques, il propose des stages liant sport et études du néerlandais. Commune à facilité totalisant près de 85% de francophones, Kraainem était le lieu idéal pour une telle expérience. D'autant que le parrainage de ce projet par Marc Wilmot a ajouté un certain prestige à ce stage semi-social. Un stage d'une semaine aura lieu en avril dans ce qui s'appelle la première "Football Academy". Au programme, trois heures de cours de néerlandais le matin et trois heures d'entraînement, en néerlandais toujours, l'après-midi. Une immersion totale dont le but est d'aider les jeunes à se familiariser avec la langue dont la maîtrise est plus que nécessaire dans la capitale. Une dimension qui a particulièrement touché la Commission européenne et l'Union belge de football. 

    Ouvert à tous les enfants de la région, âgés de 8 à 16 ans, le stage a déjà enregistré une quinzaine d'inscriptions. Le club en espère près de cinquante.

    Renseignements et inscriptions : 0490/39-04-56 ou kraainemacademy@gmail.com

    source : journal Le Soir - Sophie Samaille (st.)

    Monsieur Eric Bott, échevin des sports, pourrait s'inspirer de cette excellente initiative.

    Réponse de Monsieur Eric Bott via facebook :

    Depuis maintenant deux années, la Wolu Tennis Academy, dont je suis le président, propose en partenariat avec la « Kids&Us language school Bruxelles » des stages durant les vacances scolaires alliant la découverte du tennis et l'apprentissage d'une nouvelle langue au travers de différentes activités.
    Je n'ai donc pas attendu les initiatives des autres communes bruxelloises pour mettre ce projet sur pied qui rencontre d'ailleurs un franc succès et qui a déjà reçu mon aval pour être reconduit l'année prochaine.
    Cependant, en ma qualité d'Échevin des sports de Woluwe-Saint-Lambert, il m'est impossible de m'immiscer dans la gestion quotidienne des autres clubs utilisant les infrastructures sportives communales ou privées. S'il est vrai que je préférerais voir les clubs sportifs encourager l'apprentissage des langues en proposant de nouvelles activités, je ne suis pas dans la mesure de le leur imposer.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :