• Odeur de kérozène dans l'air dans une commune bruxelloise. Et Woluwe 1200 ?

     

    Odeur de kérozène dans l'air dans une commune bruxelloise. Et Woluwe 1200 ?

    Je découvre dans l'excellent blog ( http://haren.blogs.sudinfo.be ), qu'un phénomène récurrent frappe cette commune bruxelloise proche de Schaerbeek et d'Evere. Une odeur de kérozène flotte dans l'air et cela à cause des conditions climatiques actuelles. Le concepteur de ce blog rappelle qu'il y a déjà quelques mois, le directeur de l'Atomium tirait la sonnette d'alarme puisque le revêtement en acier du célèbre monument était attaqué par des dépots de kérozène rejetés par les avions survolant la région bruxelloise.

    Nombreux sont les harenois à disposer d'un potager ou d'arbres fruitiers. Il est fortement probable que les fruits et légumes soient recouverts de ces dépots de kérozène et la question que se pose le concepteur de ce blog est : Qu'en est-il de notre santé ?

     Article à découvrir en cliquant sur : http://haren.blogs.sudinfo.be/archive/2013/01/23/odeur-de-kerosene.html


     Article interpellant du cardiologue Marc Goethals du 31 juillet 2012 dans le journal "De Morgen".

    Odeur de kérozène dans l'air dans une commune bruxelloise. Et Woluwe 1200 ?"Pour la deuxième fois en un mois, les services techniques de l'Atomium ont du sérieusement récurer les boules de celle-ci. Tous les habitants de ce quartier respirent des particules de goudron toxique", prévient le cardiologue. "Hallucinant! Qu'on retrouve du kérozène sur l'Atomium devrait sonner l'alarme. Je trouve scandaleux que personne ne réagisse", conclut-il. L'espérance de vie des personnes qui vivent aux alentours des autoroutes est réduite de deux ans en moyenne. Des études démontrent, selon Monsieur Goethals, que même une demi-heure après leur inhalation, ces particules de goudron laissent des traces dans le foie et dans l'urine.

    Article complet à découvrir en cliquant sur : http://www.nohcomitedequartier.org/categorie-10549850.html


    Odeur de kérozène dans l'air dans une commune bruxelloise. Et Woluwe 1200 ?Tout le monde sait et temporise cette nouvelle pollution propre à certaines grandes villes dont Bruxelles.

    De temps en temps, certains médias ouvrent la boîte de Pandore mais celle-ci se referme tout aussi rapidement.         

    L'exemple du kérozène sur l'Atomium est significatif d'un silence, si pas complice, en tout cas inquiétant.

    Outre la pollution provoquée par les gaz d'échappement, les habitations et... les pollutions collatérales, cette nouvelle agression venue du ciel doit-elle, pour autant, rester impunie ? Les politiques vont-ils continuer à fermer les yeux éternellement ? Est-il vraiment impossible de réagir ? 

    A Woluwe-Saint-Lambert, où se trouve la Clinique Universitaire Saint-Luc, des études ont-elles déjà été effectuées ou commandées pour calculer les conséquences sur la santé de la population locale et bruxelloise ? Les personnes âgées sont-elles plus fragilisées face à cette pollution venant d'en haut ? Quelles en seront les conséquences pour nos enfants dans les années à venir ? 

    La Région bruxelloise taxe la pollution sonore excessive des avions au-dessus de notre ville. Existe-t-il une taxe sur cette nouvelle pollution engandrée par ces autoroutes du ciel ?

    Il me semble que les maladies qui seraient/seront engandrées par ce nouveau "tueur silencieux", devraient être à charge des transporteurs du ciel.

    Je me suis renseigné auprès de la commune pour voir sa position sur ce problème sérieux.

    Monsieur Matgen Grégory, échevin chargé de la Nature et de l'Environnement de Woluwe-Saint-Lambert m'a transmis la réponse suivante :

    "Nous allons prendre contact avec l'UCL pour savoir si, par hasard, une telle étude a déjà vu le jour. Si ce n'est pas le cas, j'inviterai le Collège à demander aux autorités de la santé publique de mener une étude afin de connaître l'impact des nuisances liées au survol de la commune sur la santé de la population.

    Enfin, la commune soutiendra les actions de toutes les associations de riverains afin de limiter le survol de notre "espace" aérien.

    Grégory Matgen  "

    Delwart M. (concepteur de ce blog).

     

    Lien utile : "L'encrassage de l'atomium en dit long"

    http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/survol-de-bruxelles-l-encrassage-de-l-atomium-en-dit-long-a107927234

      

      


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Février 2013 à 20:13

    J'ai lu ce matin, dans un journal namurois, des commentaires de lecteurs suite à un article sur la santé.

    Ceux qui croient que leur santé est en danger à cause de la pollution (de toutes sortes), c'est, selon les lecteurs en question, une dande d'imbéciles, une bande de paranos, ou encore une bande de nostalgiques de l'époque du Moyen-âge !

    Je propose à tous ces gens qui ne croient pas une seule seconde que notre santé est en train d'être fichue en l'air "grâce" à des booooooons produits chimiques, d'abord de déménager dans les zones les plus polluées, et de nous laissez (à nous qui croyons qu'au moins il y a de la pollution, au mieux on vit) les places les plus propres. Et ensuite, de ne surtout consommer que des produits non-bios, et de nous laisser la chance de manger des produits issus de la culture biologique et cultivés dans des zones (relativement) propres.

    Et dans vingt ans, on "compte les morts" (et les malades)...

    Belle soirée, et à bientôt !

    2
    Vendredi 1er Février 2013 à 22:15

    Que rajouter de plus à ton commentaire plein de bon sens.   .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :