• Parc de Roodebeek : Bonjour tristesse + commentaire de Monsieur Gregory Matgen, échevin de la Nature et de l'Environnement.

     

    Parc de Roodebeek : Bonjour tristesse

     

    Historique :  Les terres de Roodebeek appartenaient au XVIIIème siècle au couvent des Jésuites de Bruxelles. Ces terrains furent achetés en 1778 par le propriétaire de l'actuel Château Malou. Au XIXème siècle, un cultivateur fut autorisé à exploiter sables et pierres pour une période illimitée. Les fortes pentes que l'on peut découvrir aujourd'hui sont le fruit de cette carrière. Le parc fut ouvert au public en 1948.

    D'une superficie de 4,5 hectares, le parc de Roodebeek se dresse sur des coteaux pentus. Il se compose, entre autre, d'une plaine de jeux pour enfants en bas âge, d'une animalerie et d'un arboretum (inauguré en 2007) gérés par l'asbl "Natura Roodebeek" ( http://www.woluwe1200.be/fr/cadre-de-vie/mon-environnement/espaces-verts/natura-roodebeek ).   Son massif boisé, au relief vallonné, renferme de nombreuses variétés végétales horticoles et des essences indigènes qui font le régal des nombreuses espèces d'oiseaux et des amoureux de la nature. Dans sa partie basse, se trouvent deux bâtisses (Villa Montald et Maison Devos) du XIXème et du XXème siècle. Ce parc est placé en liste de sauvegarde par la Commission Royale des Monuments et Sites. Des travaux sont entrepris depuis quelques années pour freiner l'érosion des talus. Et c'est là que le bas blesse. Si vous vous promenez au milieu des sentiers, vous y découvrirez l'état déplorable des clôtures sensées permettre à la nature fatiguée ou blessée de se régénérer et de reprendre la place qui était la sienne... avant que les promeneurs et, surtout, les cyclistes ne mettent à mal cette nature de plus en plus exsangue.

    Sachant que dans notre commune les espaces verts se raréfient vertigineusement (Val d'Or), il serait judicieux que les autorités communales se rappellent que Woluwe-Saint-Lambert est présentée dans les guides touristiques comme étant une commune verte. A elle de faire en sorte que ce vert se présente encore et toujours sous forme de chlorophyle !!! 

     

    Parc de Roodebeek : Bonjour tristesse

    Parc de Roodebeek : Bonjour tristesse

    Parc de Roodebeek : Bonjour tristesse

    Parc de Roodebeek : Bonjour tristesse

    Dans un courriel récent que m'a envoyé Monsieur Grégory Matgen, échevin chargé de la Nature, de l'Environnement et du Développement durable, celui-ci reconnait que la rénovation du parc de Roodebeek est une nécessité absolue qui figure, d'ailleurs, selon lui, dans la note de politique générale présentée en ce début d'année par le Collège des Bourgmestres et Echevins. De plus, toujours dans ce courriel, Monsieur Matgen m'a assuré que l'état déplorable des clôtures du Parc de Roodebeek ne serait bientôt plus qu'un mauvais souvenir. 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    E.Lothaire
    Dimanche 12 Mai 2013 à 14:46

    Courte mémore, ce parc vient d'être rénové, les clôtures en font partie, diisons plutôt mal entretenu

    2
    Broché Anne
    Lundi 13 Mai 2013 à 10:15

    Effectivement, des travaux importants y ont été effectués. Ceci étant, si les promeneurs ne respectent rien, on peut rénover en permanence...

    3
    Lundi 13 Mai 2013 à 15:16

    Sincèrement, il y a quelques lacunes quant à la nature de ces travaux. Je prends ici uniquement pour sujet les clôtures. Celles-ci sont beaucoup trop fragiles car il n'y a pas suffisamment de pieux enfoncés en terre que pour que ces clôtures résistent à l'assaut du temps mais aussi, je le reconnais et c'est bien triste, au manque de civisme des citoyens. Des clôtures plus solides seraient l'idéal. Maintenant, les budgets communaux permettent-ils cet investissement ? Ce n'est pas à moi à y répondre.

    4
    E.Lothaire
    Lundi 13 Mai 2013 à 18:50

    On a les gardiens de la paix, et un ROI que les scouts, cyclistes doivent aussi respecter

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :