• Pierre, l'assistant robot... pas encore au point à Woluwe-Saint-Pierre, notre voisine

    Pour la première fois en région bruxelloise, c’est un chatbot, un assistant virtuel, qui est chargé de répondre à certaines demandes des citoyens de la commune.

    Connaître les heures d’ouverture des services communaux, inscrire son enfant dans une crèche ou encore renouvelle sa carte de stationnement, voilà quelques services rendus par Pierre, le premier assistant numérique communal de la région bruxelloise qui est actif depuis le début de cette année du côté de Woluwe-Saint-Pierre évidemment.

    Avec ce personnage virtuel, la commune bruxelloise veut améliorer l’efficacité du service rendu au citoyen dans ses démarches administratives, mais aussi faciliter le travail des agents communaux par la prise en main d’un ensemble de procédures et demandes simples qui les mobilisent régulièrement. Enfin, l’objectif est de réduire l’impact environnemental en évitant des déplacements inutiles des citoyens grâce à la numérisation d’un ensemble de services désormais accessibles à distance.

    Concrètement, même si ce sera virtuel, Pierre répondra en effet aux questions des citoyens via le site web et les réseaux sociaux de la commune. Et il le fera 24h sur 24 et 7 jours sur 7, en français, en néerlandais et dans le futur en anglais.

    Petit essai réalisé par une internaute de la commune

    Pierre, l'assistant robot... pas encore au point à Woluwe-Saint-Pierre, notre voisine

     

     

    Pierre, l'assistant robot... pas encore au point à Woluwe-Saint-Pierre, notre voisine

     

      

    Pierre, l'assistant robot... pas encore au point à Woluwe-Saint-Pierre, notre voisine

     

    Pierre va devoir revoir sa copie et les guichets ainsi que le site internet de la commune ont encore de beaux jours devant eux 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :