• Ils se mobilisent contre une antenne GSM dans un clocher à Woluwe: "L'église est là pour sauver des âmes pas pour ruiner la santé!"

    Les antennes GSM font souvent peur car on ne connait pas encore vraiment les risques à long terme liés à l’exposition aux ondes. Cette semaine, ce sont les habitants de Woluwe-Saint-Lambert qui sont inquiets. Une antenne pourrait être prochainement installée dans le clocher d’une église, à proximité de deux crèches et de deux écoles.

    "Nous sommes plus de 500 personnes à avoir signé une pétition qui combat l'installation d'une antenne-relais GSM dans un clocher d'une église de notre commune de Woluwe-Saint-Lambert", nous a écrit Michel via notre page Alertez-nous. "On n’est pas certain que les ondes GSM ne sont pas nocives, il y a donc toujours un risque. Ce qui nous inquiète le plus, c’est que l’église est proche de deux écoles et de deux crèches" avance-t-il.

    "L’église est là pour sauver les âmes, pas pour ruiner la santé"

    Mais ce qui choque également les citoyens, c’est que ce soit l’église et en particulier la Fabrique de l’église (Les Fabriques d’église sont des établissements publics qui gèrent les biens destinés au culte catholique, sous la tutelle de l’archevêque et des autorités administratives, comme le bourgmestre d'une commune) qui a accepté qu’une antenne GSM soit placée dans le clocher de l’église de la Sainte-Famille. "Personne n’était au courant, alors que l’église est là pour sauver les âmes, pas pour ruiner la santé", s'indigne Michel qui tient un blog consacré à la commune de Woluwe-Saint-Lambert.

    La commune les soutient

    Didier et Claire, les initiateurs de la pétition, ont rencontré Olivier Maingain, le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, et son échevin de l’Environnement, Grégory Magten, pour leur faire part de leur mécontentement.

    Les deux hommes, et le conseil communal dans son ensemble, ont décidé de les soutenir.

    Pour qu’une antenne GSM soit placée dans une commune, elle doit obtenir deux permis: le permis d’urbanisme, délivré par la commune et le permis d’environnement délivré par la Région de Bruxelles-Capitale. "Le collège a délivré le permis d’urbanisme parce que rien ne s’y opposait (installée dans un clocher, l'antenne GSM n’aura pas d’impact sur l’esthétique du quartier et ne bloquera pas la visibilité de certains riverains). Par contre, la commune est toujours consultée par la Région de Bruxelles-Capitale et doit rendre un avis concernant le permis d’environnement. L’avis que nous avons rendu était défavorable et nous avons également transmis la pétition des citoyens", nous a dit M. Magten.

    "Nous introduirons sûrement un recours"

    Malgré l'avis négatif remis par la commune, l'échevin de l'Environnement n’est pas optimiste. La Région de Bruxelles-Capitale tient rarement compte de l’avis de la commune et accorde la plupart du temps le permis d’environnement, nous affirme-t-il.

    Le résultat devrait tomber dans le courant du mois de janvier. Mais M. Magten et la commune de Woluwe-Saint-Lambert n’auront pas dit leur dernier mot. "Si la Région de Bruxelles-Capitale délivre le permis d’environnement, nous introduirons sûrement un recours auprès du collège de l’environnement (collège constitué de juristes et de spécialistes de l’environnement, nommés par le gouvernement)", insiste-t-il.

    Ce recours a ranimé l'espoir des pétitionnaires. En effet, deux recours du même type ont déjà abouti, empêchant l’installation d’une antenne GSM à l’avenue du Mistral et d’une autre à l’avenue de Woluwe-Saint-Lambert.

    2G, 3G, 4G, un casse-tête

    Mais concrètement, quelles sont les règles et conditions pour que des antennes GSM puissent être installées en ville ? Dans la Région de Bruxelles-Capitale, où qu'elle se trouve, une personne ne peut être exposée à un rayonnement de plus de 3 Volts par mètre. Les opérateurs de téléphonie, au nombre de 4 en Belgique, doivent se répartir équitablement ces volts, chacun ayant donc droit à 25%. Tous les permis d’environnement ne sont pas délivrés car certaines zones sont déjà exposées au rayonnement maximum toléré. "Mais depuis la 3G et la 4G, Bruxelles Environnement accorde des dérogations car il s’agit d’un ajout de technologie. Il semble que la 4G ne soit pas plus nocive que les autres, l’idéal serait donc de supprimer la 2G, malheureusement on ne peut pas le faire, car tout le monde n’a pas encore de téléphone avec internet et tout ce qui est téléphonie (messages, appels) passe par la 2G", rappelle M. Magten.

    A quoi sert une antenne-relais (antenne GSM)?

    Les antennes permettent aux utilisateurs d’un GSM de se connecter au réseau pour appeler un autre appareil, envoyer un message ou consulter des données. Pour transporter cette information (images, sons, données) vers les appareils récepteurs, les antennes émettrices génèrent un rayonnement : l’énergie se propage alors sous forme d’ondes.

    Actuellement en Région bruxelloise, il y a environ 1.000 sites d’antenne GSM. Bruxelles Environnement a mis en ligne une carte interactive pour que les habitants puissent vérifier si une de ces antennes se situe près de chez eux.

     

    Quelques conseils pour limiter son exposition aux ondes électromagnétiques :

    • éviter de téléphoner trop longtemps (privilégier les SMS) ;
    • utiliser une oreillette filaire (non Bluetooth par exemple) ;
    • éviter de téléphoner dans de mauvaises conditions (2 « briques » de réseau ou moins) ou en se déplaçant ;
    • ne pas coller son oreille au début de la conversation (recherche du numéro et 2 à 3 secondes après que le correspondant ait décroché). En effet, le mobile émet à puissance maximale à cet instant avant d'adapter et réduire sa puissance d'émission.
      
    VOS RÉACTIONS

    "Sur les 500 personnes à avoir signé la pétition, combien ont un GSM! Encore une fois, je veux un bon réseau mais l’antenne chez le voisin comme les éoliennes."

    Lire les autres réactions

    Quels risques pour la santé?

    Position de l’OMS

    Le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé en 2011 les champs électromagnétiques de radiofréquences comme peut‐être cancérogènes pour l’homme (Groupe 2B), sur la base d’un risque accru de gliome, un type de cancer malin du cerveau, associé à l’utilisation du téléphone sans fil. Pour les ondes électromagnétiques l’OMS a fixé une norme de 41,25 V/m.

    Position de la Région bruxelloise

    La norme bruxelloise de 3 V/m est l’une des plus strictes au monde. Elle tient compte du principe de précaution, qui veut qu’on se montre particulièrement prudent tant que l’on n’a pas prouvé scientifiquement que ces rayonnements sont sans effet sur la santé. "Or, aujourd’hui, les études à ce sujet se contredisent encore, même si la plupart sont rassurantes. La norme tient compte de cette incertitude et vise à protéger les personnes les plus sensibles, comme les enfants ou les femmes enceintes", peut-on lire sur le site de Bruxelles-Environnement.

    Liens utiles : http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/wolu1200-querelle-de-clocher-autour-des-antennes-gsm-a-l-eglise-sainte-a119542156

    http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/wolu1200-quand-rtl-s-interesse-aux-antennes-gsm-installees-dans-une-eg-a126493172

    http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/wolu1200-44-antennes-relais-cachees-dans-le-clocher-de-l-eglise-de-la--a119143980

     

    5 commentaires
  • Cela se passe tout près de chez nous : Etre SDF à Auderghem !!!

    Cet article a été publié il y a juste un an et est encore d'actualité puisque le SDF dont il est question est toujours "domicilié"  dans cette tente.

    A Auderghem aussi, certains ont froid la nuit

     Ce n'est pas parce que dans nos belles communes de Woluwe-Saint-Lambert, Kraainem, Woluwe-Saint-Pierre, Auderghem et quelques autres, les "sans domicile fixe" sont invisibles ou presque, que leur présence en est pour autant absente. Loin de moi l'idée de vouloir critiquer l'accueil des SDF dans nos communes "aisées" qui ont, très certainement, investi avec diligence, en cette période de grand froid, dans un projet qui permette à ces victimes de la vie de trouver un peu de réconfort via les CPAS et autres institutions caritatives. Cet article signale simplement, que dans ces communes plus qu'ailleurs, les SDF se font invisibles et se cachent dans des lieux où leur présence "n'importunera" pas le regard des promeneurs.

    Les clichés que vous découvrez ont été réalisés à Auderghem non loin du Rouge-Cloître en décembre 2012....

    Cela se passe tout près de chez nous : Etre SDF à Auderghem !!!


    votre commentaire
  • Ils et elles ont bravé le vent piquant de ce 21 décembre au square Meudon pour proposer des produits, pour certains innovants, et pour d'autres des gadgets amusants ou des produits courants revus et corrigés à des prix défiant, parfois, toute concurrence comme cette lessive liquide, 100% naturelle et moins chère que celles vendues dans les grandes surfaces, proposée par une mini-entreprise woluwéenne.                                                                                                                                                               Idées originales également pour ce bambou creux qui amplifie le son, entre autre, d'un iphone ; pour ces chaussettes ou gants à... pression ; pour ces T-shirt à QR-Code ; pour cette planche multifonctionnelle supportée par un... coussin ; pour ces mini baffles bluetooth waterproof ; pour ces lampes et luminaires décorés de négatifs de photos ; pour ces sous-tasses chauffantes USB ; pour ces enrouleurs rigolos pour écouteurs ; pour ces sacs papier personnalisables ; pour ces sous-vêtements flashis et à chaque fois uniques ; pour ces bonnets personnalisés ; pour la couverture Hugmi !!! ; pour ces tasses avec un message qui apparait avec la chaleur de la boisson ; pour ce jardin zen pour salle de bain.... Je ne peux citer ici tous les produits issus de l'imagination fertile et souvent délirante de ces étudiants passionnés qui ont eu la chance de pouvoir présenter leurs trouvailles à un public chaleureux et curieux, même s'il était trop clairsemé... car plus enclin à faire ses courses au shopping de Woluwe-Saint-Lambert, tout proche, dont les lieux sont moins sensibles aux bourrasques de vent et au froid piquant de cette presque veille de Noël. 

    Qu'est ce qu'une Mini-Entreprise

    Une Mini-Entreprise ou Jeune Entreprise est une véritable entreprise créée par des élèves de 14 à 25 ans, volontaires et pour une année scolaire (de septembre à juin). Elle est encadrée par un professeur et par un conseiller professionnel.
    La Mini-Entreprise fonctionne sur le modèle d'une société anonyme et développe un produit ou un service en vue de sa commercialisation.

    Les jeunes vont apprendre à gérer leur propre entreprise et vont pour cela devoir accomplir un certain nombre de tâches:

    puce Rechercher un produit ou un service à commercialiser

    puce Réaliser une étude de marché

    puce Rechercher des fournisseurs

    puce Vendre des actions afin de se constituer un capital

    puce Rédiger des statuts

    puce Ouvrir un compte en banque

    puce Élire un PDG et des directeurs de services

    puce Choisir un nom, un logo, un slogan à l'entreprise

    puce Elaborer une stratégie commerciale

    puce Réaliser une campagne de publicité

    puce Fabriquer le produit

    puce Commercialiser le produit ou le service

    puce Tenir des comptes et réaliser le suivi des ventes

    puce Clôturer les comptes en fin d'année

     

    Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

    Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

    Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

    Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

    Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

    Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprise" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

    Ces "mini-entreprises" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.Ces "mini-entreprises" woluwéennes-là, ont du talent. Intéressez-vous à elles.

     

           Cliquez sur les photos pour les agrandir

     

     

    Quelques adresses facebook :   D-Be Clean / Underdye / Ornicar / Zen & senses / Bubblebass / Bed office / Hugmi / Infinity case /

    Hot'n touch / Karniflor / Natsound / Rolling sound / Hibernis / Pack with me / Piclightfac / Scan me I'm famous / Moonlight.mini


    votre commentaire
  • Découvert sur le site de notre commune.

    Les cartes d'habitants 2013 qui sont périmées sont prolongées jusqu'au 30 juin 2014CARTES D'HABITANTS 2013
    ACTIONS SUR LE DOCUMENT
    Validité prolongée jusqu'au 31 décembre 2014
    Cartes d'habitants 2013 

    Les cartes d’habitants 2013 qui sont périmées voient leur validité prolongée jusqu’au 31 décembre  2014.

    Il n’est donc plus nécessaire de vous déplacer cette année au guichet du Stationnement pour renouveler votre carte d’habitant échue, ou en passe de l’être.

    Les cartes de stationnement, quant à elles, doivent toujours être renouvelées.

    Pour les changements de plaque ou d’adresse, il faut toujours se présenter au guichet du Stationnement muni de l’ancienne carte et du nouveau certificat d’immatriculation.

    Info

    Danièle KATZNER
    Guichet du Stationnement
    02.761.27.30
    d.katzner@woluwe1200.be
        Quelle est la différence entre une carte d'habitant et une carte de stationnement ?

    votre commentaire
  • Cougnou

    Cougnou-84

    Pas de Noël sans cougnou, le petit pain au lait en forme de petit Jésus si typique en Belgique de cette période de l’année. J’ai pêché ma recette chez ma collègue Sabine, puisque les éditeurs de notre journal d'entreprise, avaient eu l’excellente idée de publier un recueil des recettes de fêtes des employés, forcément variées et très internationales!

    Ingrédients (pour 2 gros cougnous): 
    - 500g de farine 
    - 25g de levure fraîche (ou 2 càc de levure sèche) 
    - 125g de beurre fondu 
    - 250ml + 1càs de lait 
    - 2 oeufs + 1 pour la dorure 
    - 5 càs de sucre 
    - 1 càc de sel 
    - 80g de raisins secs réhydratés quelques minutes dans de l’eau tiède (optionnel)

    Cougnou-2 Cougnou-4 Cougnou-54

    Préparation: 
    Faire tiédir le lait et y diluer la levure. 

    Ajouter les 2 oeufs entiers, le sucre, et le sel. Mélanger. 
    Ajouter progressivement la farine tamisée et le beurre fondu, alternativement, en mélangeant. La pâte ne doit pas coller; ajouter de la farine ou du lait pour obtenir la consistance souhaitée. 
    Pétrir la pâte une dizaine de minutes. Former une boule, couvrir d’un linge humide, et laisser pousser dans un endroit chaud jusqu’à ce que la pâte double de volume (30-60 minutes). 
    Ajouter les raisins égouttés, et pétrir la pâte à nouveau, quelques minutes.

    Préchauffer le four à 200°.

    Séparer la pâte en deux boules; séparer encore chaque boule en deux boules, une grande et une petite, et former la tête et le corps allongé du cougnou; rassembler les deux éléments et souder avec un peu d’eau. 
    Poser les deux cougnous sur une plaque à four huilée, bien éloignés l’un de l’autre. Couvrir d’un linge humide et laisser pousser à nouveau 3 minutes dans une pièce chaude. 

    Dorer les cougnous au pinceau avec un mélange d'oeuf et de lait. Cuire environ 30 minutes à 200°.

    Si vous ne vous êtes pas encore abonné à cet excellent blog 100% woluwéen, c'est l'occasion de réparer votre erreur en cliquant sur  

     http://www.cookandroll.eu/

     


    votre commentaire
  • Woluwe-Saint-Lambert: 75 personnes évacuées suite à un incendie rue du Yorkshire

    Yolande Nimy

    Un incendie s’est déclaré ce vendredi matin peu après minuit dans un parking souterrain d’un des blocs d’appartements de la rue Yorkshire à Woluwe-Saint-Lambert où plusieurs véhicules ont pris feu. Par mesure de prudence, les pompiers ont évacué 75 personnes qui ont pu regagner leur domicile vers deux heures du matin. L’origine de cet incendie n’est pas encore déterminée. Une enquête du parquet est en cours.

    
La rue du Yorkshire.

    «  Le feu a démarré dans un parking où un véhicule a pris feu. Les flammes se sont ensuite propagées sur cinq autres véhicules  », indique Pierre Meys, porte-parole au SIAMU (Service d’incendie et d’aide médicale urgente de la région de Bruxelles-Capitale).

    75 personnes ont été évacuées en urgence et accueillies dans un bus de la Stib pour s’abriter du froid. «  Il a fallu ventiler car beaucoup de fumée et une concentration de CO étaient présentes. Le feu a été parfaitement maîtrisé à une heure du matin. Tous les habitants ont pu rejoindre leur domicile vers deux heures.  »

    Reste que l’origine de l’incendie est encore à déterminer. Une enquête du parquet est en cours.

    Source : sudinfo


    1 commentaire
  •  
     
    Un clin d'oeil à Nelson Mandela avec l'artiste CASH jeune autodidacte qui réalise des portraits au stylo quatre couleurs et qui expose jusqu'au 20 décembre a la Maison de La Jeunesses @[100000170071320:2048:Wolu Jeunes]

http://www.artbycash.com/
    Un clin d'oeil à Nelson Mandela avec l'artiste CASH jeune autodidacte qui réalise des portraits au stylo quatre couleurs et qui expose jusqu'au 20 décembre a la Maison de La Jeunesses,  Avenue Prekelinden 78, Wolu Jeunes http://www.artbycash.co
     
    Source : Eric Bott

    votre commentaire
  • Les peupliers, le long du chemin du Vellemolen, près du Colmar et du Kwak, ne sont plus qu'un beau souvenir. Ils ont été abattu il y a quelques jours et seront remplacés par des aulnes. La raison de cet abattage est le risque de plus en plus criant de voir ceux-ci s'effondrer au moindre gros coup de vent avec des conséquences qui auraient pu être dramatiques pour les promeneurs.

     Auprès de mon arbre, je vivais heureux !!!!

     Auprès de mon arbre, je vivais heureux !!!!


    votre commentaire
  •  

    Wolu1200 : Conférence - La télévision : amie ou ennemie ?Lundi à 19:00 : Maison communale, Avenue Paul Hymans, 2

    Présente dans quasiment tous les foyers, parfois en plusieurs exemplaires, la télévision suscite son lot de questions et alimente bien les débats notamment en ce qui concerne la violence qu'elle véhicule au quotidien, les visions du monde qu'elle nous propose, son impact sur les différents publics...

    La soirée sera consacrée à une approche la plus objective possible du phénomène télévisuel, sans sévérité excessive mais sans complaisance non plus.

    Renseignements : Services de l’Échevin Eric BOTT 02/761 60 18 (du lundi au vendredi 13h à 18h30)

    cybercite@woluwe1200.be


    votre commentaire
  •  

    Woluwe-Saint-Lambert : trois adolescents armés d'un pistolet braquent une librairie et menacent une fillette

    Trois adolescents armés d’un pistolet ont braqué jeudi une librairie de Woluwe-Saint-Lambert, a indiqué la zone de police Montgomery

    Les adolescents ont mis en joue la fillette du gérant de l’établissement avant d’être interceptés, selon La Dernière Heure. La zone de police Montgomery n’a pas souhaité fournir davantage de détails sur cette affaire.

    Selon La Dernière Heure, les trois adolescents âgés de 13 à 15 ans, se sont introduits jeudi soir dans une librairie située sur l’avenue de Mars, à Woluwe-Saint-Lambert. À l’aide d’un pistolet, ils ont menacé un client avant de mettre en joue la fillette du gérant de l’établissement. Le client braqué, s’est avéré être un policier qui a utilisé sa matraque pour neutraliser un des braqueurs. Les deux complices de ce dernier ont tenté de prendre la fuite mais ont été interceptés.

    Source : Sudpresse

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    3 adolescents mis à la disposition du parquet après un braquage à Woluwe-Saint-Lambert

     Les trois adolescents armés d’un pistolet qui ont braqué jeudi une librairie de Woluwe-Saint-Lambert et mis une fillette en joue, ont été mis à la disposition du juge de la jeunesse, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. On ignore encore s’ils ont été placés ou non en IPPJ (Institutions publiques de protection de la jeunesse.).

    Source : lacapitale.be

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     Pour le braquage de la librairie Les Constellations à l'avenue de Mars, où un policier en civil et la fille du patron âgée d’à peine 6 ans ont été mis en joue, quatre suspects, et non trois comme dit précédemment, ont été interpellés. Le plus jeune n’avait que 13 ans. Il a été relâché après audition parce que n’ayant apparemment pas participé au braquage de son grand frère. "Trois auteurs ont été mis à disposition de notre section jeunesse. Deux, dont le braqueur, ont été placés en centre fédéral fermé pour jeunes. Le troisième a dû être relâché le temps qu’une place se libère", explique Jennifer Vanderputten, porte-parole du parquet de Bruxelles.

     

    Wolu1200 : braquage d'une librairie avec mise en danger d'une fillette.Selon nos infos, tous habitent non loin du lieu du crime et seraient des fils de bonne famille, les parents étant diplomates ou travaillant pour la Commission européenne !

     Quant à leur petite victime, mise en joue avec un Beretta factice, elle a "très mal dormi mais elle a voulu aller à l’école pour voir saint Nicolas. Elle a eu peur mais j’espère que cela ne la marquera pas trop", répond son papa.

     Source : dh.be


    2 commentaires
  • Exposition Lafontaine, "notre" Prix Nobel
    Pour les amateurs d'Histoire (et d'histoire de Woluwe-St-Lambert), je signale une intéressante exposition qui s'ouvrira le mardi 10 décembre au soir à la maison communale du Tomberg. Elle est consacrée à Henri Lafontaine, notre concitoyen de 1909 à 1943 (il demeura ces 34 ans au 9 square Vergote, à WSL)
    Prix Nobel de la Paix , vice-président du Sénat, fondateur du Mundaneum, il eut aussi une activité maçonnique considérable puisqu'il présida deux fois (1908, 1923), les "Amis Philanthropes" (la loge fondatrice de l'ULB) et fut un pionnier de la section belge de l'obédience mixte le "Droit Humain". Lafontaine, d'abord "libéral progressiste", offrit son premier drapeau à la "Ligue Ouvrière de Woluwe", forme initiale de la section locale du POB (PS) née en 1909. On annonce pour mardi une cérémonie avenue Lafontaine à 11 h, une conférence à la maison communale à 18 h 30 et le vernissage à 19 h 30.
    Amusant: il y a controverse sur l'écriture du nom. La Fontaine ou Lafontaine.

                                                                                                                                                      Source : Jean-Claude Broché

    Exposition Lafontaine, "notre" Prix Nobel
Pour les amateurs d'Histoire (et d'histoire de Woluwe-St-Lambert), je signale une intéressante exposition qui s'ouvrira le mardi 10 décembre au soir à la maison communale du Tomberg. Elle est consacrée à Henri Lafontaine, notre concitoyen de 1909 à 1943 (il demeura ces 34 ans au 9 square Vergote, à WSL)
Prix Nobel de la Paix , vice-président du Sénat, fondateur du Mundaneum, il eut aussi une activité maçonnique considérable puisqu'il présida deux fois (1908, 1923), les "Amis Philanthropes" (la loge fondatrice de l'ULB) et fut un pionnier de la section belge de l'obédience mixte le "Droit Humain". Lafontaine, d'abord "libéral progressiste", offrit son premier drapeau à la "Ligue Ouvrière de Woluwe", forme initiale de la section locale du POB (PS) née en 1909. On annonce pour mardi une cérémonie avenue Lafontaine à 11 h, une conférence à la maison communale à 18 h 30 et le vernissage à 19 h 30.
Amusant: il y a controverse sur l'écriture du nom. La Fontaine ou Lafontaine.

    votre commentaire
  • La RTBF TV en "décrochage scolaire" !!!!

    Le jT en guerre avec l'orthographe !?!

    Edifiant

    Le jT de 13 h du 5 décembre a montré la visite de la reine Mathilde en Asie. Celle-ci inaugurait une exposition consacrée au design belge.                                                                                   Son discours, en anglais, était sous-titré en français. J'y ai relevé trois fautes d'orthographe monumentales.

    Extraits

    " Située stragéquiment au coeur de l'Europe, la belgique est...   une multitudes ".

    La RTBF TV,  soutenue financièrement par les deniers de l'Etat donc des contribuables, nous avait habitués au pire ces dernières semaines mais là, elle a fait très fort. Il y a des C4 qui se perdent !!!       

     Vous pouvez visionner les délires orthographiques du JT à la minute... 17 min. 19 sec.   

      http://www.rtbf.be/video/detail_jt-13h?id=1875667

     

    Le jT de la RTBF en "décrochage... scolaire" !!!!  JT du 14/12/13 à 13 H.                                                                                                                       En grand sur l'écran : "Problème de concurence" !!!!                                                                         

      Je me permets d'informer, humblement, la rédaction du jT que "concurrence" s'écrit avec deux   RR.

    J'ai interpellé François de Brigode sur la problématique des fautes d'orthographe. Voici sa réponse sur FB.

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Les riverains proches de l'église de la Sainte-Famille se mobilisent contre les ondes... maléfiques venues de son clocher !!!! L'église de la Sainte-Famille risque-t-elle de rendre malade ses ouailles et les riverains proches de son clocher !?!

    Suite à la décision de la Fabrique d'église d'autoriser l'installation prochaine d'antennes relais GSM (radiations non ionisantes) dans le clocher de l'église Sainte-Famille à Woluwe-Saint-Lambert, des riverains, non consultés, se sont émus de cet état de fait et ont signifié leur total désaccord à ce projet au travers d'une pétition qui réunit, à l'heure actuelle, plus de 500 signatures. Cette pétition rappelle, en outre, que dans les environs immédiats de cette église sont implantées plusieurs écoles et crèches.

    Ci-joint le courrier adressé à la Fabrique d'église mais aussi un autre courrier adressé à Monsieur Olivier Maingain, bourgmestre de notre toujours belle commune et à Monsieur Grégory Matgen, échevin de l'Environnement.

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     A François MAIRIAUX Président de la Fabrique d'église de la paroisse de la Ste-Famille à Woluwe-St-Lambert Rue Madyol, 11 1200 Bruxelles

    Objet : manifestation d'opposition à l'installation d'antennes GSM et remise d'une pétition d'opposition.

    Copie de la présente à Benjamin KABONGO, curé canonique de la paroisse de la Ste-Famille

     

    Monsieur le Président,

    Dans la cadre de l'enquête publique relative à l'installation d'antennes de GSM (Mobistar et Belgacom) dans le clocher de l'église de la Sainte Famille, nous nous devons de vous signifier notre opposition à cette installation mais aussi l'opposition exprimée par un certain nombre de riverains, dont les quelque 500 signatures déjà rassemblées ici en témoignent (mais la pétition circule toujours). Cette opposition trouve son fondement dans les effets nocifs et les nuisances pour la santé des personnes, (particulièrement des enfants – ici, plusieurs familles, écoles et crèches sont concernées), provoqués par les rayonnements de ce genre d'antennes.

    Nous nous étonnons, soit de votre manque d'information, soit de votre acceptation volontaire concernant les effets nocifs provoqués par le rayonnement de telles antennes en matière de santé publique. La tendance scientifique actuelle s'oriente, de fait, vers une reconnaissance effective des impacts négatifs générés par de pareilles émissions même bien inférieures aux normes tolérées officiellement aujourd'hui, notamment par la Région de Bruxelles-Capitale. On consultera à ce sujet avec profit des études indépendantes (non financées par les opérateurs de téléphonie mobile) ou les appels de la communauté scientifique tel que le rapport Bio Initiative de 2007 et réactualisé en 2012. La résolution 1815 du Conseil de l'Europe abonde également en ce sens.

    Nous regrettons que la Fabrique d'église, dans sa volonté tout à fait louable d'équilibrer au mieux son difficile budget, n'applique pas au moins l'élémentaire principe de précaution en ce qui concerne la santé des personnes en se tournant ainsi vers de telles pistes de financement trop peu respectueuses de l'homme.

    Nous vous demandons donc l'annulation de votre contrat de mise à disposition du clocher aux opérateurs de téléphonie mobile et d'adopter ainsi une position forte et éclairée, ayant valeur d'exemple, en refusant la prolifération d'antennes relais dans nos villes et notre pays.

    Veuillez agréer, Monsieur le Président, en notre nom et au nom des signataires de cette pétition, l'expression de notre considération distinguée.

     

    Didier Piron                                                Claire Henrion

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     Monsieur Olivier MAINGAIN

    Bourgmestre,

    Monsieur Grégory MATGEN

    Echevin de l'environnement,

    Commune de Woluwé-Saint-Lambert

    avenue Paul Hymans, 2

    1200 Bruxelles

    Objet : Suivi de notre rencontre concernant notre opposition à l'installation d'antennes GSM dans le clocher de la Sainte-Famille et remise de la pétition d'opposition actualisée

    Monsieur le Bourgmestre,

    Monsieur L'Echevin de l'environnement,

    Suite à notre rencontre de ce mercredi 27 novembre, vous trouverez comme convenu une copie de la pétition actualisée à ce jour et marquant l'opposition des signataires à l'implantation d'antennes-relais GSM dans le clocher de l'église de la Sainte-Famille.

    Nous profitons de l'occasion pour vous remercier de l'accueil attentif que vous nous avez réservé dans le cadre de ce dossier.

    Sauf erreur de notre part, nous retenons de cette entrevue :

    -La volonté de la commune de rechercher des vices de formes juridiques permettant d'introduire un recours et une demande d'annulation du projet à la Région. A cet effet, nous vous rappelons que sur les plans de simulation d'émission, consultables au service de l'environnement, les bâtiments scolaires, notamment, n'étaient pas coloriés en bleu et que les nouvelles constructions du Green Park n'étaient pas représentées !

    -Votre promesse d'offrir le soutien du service de l'environnement si un riverain désire introduire un recours à titre privé.

    - Votre proposition d'inscrire une motion à l'ordre du jour du prochain conseil communal du 16 décembre suivi d'une lettre communiquant les résultats à la région (voire directement à la ministre compétente).

    -L'envoi d'un courrier de votre part à la Fabrique d'église, gestionnaire du bâtiment qui accueillerait les antennes.

    -Votre idée et proposition d'organiser par vos services une nouvelle séance d'information (à l'image de celle organisée en mars 2013) attirant l'attention des habitants sur la problématiques des ondes propres à la téléphonie portable et aux rayonnements domestiques (réseaux sans fil, micro-onde, etc.).

    Nous comptons sur vous pour relayer l'inquiétude d'une partie représentative des habitants et parents d'élèves des écoles, crèches (et peut-être autres centres éducatifs) situés à proximité, auprès des autorités compétentes, inquiétudes liées au développement du réseau d'antennes gsm en particulier et du rayonnement électromagnétique en général. Nous sommes persuadés que la position d'opposition et d'information des autorités communales peut montrer l'exemple d'une démarche innovante de la part de pouvoirs publics quant à la matière. Cette position pourrait également ouvrir la porte à un débat politique au niveau régional dont Woluwé, commune verte, pourrait s'enorgueillir.

    Dans l'attente des informations que vous recueillerez concernant l'évolution du dossier, nous vous prions de croire, Monsieur le Bourgmestre, Monsieur l'Echevin, en l'expression de notre très sincère considération.

     

    Didier Piron                                         Claire Henrion

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     


    7 commentaires
  •            IL FALLAIT y PENSER. CARREFOUR GIRATOIRE POUR PIÉTONS EN CHINE    

    Comment redonner de l'espace aux piétons dans notre ville saturée par l'automobile ?

    Comment redonner de l'espace aux piétons dans notre ville saturée par l'automobile ?

     


    votre commentaire
  • Santé : Vitelma oméga3 est-il réellement un produit "santé" ?Voici la copie d'un courrier/commentaire que j'ai envoyé à Vitelma sur son site FaceBook.

    A vous de vous faire une idée de la réelle qualité nutritionnelle "santé" de ce produit !!!

     

    Question : Pourriez-vous me dire si "Vitelma Rotir 3 omégas" a, dans sa composition, de l'huile de palme? Si la réponse est oui, il me semble malhonnête de votre part de ne pas le signaler pour un produit qui semble donner une image de margarine "bonne santé". Merci. 

     

    Suite à la publication de cet article, un internaute m'apprend que les oméga3 sont, en grosse partie, détruits lors de la cuisson !!!

     

    •  
      Virginie Satin aime ça.
    •  
      Vitelma Bonjour Michel, il y a en effet de l’huile de palme dans “Vitelma Cuire et Rôtir”. Cet ingrédient est repris sous la mention “huiles végétales”présente sur l’emballage. Si vous désirez avoir plus d’infos à ce sujet, nous vous conseillons d’aller voir notre FAQ sur notre site grâce au lien suivant: http://vitelma.be/fr/faq
      vitelma.be
      Une enquête nous révèle que les consommateurs optent d'abord pour le goût lorsqu...Afficher la suite
    •  
      Michel WalderC'est bien ce que je disais. Vous manquez de clarté dans les ingrédients de cette margarine. Il y a des huiles végétales qui sont bonnes pour la santé et, d'autres, comme l'huile de palme qui sont néfastes pour le consommateur. Dans cette margarine qui sent bon l'oméga 3 et cie, il y a une huile que vous ne nommez pas et c'est là que le bas blesse.
    •  
      Virginie SatinJe n'en achetais déjà plus que pour faire les gaufres, mais là c'est terminé ! je ne sais même pas si je vais utilisé le dernier pot ! Y en a marre de ce manque de clarté sur les étiquettes des produits que nous consommons. Marre qu'on nous empoisonne à notre insu ! Mais vous n'êtes pas les seuls à le faire. On nous prend vraiment pour des CONS - SOMATEUR !
       
      Vitelma  
      Selon la législation actuelle, il n’est pas encore obligatoire de mentionner dans la liste des ingrédients la variété spécifique des huiles et graisses utilisées. Toutefois, une nouvelle législation entrera en vigueur le 13 décembre 2014 : le Règlement UE N°1169/2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. En vertu de cette législation, il sera alors obligatoire de mentionner la variété spécifique des huiles et graisses utilisées.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      Même question à Becel  qui m'a répondu....
       
      Santé : "Vitelma oméga3" et "Becel oméga3 plus" sont-ils réellement des produits "santé" ?
      Cher Monsieur Delwart,

      Avec cet e-mail, nous voudrions bien revenir sur votre remarque à Becel que nous n'indiquons pas dans la composition du Becel Oméga Plus 3 quelle graisse végétale la compose.

      Nous pouvons vous informer que, à partir de 2014, l´origine de tous les huiles dans nos produits, sera indiqué sur l´emballage. Pour ce qui concerne votre remarque que nous présentons ce produit comme étant une margarine "santé", nous voudrions bien vous informer ainsi:

      Une margarine est faite à base de différentes matières grasses. Becel margarine est faite principalement à base de matières grasses végétales liquides comme l'huile de colza, l'huile de lin et l'huile de tournesol.
      Pour donner de la structure au produit, nous avons rajouté quelque peu de matières grasses végétales solides comme l'huile de palme.
      Sans ses dernières, le produit serait liquide.

      Ce qui est important, c'est la composition finale du produit. Vous remarquerez dans le tableau des valeurs nutritionnelles que la composition finale des margarines est tout-à-fait comparable à la composition de bonnes huiles ou de bonnes graisses (huile de colza, olive, etc...).

      Les diététiciens recommandent d'ailleurs les margarines liquides et à tartiner de bonne qualité (Becel, Planta, Effi, ...) qui apportent les acides gras essentielles (Omega 3 et 6) et vitamines liposolubles (A, D, E), indispensables au bon fonctionnement du corps.

      Nous espérons avoir ainsi, monsieur Delwart, répondu sufisament à votre question.

      Avec nos salutations distingués, 
       
       
       
      Santé : "Vitelma oméga3" et "Becel oméga3 plus" sont-ils réellement des produits "santé" ?"On n'est pas des pigeons" que j'ai interrogé sur facebook m'a transmis ce commentaire sans équivoque :
      La margarine a été inventée en France sur demande de Napoléon III qui voulait "Un corps gras semblable au beurre, mais de prix inférieur, apte à se conserver longtemps sans s'altérer en gardant sa valeur nutritive"
      Le résultat fut obtenu à partir de graisse de boeuf, de lait et d'eau... sans huile donc, et forcément sans huile de palme.

      Bref, sans huile de palme la margarine serait de la margarine.
       
       

    4 commentaires
  •  

     CatRescue Woluwe célébrée dans "No Limit" à la RTBFApparition courte mais sympathique  de "CatRescue Woluwe" dans        "No Limit" à...  9 minutes 18
     Cliquez sur le lien ci-dessous.

                                                              

     
     

    votre commentaire

  • Le corps sans vie d’un quinquagénaire a été retrouvé dans son appartement du deuxième étage de l’immeuble situé au numéro 73. L’homme, qui vivait tout seul, était en dépression depuis le décès de sa maman, d’après ses voisins. Selon les premiers éléments de l’enquête, il se serait lui-même donné la mort, dans des circonstances qui doivent encore être éclaircies.

    Dans le quartier, on le décrit comme un homme sympathique avec ses voisins, mais terriblement seul.

    Source : sudinfo.be                                                                                                                                                                                        

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Woluwe-Saint-Lambert: tentative de meurtre lors d'une fête dans un immeuble social

    Un homme a été agressé au couteau dans la nuit de samedi à dimanche par un individu sous l'influence de l'alcool lors d'une fête dans un immeuble social.

    Un individu a agressé un homme et lui a donné un coup de couteau à la gorge dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h30 du matin, lors d'une fête dans un immeuble social situé à Mont Saint-Lambert, dans la commune de Woluwe-Saint-Lambert. La victime a été rapidement prise en charge par les services de secours et le suspect a été arrêté sur les lieux, a indiqué dimanche le porte-parole du parquet de Bruxelles Julien Moinil. Une demande de mandat d'arrêt sera introduite à son encontre.

    L'agresseur était sous l'influence de l'alcool

    Deux témoins de l'agression du jeune homme de 27 ans ont désigné l'auteur des faits. Il se trouvait alors encore devant l'immeuble. Les motifs de la dispute ne sont pas encore clairement établis mais l'agresseur était sous l'influence de l'alcool, selon les déclarations. Le suspect, Fernando, âgé de 53 ans, a déjà été condamné à deux reprises pour coups et blessures. Une instruction a été ouverte contre lui, du chef de tentative de meurtre.

     Source : RTL.info


    2 commentaires
  • Avez-vous beaucoup d'amis sur Facebook ?


    votre commentaire
  • Mais où est passée la pompe à eau ? (appel d'une habitante de Woluwe-Saint-Lambert)
    Mais où est passée la pompe à eau ? (appel d'une habitante de Woluwe-Saint-Lambert)
    On recherche la pompe à eau, témoignage du passé, (dé)boulonnée au coin de la rue Madyol et de la rue Vandehoven à Woluwe-Saint-Lambert, disparue depuis 2009. Malgré nos recherches, nous ne parvenons pas à savoir ce qu'elle est devenue !!! et où elle est. ( Comment se fait-il que les personnes ayant le patrimoine à charge ne peuvent pas nous répondre ? )

     

     

     

     

     

     

    MERCI de nous aider à retrouver sa piste. 

    Geneviève Vermoelen
    90/bt7 av. du castel
    1200 BRUXELLES
    Tel : 02/735 03 65




    2 commentaires
  • Lors d'une réunion d'information - en date du 29 octobre - avec les habitants de la place de la Sainte-Famille, certains participants ont avisé la commune, et le chef de la police présent à cette réunion, d'une forme d'impunité de la compagnie De Lijn qui, en toute contradiction avec le code de la route, stationne ses bus avenue Jacques Brel en face du parking Roodebeek, du côté opposé au terminus des bus. 

    https://maps.google.be/maps?q=avenue+jacques+brel+%C3%A0+woluwe-saint-lambert&ie=UTF-8&ei=LrOQUoSzI4PQhAfczYA4&ved=0CAoQ_AUoAg

    Il nous a été répondu que la commune était consciente du problème et avait/allait envoyer un courrier à De Lijn pour que ses bus ne stationnent plus sur la chaussée d'autant que le parking sauvage et non réprimandé !!! de ces mastodontes pouvait être source d'accidents. A la date de ce jour, rien n'a évolué.  

    Comme vous le constaterez sur l'une des deux photos (que vous pouvez agrandir en cliquant dessus), le chauffeur n'est pas au volant de son véhicule !!!

    A Woluwe, De Lijn en toute... impunité !?!

    A Woluwe, De Lijn en toute... impunité !?!

     


    1 commentaire
  • La neige est de retour. Pensons à eux.....

    La neige est de retour. Pensons à eux.....


    3 commentaires
  • WOLUWE-SAINT-PIERRE - Le Michelin a gratifié le restaurant de Christophe Hardiquest de sa deuxième étoile. Outre le "Bon-Bon" à Woluwe, le "Bartholomeus" à Knokke-Heist a aussi reçu une deuxième étoile, portant à 17 le nombre de restaurants de ce rang en Belgique.

    A côté de chez nous... Woluwe-Saint-Pierre : Le Bon-Bon décroche sa deuxième étoile au Michelin

    "C'est un rêve d'enfant qui se réalise", a réagi à chaud Christophe Hardiquest. "Je savais que la maison évoluait mais je ne m'y attendais pas. Il faut maintenant stabiliser et garder une constance dans notre cuisine, mais avant tout avoir du plaisir. On va tout faire pour s'améliorer et continuellement se remettre en question."

    La Belgique, destination gastronomique

    Parmi la liste des 19 nouveaux établissements qui obtiennent une étoile, on remarque notamment le retour de la "Villa Lorraine", qui a choisi de "respecter le produit, livrer de la véracité dans l'assiette et reste une maison de tradition", ont précisé son propriétaire 
    Serge Litvine et son chef Alain Bianchin.

    On note également la présence du "Chai gourmand" à Gembloux, de "Arabelle" à Marchin, d'"Au gré du vent" à Seneffe, de "La menuiserie" à Waimes ou encore du "WY" à Bruxelles, pour compléter la liste de ces 101 restaurants qui affichent une étoile en Belgique.

    La Belgique garde par ailleurs toujours ses trois établissements triplement étoilés: "Hof van Cleve" à Kruishoutem, "Hertog Jan" à Sint-Michiels et "De Karmeliet" à Bruges.
     

    A l'occasion de la présentation de l'édition 2014, Ellis, directeur international des guides Michelin" a indiqué que "la Belgique est devenue une véritable destination gastronomique", La Belgique et le Luxembourg comptent a présent 132 cuisines étoilées au total, un record depuis la sortie du premier guide en 1904.  "Une sélection riche qui témoigne d'une qualité constante et d'un développement dynamique de la gastronomie. On revient a l'essentiel avec une cuisine centrée sur le produit et le goût", a ajouté le 
    directeur précisant encore que tous les inspecteurs du Michelin travaillaient de façon anonyme.

    Source : lavenir.net

     


    votre commentaire
  •  

    TÉLÉPHONE, GSM, INTERNET, TV : OSEZ COMPARER !

     
    ACTIONS SU
     

    Mardi 19 et jeudi 21 novembre, entre 14h et 19h, Xavier Liénart, échevin de l’Informatique, organise, en collaboration avec le ministère de l’Économie, une campagne d’information sur la téléphonie.

    Téléphone, GSM, internet, TV : osez comparer !

     

    Téléphone, GSM, internet, TV : osez comparer !

    50 % des Belges ont un abonnement mal adapté à leurs vrais besoins.

    Même pour un GSM fonctionnant avec une carte prépayée, on peut trouver moins cher. Pourquoi pas vous ?

    Xavier LIENART, échevin de l’Informatique, organise, en collaboration avec le ministère de l’Économie, une campagne d’information sur la téléphonie.

    L’objectif est de vous aider à comparer les offres des différents opérateurs de la Région bruxelloise de sorte que vous puissiez faire votre choix en fonction de vos besoins.

    Une campagne d’information ? Pour qui ?

    • Vous ne comparez pas les différents opérateurs.
    • Vous utilisez le même abonnement ou la même carte prépayée depuis longtemps.
    • Vous ne connaissez pas vos besoins réels en ce qui concerne l’utilisation de votre téléphone fixe, de votre GSM, de votre connexion internet et de votre TV numérique.
    • Vous n’avez pas accès à internet ou vous ne savez pas comment utiliser les outils de comparaison mis à votre disposition sur internet.

    Aux côtés de l’échevin de l’Informatique et des membres de son service, une équipe d’experts sera à votre disposition pendant deux après-midis dans les locaux de l’hôtel communal. Ils vous aideront à effectuer une simulation et à comparer les différentes options !

    Munissez-vous, si possible, des dernières factures mensuelles de votre opérateur.

    Attention ! Le but de cette entrevue est de vous aider à réaliser cette simulation et de vous donner les renseignements exacts vous permettant d’obtenir l’abonnement qui correspond à votre utilisation réelle.

    Nous ne pourrons pas répondre à toutes vos questions concernant les problèmes que vous rencontrez en matière de télécommunications. Si tel est le cas, nous essaierons cependant de vous aider en vous communiquant les coordonnées des services les plus à même de vous porter assistance.

    Téléphone, GSM, internet, TV : osez comparer !
    Mardi 19 et jeudi 21 novembre
    Entre 14h et 19h
    Rez-de-chaussée de l’hôtel communal
    2, avenue Paul Hymans
    Gratuit

    Info

    Services de M. Xavier LIENART
    Échevin de l'Informatique
    02.761.27.51
    x.lienart@woluwe1200.be

     -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    QUELLES SONT LES MISSIONS DES GARDIENS DE LA PAIX ?

     
    ACTIONS SUR LE DOCUME
     

    Soirée ‐ débat, mardi 19 novembre, à 20h, organisée par Wolu‐Inter‐Quartiers avec la collaboration de la Commune, dans la salle des conférences hôtel communal

    Quelles sont les missions des gardiens de la Paix ?

     

    Quelles sont les missions des gardiens de la Paix ?

    Depuis quelques années nos rues sont parcourues par les Gardiens de la Paix. Nous les croisons souvent mais il est vrai que peu d’entre nous connaissent exactement leurs missions. Dans quels cas peuvent‐ils intervenir ? Comment peuvent‐ils intervenir ? Certains d’entre eux sont assermentés. Qu’est-ce que cela veut dire ? Quelles différences avec leurs collègues ? Comment est articulé le travail des Gardiens de la Paix avec le service communal de la Prévention, avec la police ou encore avec les nouveaux responsables de quartiers ?

    En première partie de la soirée, les responsables communaux nous présenteront le travail des gardiens de la Paix. Ensuite, les participants à la soirée pourront poser leurs questions. Cette soirée permettra certainement de mieux comprendre l’importance du travail des gardiens de la paix.

    Quelles sont les missions des gardiens de la Paix ?
    Mardi 19 novembre à 20h
    Hôtel communal
    Salle des conférences (sous-sol)
    2, avenue Paul Hymans

    Info

    Wolu‐Inter‐Quartiers
    02.672.39.44
    www.wiq.be

    Source : wolu info novembre

    http://www.woluwe1200.be/fr/utile/brochures/fichiers/WoluInfo_nov2013_low.pdf


    votre commentaire
  • Un peu d'humour !!!


    votre commentaire
  • Voilà une excellente initiative citoyenne qui serait la bienvenue à Woluwe-Saint-Lambert.

    A quand un "Repair Café" à Woluwe-Saint-Lambert ?À propos du Repair Café

    Que faire d’une chaise au pied branlant ? D’un grille-pain qui ne marche plus ? D’un pull troué aux mites ? Les jeter ? Pas question !
    On les remet en état au Repair Café.

    Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés ; des rencontres ouvertes à tous dont l’entrée est libre. Outils et matériel sont disponibles là où est organisé le Repair Café, pour faire toutes les réparations possibles et imaginables. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres. Des experts en la matière sont aussi au rendez-vous, électriciens, couturières, menuisiers, réparateurs de bicyclettes.
    On y apporte les choses en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café. Qui n’a rien à réparer, prend un café ou un thé. Ou aide à réparer quelque chose appartenant à un autre. On peut toujours aussi y trouver des idées à la table de lecture, proposant des ouvrages sur la réparation et le bricolage.

    Pourquoi un Repair Café ?

    Nous autres, Européens, jetons énormément. Aussi ce qui est à peine abîmé et serait parfaitement utilisable après une simple réparation. Mais pour nombre d’entre-nous, réparer n’est plus chose normale. Nous ne savons plus comment faire. Le savoir-faire en la matière est en voie de disparaître. Ceux et celles qui possèdent encore ces connaissances pratiques ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur dans nos sociétés, et souvent, en sont même exclus malgré eux. Leur expérience n’est pas ou presque pas, mise à profit.
    Le Repair Café change la donne ! Ceux qui autrement peut-être, seraient laissés pour compte, retrouvent leur place. Un précieux savoir-faire se transmet. Les objets remis en état sont plus longtemps utilisables et ne sont plus jetés, réduisant la consommation de matières premières et d’énergie nécessaires à la fabrication de nouveaux produits. Ce qui réduit aussi les émissions de CO2. Car fabriquer de nouveaux produits – et leur recyclage – produit du CO2.

    Le Repair Café apprend aux gens à voir autrement ce qu’ils possèdent, à en redécouvrir la valeur. Le Repair Café favorise un changement de mentalité, qui est la condition première à une société durable construite par tous.

    Surtout, le Repair Café veut être une expérience ludique, et gratifiante, de la réparation qui s’avère souvent très simple. Venez et essayez !

    Les réparateurs professionnels n’ont pas à craindre une concurrence

    La question est parfois posée à l’association Stichting Repair Café. Ces rencontres de réparation gratuite ne font-elles pas concurrence aux réparateurs professionnels ? La réponse est : bien au contraire. Les Repair Cafés organisés dans tout le pays visent à porter à l’attention du public que les choses sont réparables. Les visiteurs sont régulièrement réorientés vers les (rares) réparateurs (encore) en exercice.
    Pour la plupart, ce ne sont d’ailleurs pas les clients de réparateurs professionnels. Ils disent jeter généralement les choses cassées immédiatement, car les faire réparer est trop cher. Au Repair Café, ils découvrent qu’il y a des alternatives au tout-jetable.

    Qui en a eu l’idée ?

    Le Repair Café est une initiative de Martine Postma. Depuis 2007, elle s’investit dans la durabilité au niveau local de toutes manières possibles.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Bonne nouvelle. En réponse à la publication de cet article, Wolu-Inter-Quartiers me signale qu'un "Repair Café" ouvrira très prochainement ses portes dans notre belle commune. Ce "Repair Café" ouvrira dans un premier temps, une fois par mois, le 3ème dimanche de chaque mois de 14 à 18H00, dans les locaux des "Ateliers de la Rue Voot", Place Saint-Lambert.

    Pour donner vie à ce projet, les instigateurs de ce "Repair Café Woluwe" recherchent actuellement quelques personnes (5 ou 6). Il est également espéré des bricoleurs/réparateurs afin de créer les ateliers suivants : petit matériel électro, informatique, tissu/couture, bois/collage et métal/soudure.

    Les initiateurs du "Repair Café Woluwe" sont Jean Motlo (02/782-04-86 en soirée) et Bernard Devillers (0478/42-47-83) - repaircafewoluwestlambert@gmail.com

    Cette initiative est soutenue par les "Ateliers de la Rue Voot" : www.voot.be et Wolu-Inter-Quartiers : www.wiq.be  

    http://agenda21wsl.files.wordpress.com/2012/10/20131113095337746_0001.pdf


    votre commentaire
  •  

    Woluwe-Saint-Lambert: un homme suspecté d'avoir tué sa compagne de 28 ans

     Woluwe-Saint-Lambert: un homme suspecté d'avoir tué sa compagne de 28 ans Un homme, âgé d'une trentaine d'années, est suspecté d'avoir provoqué la mort de sa compagne de 28 ans dans la commune bruxelloise de  Woluwe-Saint-Lambert, selon des informations révélées mardi par le journal La Capitale et confirmées par le parquet de Bruxelles. Les  circonstances exactes du décès de la femme ne sont pas encore connues, une autopsie devant apporter plus de clarté.

     

     Inculpé de meurtre

     Les faits se seraient déroulés dans la nuit de vendredi à samedi. Les secours ont été appelés à intervenir dans l'appartement du couple, situé  avenue Jacques Brel. Les agents de la police locale de la zone Montgomery y ont alors découvert le corps sans vie de la femme. Le corps ne  présenterait pas de blessures visibles, mais le décès a tout de même été considéré comme suspect et le parquet en a été informé.  Le  compagnon, également présent dans l'appartement, a été entendu par un juge d'instruction. Celui-ci a décerné samedi un mandat d'arrêt à l'encontre du suspect et l'a inculpé de meurtre.

    Source : RTL.info

     


    votre commentaire
  • Le chien a été rendu à ses maîtres. Merci à tous les internautes qui ont partagé cet appel.

     


    1 commentaire
  •  

    Le grand Saint-Nicolas accompagné de la... "mère fouettard" au shopping de Woluwe1200

    Sans doute pour éviter toute polémique avec les casques bleus qui auraient pu envahir Woluwe-Saint-Lambert , Saint-Nicolas s'est fait accompagné d'une très jolie... mère fouettard, pas encore mise au pilori par l'ONU!!!. Quant au méchant de service, ce n'était pas ce pauvre père fouettard mais le "menaçant" vigile  !!!

                                                                                                    

     

     


    4 commentaires
  • Wolu1200 est propre mais qu'en est-il de Bruxelles ville ?Rappelez-vous... En mai de cette année, le journaliste français, Jean Quatremer, avait suscité la polémique dans les médias et sur les réseaux sociaux. Dans un article acidulé, il avait présenté notre Capitale comme étant une ville sale, très sale. Ces critiques avaient été diversement appréciées par le monde politique et certaines voix comme celles de Christos Doulkeridis, Rudi Vervoort et Evelyne Huyttebroek s'étaient montrées très critiques à l'égard de Jean Quatremer. Bon nombre de Bruxellois avaient vilipendé ce "fransquillon" qui aurait été mieux inspiré de critiquer les tristes trottoirs de sa Capitale, la bien ou mal nommée "ville lumière", Paris

    Alors, critiques excessives ou réalistes ?

    La réponse se trouve dans le dernier Vlan qui, à l'occasion de son 2.500ème numéro, a interrogé des personnalités bruxelloises sur l'image qu'elles avaient de notre Capitale. Sur les quarante personnes qui ont répondu à un questionnaire sur Bruxelles, quinze trouvaient "Bruxelles ma belle" sale. Parmi ces personnalités, des noms très connus comme : Laurence Bibot, Toots Thielemans, Tatiana Silva, Thomas Gunzig, Pierre Wynants, Pascal Vrebos, Jacques Bredael....

    Quant à Woluwe-Saint-Lambertje rappelle que selon Test-Achats, elle reste l'une des plus propres de Belgique.

    L'association des consommateurs avait effectué la même étude en 2004. Les améliorations enregistrées depuis sont sensibles, selon elle, même s'il reste du travail à accomplir. Un tiers des communes visitées ont enregistré des progrès en 8 ans et seules 10 pc ont régressé. Trois quarts des communes obtiennent une appréciation positive, indique Test-Achats. Sur le podium des communes les plus propres, on trouve Woluwe-Saint-Lambert, Ostende et Saint-Trond. A l'autre bout du classement, il y a Bruxelles, Herstal et Anderlecht. Ces trois entités voient sanctionner d'une note médiocre les trop nombreux éléments négatifs en matière de propreté des lieux publics. Interview Amélie Schildt et Damien Loumaye.

     


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Place Saint-Lambert

    WE ARE WOLUWE

    Sans surprise, la commission de concertation sur la Place Saint-Lambert a rendu son avis:
    AVIS FAVORABLE sous réserve de:
    - adapter les cheminements des traversées piétonnes aux personnes à mobilité réduite;
    - respecter le recul de 5m avant les passages pour piétons;
    - supprimer les passages pour piétons inutiles (rue Saint-Lambert et accès Vandenhove);
    - adapter le projet aux girations des bus (chicane, angle de voirie, passage piéton,....);
    - adapter le plan aux accès à la propriété Woronoff;
    - prévoir un aménagement de manière à éviter les confits piétons/cyclistes sur la placette;
    - élargir à 2m le trottoir le long de la propriété située rue Voot 67;
    - prévoir les arrêts de pneus dans les zones de stationnement;
    - élargir la zone de parking située dans la partie haute de la place dans sa partie centrale;
    - réduire la largeur de la zone carrossable le long de l'immeuble Vandenhove à 4m après la zone de
    livraison;
    - augmenter le nombre de parkings vélos et les placer judicieusement;
    - convertir les emplacements de parking situés face à l'immeuble n°2 rue Saint-Lambert en deux
    emplacements « Cambio » et deux places pour personnes à mobilité réduite;
    - adapter l'accès vers le parking de l'immeuble Vandenhove.


    votre commentaire