• Santé : La vraie noix de macadamia, l'anticholestérol par excellence !!!

     Santé : La noix de macadamia, l'anticholestérol par excellence

    La noix de macadam ou macadamia nous vient des antipodes : le fruit est celui du noyer du Queensland (le Kindal Kindal comme l’appellent les aborigènes), l’état du soleil australien situé sur la côte Est. La noix qui se trouve d’ailleurs parfois sous son nom d’origine, noix du Queensland, a été découverte il y a 5 millénaires, par les aborigènes. Elle a fait l’objet d’une redécouverte en 1858 par deux botanistes anglais qui la baptisent Macadamia, en hommage au Docteur John Macadam, chimiste et médecin australien d’origine écossaise. A la fin du 19ème siècle, quelques noyers du Queensland sont importés à Hawaï dans le but de cultiver la noix de macadamia et la commercialiser.

    Noix de macadamia : les caractéristiques

    La noix de macadamia est aujourd’hui cultivée en Australie et Nouvelle-Zélande mais aussi en Afrique du Sud, au Costa Rica, au Brésil et en Californie (notamment à San Francisco). Il existe une petite production en Espagne et en Afrique du Nord. L'Australie reste leader avec 45% de la production mondiale. Elle récolte 38 000 tonnes de noix chaque année, sur une période courant d’avril à septembre. L’Australie en exporte 10 000 tonnes dans 27 pays.

    La noix de macadamia est reconnaissable par sa coque ronde et lisse, épaisse et très dure, d’un brun marbré. Celle-ci renferme une amande blanche. Le tout est recouvert d’une mince enveloppe verte qui se fissure dès que le fruit arrive à maturité. Il existe une bonne demi-douzaine de variétés, chacune présentant des caractéristiques particulières : elles sont plus ou moins grasses, moelleuses et même sucrées.

    Qualités nutritionnelles de la noix de macadamia

    La Reine des Noix comme on la nomme « Down Under » peut être consommée régulièrement, en quantité raisonnable bien entendu. Beaucoup penseront à juste titre au bilan carbone de ce fruit venu de l’autre bout du monde… Alors, pourquoi ne pas alterner sa consommation en petite quantité avec d’autres fruits secs ? Les fruits à coques revêtent chacun leurs atouts !

    Des acides gras essentiels

    Parce qu’elle contient des acides gras mono-insaturés (le « bon gras »), la noix de macadamia contribue à prévenir les maladies cardiovasculaires ainsi que le diabète de type 2. Une étude menée par l’université de Pennsylvanie a révélé que « l’introduction de noix de macadamia dans son alimentation en remplacement d’aliments riches en acides gras saturés permettrait de réduire son taux de cholestérol ». Le taux de graisses mono-insaturées est d’ailleurs l’une des particularités de la macadamia : 60 pour 100 g de lipides.

    Un concentré de minéraux et d’oligo-éléments

    Article complet : 

    http://www.consoglobe.com/noix-macadamia-anticholesterol-excellence-cg?autologin=&utm_source=newsletter_alimentation&utm_campaign=news_alimentation_du_2014-09-05&hq_e=el&hq_m=544254&hq_l=22&hq_v=a09a58b495


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :