• Téléphones mobiles et santé

    Téléphones mobiles et santé

    Le GSM est devenu quasiment incontournable dans notre société. Chaque année, près de 4 millions de GSM sont vendus. Aujourd'hui, plus de 90 % des 10-17 ans possèdent un GSM… Mais l'usage intensif du GSM est-il à long terme vraiment nocif pour la santé ou pas ?

    Le téléphone mobile permet de faire de plus en plus de choses : non seulement de téléphoner, mais également échanger des messages et aussi lire des e-mails, surfer sur Internet voire regarder la télévision mobile. Les informations (voix, texte, image) sont envoyées au moyen d'ondes radio : le GSM reçoit les ondes radio de la station de base et en émet également.

    On sait que les ondes radio sont converties en chaleur dans le corps, et peuvent par conséquent présenter un risque pour la santé. C'est ce qu'on appelle l'effet thermique.

    Pour protéger la santé et la sécurité de l'usager contre l'effet thermique, l'Europe a élaboré des limites d'exposition. Il existe aussi une valeur limite pour le rayonnement des téléphones mobiles.

    Mais, même si l'appareil respecte les normes légales, il est conseillé d'utiliser le GSM avec modération. Selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), il se pourrait que l'utilisation intensive d'un téléphone mobile engendre un risque accru de cancer du cerveau. C'est la raison pour laquelle le CIRC a classé les ondes radio comme étant  « potentiellement cancérigènes pour l'homme ». À la rubrique "Conseils pour une utilisation raisonnable", nous expliquons ce que vous pouvez faire pour réduire l'exposition au rayonnement des téléphones portables. Par exemple, vous pouvez réduire cette exposition en fonction de la façon dont vous utilisez votre appareil gsm, mais aussi en achetant un appareil ayant une faible valeur de rayonnement (valeur DAS). À partir du 1er mars 2014, les vendeurs devront afficher la valeur DAS de tous les téléphones mobiles qu’ils vendent, aussi bien en magasin que sur internet.

    Bien que les normes protègent les utilisateurs contre les effets à court terme, certaines personnes ressentent des troubles de santé lorsqu'elles utilisent un téléphone mobile ou qu'elles se trouvent à proximité de lignes à haute tension et d'appareils électriques. Ce phénomène est décrit à la rubrique "Hypersensibilité électromagnétique".

    Dans notre brochure "Téléphones mobiles et santé", vous trouverez de plus amples informations sur les risques sanitaires liés au téléphone mobile.

    Source : Service Public Fédéral (SPF) Santé publique,
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :