• Wolu1200 : A propos de la vente du réseau câblé de télédistribution implanté sur le territoire de la commune

    Wolu1200 : A propos de la vente du réseau câblé de télédistribution implanté sur le territoire de la communeL’évolution technologique fait que le réseau câblé de télédistribution n’a plus pour seule vocation d’offrir un service de réception des émissions de télévision. De plus en plus, les abonnés ou usagers attendent une diversité de services et comparent les offres présentées par différentes sociétés présentes sur le marché. Par ailleurs, la principale convention liant l’ASBL Wolu-TV à l’opérateur actuel vient à échéance ce 31 décembre. Si la convention avait été reconduite de manière tacite, Wolu-TV aurait dû constater une réduction constante de sa clientèle puisque Wolu-TV n’est que gestionnaire du réseau câblé et n’a pas la capacité technique d’offrir d’autres services sans partenaire. Ce n’est pas la mission d’une commune d’assumer, dans les années à venir, d’importants investissements que requièrent les avancées technologiques : c’est un métier spécifique pour lequel une commune n’a pas d’expertise particulière. Il est de bonne gestion de mettre en concurrence les opérateurs susceptibles d’intervenir sur le territoire de la commune. Tels sont les éléments essentiels que les autorités communales ont pris en considération en décidant de vendre le réseau câblé de télédistribution implanté sur le territoire de la commune. Le conseil communal a donc estimé qu’il était pré- férable de résilier la convention liant la commune à Wolu-TV et, en conséquence, cette dernière n’a pas autorisé la tacite reconduction de la convention avec l’opérateur actuel qui prendra fin le 31 décembre 2015. Conformément aux directives européennes et aux principes de droit applicables, toute vente d’un réseau câblé exige la mise en concurrence de candidats acquéreurs.                                                                                                                 La commune ne pouvait privilégier la négociation avec un seul candidat acquéreur. Si elle avait fait un tel choix, il aurait été irrégulier et aurait pu être sanctionné ce qui aurait été dommageable pour la commune.                                                                                                                                                                                                                                      Une actualité récente, liée à l’attribution de marchés publics, qui a retenu l’attention de nombreux médias, nous a rappelé combien le respect des procédures est indispensable pour prévenir toute contestation.                                                                                                                                                                                                                                          Le conseil communal a adopté un cahier des charges particulièrement strict pour tout candidat acquéreur et les offres d’achat ont été évaluées sur la base du critère d’attribution prévu par ce cahier des charges. Seul le critère du prix pouvait être pris en compte pour conclure la vente du réseau câblé de télédistribution avec un candidat acquéreur. Le conseil communal a approuvé ladite vente le 29 juin dernier à la société Coditel Brabant et les autorités de tutelle régionale n’ont formulé aucune observation à ce propos. Elles ont d’ailleurs été informées de toutes les étapes préparatoires à ce dossier. Les autorités communales ont veillé, dans le cahier des charges, à imposer à l’acquéreur des obligations strictes dont notamment :

    • assurer la continuité du service à la clientèle dès le 1er janvier 00h • offrir aux habitants de Woluwe-SaintLambert des services équivalents à ceux que l’opérateur actuel assume • garantir la diffusion d’émissions de télévision selon un bouquet de base actuellement offert aux abonnés de Wolu-TV et laisser en option l’abonnement à d’autres bouquets

    • offrir aux habitants de Woluwe-SaintLambert des services au moins équivalents à ceux que l’opérateur acquéreur offre à ses clients situés en dehors de la commune, notamment en matière de tarifs. Il a été rappelé aux gestionnaires de Coditel Brabant/Numericable qui a acheté le réseau à Woluwe-Saint-Lambert, l’importance de communiquer toutes les informations utiles, en temps réel et en toute transparence, quant aux conditions d’abonnement. Le choix final de l’opérateur incombe à chacun. La préoccupation des autorités communales a été de garantir aux abonnés de Wolu TV la poursuite d’un service de qualité. ●

    Source : http://www.woluwe1200.be/fr/news/fichiers/wi-12-15


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 19:42

    Bonsoir 

    Vu le manque d'enthousiasme de Wolu TV a me donner des renseignements, nous nous sommes rendu chez Numericable rue des deux Églises où nous avons été bien recu.

    Nous avons signé un contrat. On verra bien comment cela se passe.

    Nous vous souhaitions un joyeux Noël et une bonne année. 

    Votre blog se trouve en bonne position sur EK.

    Bravo.

    Nadine Quinn and Cie 

      • Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:20

        Joyeux Noël à vous aussi.

      • everaertsa
        Lundi 21 Décembre 2015 à 11:39

        Je pense qu'il s'agit d'une "Prposition d'abonnement" que j'ai aussi signée. Maintenant je viens de recevoir les conditions générales (7 pages écriture mini-mini) , une dde de changement de n° de téléphone et un mandat de domiciliation;  D'après mon entretien au siège, rue des deux églises, on m'a dit que le contrat définitif serait signé avec un délégué qui viendrait sur place à la mi-décembre.. nous ommes le 21 et au téléphone on me dit ce matin: "votre contrat est en ordre, le technicien vient le 15 février!  Flou artistique!!!! Bonne fin d'année et espérons une bonne tv en 2016.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :