• Wolu1200 : Basic-Fit... mise au point de la commune de Woluwe-Saint-Lambert

    LA SÉCURITÉ DANS LES SALLES DE SPORT DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT, UNE PRIORITÉ !
    Wolu1200 : Basic-Fit... mise au point de la commune de Woluwe-Saint-LambertD’aucuns se sont étonnés de l’ouverture sans cesse reportée d’une salle de sport installée au bout de l’avenue Georges Henri, au square de Meudon. Nombre d’habitants, déjà membres de ladite salle de sport, se sont émus du fait que la date d’ouverture était à chaque fois reportée. Jean-François THAYER, échevin en charge de l’urbanisme, dont le service a suivi le dossier de près, en donne l’explication: La communication quant à l’ouverture de cette salle a en effet été chaotique, l’exploitant avançant parfois des motifs totalement erronés, n’hésitant pas à mettre en cause la commune ! Que les choses soient claires : les services communaux ont TOUT mis en œuvre et ce de manière proactive – contrairement selon moi aux gestionnaires du dossier au sein de ladite société- pour que la salle ouvre au plus vite. En effet, indépendamment des aspects urbanistiques, l’exploitation d’un commerce ou d’une activité qui accueille le public doit répondre à des conditions de sécurité, délivrées notamment par le Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente (SIAMU). Il est vrai qu’à Woluwe-Saint-Lambert, on ne transige pas avec ce principe car il en va de la sécurité de tous. Il en va également de la responsabilité personnelle du bourgmestre dans le cadre de ses pouvoirs de police. Afin d’autoriser l’exploitation d’un établissement, le bourgmestre se base sur un rapport signé du SIAMU. Un premier rapport SIAMU mi- juillet faisant état de pas moins de sept remarques, une seconde visite s’avérait indispensable.
    L’exploitant n’ayant pas fait le nécessaire pour organiser cette seconde visite, la commune a pris les choses en main pour qu’une nouvelle visite du SIAMU soit effectuée au plus vite, ce qui fut fait le 4 septembre. Sur base du nouveau rapport, la commune ne pouvait toujours pas autoriser l’exploitation du lieu car il y a avait encore trop de remarques ne permettant pas d’exploiter la salle
    de sport dans des conditions optimales de sécurité, que ce soit pour les clients de la salle ou pour les habitants de l’immeuble. A titre d’exemple, citons la commande de parois « Rf » (résistantes au feu) dans les locaux techniques, leplacement de baies d’accès à l’ascenseur pour être conformes aux normes incendie, le changement du sens d’ouverture de la porte « sortie de secours», l’indication des sorties de secours par les pictogrammes réglementaires, etc.
    Outre l’organisation par la commune d’une réunion avec le directeur général de la société exploitante afin de faire le point sur ce qui restait à faire dans ce dossier pour que la salle puisse ouvrir au plus vite, nous avons demandé, notamment par e-mail, d’effectuer les travaux dans les plus brefs délais, pour se conformer aux remarques du SIAMU lors d’une visite de contrôle. Suite à cette ultime visite des installations début octobre, c’est in fine le lundi 13 octobre que la commune a réceptionné le rapport du SIAMU… et moins de deux heures après, l’autorisation d’exploiter la salle était signée par le bourgmestre.

    Source : http://www.woluwe1200.be/fr/news/fichiers/wi-11-14

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :