• Wolu1200 : Câbles de 150 000 volts... des riverains sous (trop) haute tension

    Wolu1200 : Câbles de 150 000 volts: des riverains sous (trop) haute tensionLa pose de câbles électriques de 150 000 volts dans le sol de plusieurs voiries bruxelloises inquiète de nombreux habitants. C'est le cas dans plusieurs quartiers de Schaerbeek et de Woluwe-Saint-Lambert, où des comités de riverains se mobilisent. Ils craignent un impact négatif sur la santé. Ils évoquent un risque de maladies graves, dont des cancers chez des enfants.

    Trop près des habitants

    "La nouvelle ligne haute tension est placée dans le sol à moins de 10 mètres des habitations", explique Jean-François Roche, membre du comité de quartier Pelletier, à Schaerbeek. "C'est trop près! Le champ magnétique de ces câbles haute tension peuvent avoir un impact sur la santé des riverains. Des études scientifiques ont montré un lien statistique entre ce champ magnétique et une augmentation du nombre de certains cancers (leucémie chez les jeunes enfants) et des troubles du système nerveux (irritabilité, troubles du sommeil, Parkinson)."

    Trop peu d'info

    De son côté, Michel Lefébure, du Forum des comités de quartier de Schaerbeek, estime qu'il y a eu un manque d'information dans ce dossier. "Ce chantier a débuté sans que les riverains n'aient été informés du projet. La mise en service est prévue début 2016 et pour une durée d'environ 40 ans. Le tracé de la ligne a été établi sans étude d'incidence (pas obligatoire dans ce cas-ci-NDLR) et sur base des seuls critères techniques (facilité des travaux, impact sur le trafic routier) et économiques (coût des travaux) sans prendre en compte l'impact éventuel sur la santé des riverains."

    Elia et les communes se veulent rassurantes

    A Woluwe-saint-Lambert, l'échevin des travaux publics (Philippe Jaquemyns) explique que les autorités communales sont très attentives à la sécurité du chantier et de l'installation. "Toutes les mesures de sécurité sont prises pour une parfaite isolation des câbles placés en sous-sol", assure-t-on. Et de rappeler qu'Elia, entreprise spécialisée dans le transport d'électricité en Belgique, a également pris ses dispositions pour garantir le bon déroulement du chantier. A Schaerbeek, le cabinet du 1er échevin Vincent Vanhalewyn explique que la commune n'a qu'un rôle d'intermédiaire dans ce dossier. La commune assure que les riverains ont été informés en réunion de concertation... "Nous avons été prévenus 3 jours avant le début des travaux dans notre quartier", rétorque le comité de quartier "Pelletier". De son côté, la société Elia assure que la commune de Schaerbeek va apporter de plus amples informations au public, tout prochainement. La ministre bruxelloise de l'environnement, Céline Frémault, a également demandé quelques informations complémentaires dans ce dossier assez... électrique.  

    Rappelons que ce chantier Elia a débuté en mars 2015. La société modernise une ligne installée en 1972. Le câble de 150 000 volts reliera Woluwe-Saint-Lambert au centre-ville d'ici 2016. 

    Source : rtbf.be (Jean-Claude Hennuy)  

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :