• Wolu1200 : Des jeunes chassent la police dans le quartier Andromède

     Wolu1200 : Des jeunes chassent la police dans le quartier AndromèdeAu moins trois affrontements ont eu lieu, depuis 15 jours, entre des groupes de jeunes et les policiers de Woluwe-Saint-Lambert, dans le quartier de la cité sociale Andromède. À l’inverse des habitants rencontrés sur place qui se plaignent de l’absence de réaction forte, la police refuse de confirmer ces incidents. Alors qu’en interne, un agent nous dénonce une « zone de non-droit » qui s’installe.

    Il est 15h ce jeudi et deux premières voitures de jeunes arrivent dans le fond de l’avenue Andromède, qui se termine en impasse entre les blocs d’immeubles d’habitations sociales de Woluwe-Saint-Lambert. Portières ouvertes, ils commencent à mettre la sono d’une des autos à haut volume, devant la petite supérette sociale, la bouquinerie et la pharmacie qui constituent ce petit « centre commercial » local. « Là, ça va encore, la musique ne va pas trop fort et ils ne sont que deux ou trois. Souvent ils sont vingt et quand un groupe s’en va un autre arrive », nous commente un riverain, de la lassitude dans la voix.

    Car à Andromède, la situation semble s’être passablement dégradée ces dernières semaines, avec des affrontements nocturnes entre ces bandes de jeunes et la police. Laquelle refuse de confirmer et commenter les faits, pourtant avérés par tous les témoignages du voisinage que nous avons pu recueillir hier dans le quartier. Et même anonymement via un policier de la zone locale Montgomery, qui dénonce une véritable zone de non-droit avalisée sur haute instruction par la hiérarchie (lire ci-contre).

    Trois gros incidents nous sont ainsi relatés ces deux dernières semaines. Le soir du 23 mai dernier, une patrouille de police appelée pour tapage nocturne est accueillie par une dizaine de jeunes à coups de jets de bouteilles et de pierres et doit s’enfuir. La nuit suivante du samedi 24, veille des élections, une autre patrouille est prise à partie et insultée. Des renforts sont appelés : sept véhicules de police au total, dont les agents se retrouvent attaqués par une vingtaine d’émeutiers armés de tasers, de chaînes de vélo, de pierres, de battes de base-ball et de bâtons, se cachant le visage sous des cagoules ou des écharpes. « Deux policiers ont du courir pour sauver leur vie et ont été menacés de mort », nous dit-on. Et Enfin, la nuit du samedi 31 mai, toujours avenue Andromède, un container-poubelle en PVC est incendié et les policiers intervenant sont à nouveau lapidés et hués par les voyous, clamant que l’endroit est leur territoire !

    Une pétition commence à circuler dans le quartier et une rencontre a été demandée avec le bourgmestre Maingain, le mois prochain. « La nuit c’est l’enfer ici », soupire une voisine.« Mais je ne crois pas que ce sont des jeunes du quartier, ils viennent d’ailleurs ».

    Source : Sudpresse  http://www.sudinfo.be/1024130/article/2014-06-06/woluwe-saint-lambert-des-jeunes-chassent-la-police-dans-le-quartier-andromede


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juin 2014 à 23:13

    Etonnant qu'on découvre enfin le problème d'Andromède et du quartier! Mes parents habitent juste à côté depuis 1974 et je pourrais écrire un livre sur tout ce qui se passe là-bas! D'ailleurs ce quartier est surnommé 'Le petit Chicago' depuis au moins 40 ans! Il y avait tant de problèmes qu'on a transféré la brigade canine à cet endroit il y a peu de temps. Mais il y a toujours des gens pour dire qu'il fait bon vivre à Woluwé et qui ne veulent pas voir ce qui s'y passe réellement! 

      • Mancini
        Jeudi 9 Juin 2016 à 22:07
        Ha bon moi qui y habite depuis 29 ans c'est étrange que a chaque fois que j ai énoncer andromede on me disais souvent je connais pas le quartier Chicago c'est à côté de la bourse c'était la donc quand on sait pas on raconte pas de conneries ça sert à rien d aller inventé des histoires comme la plus part des gens savez vous que un ami de la police lui même à dit que cette article était du n importe quoi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :