• Wolu1200 : Le projet immobilier "Ferme aux oies" rejeté : "C’est vraiment une victoire"

    Wolu1200 : Le projet immobilier "Ferme aux oies" rejeté : "C’est vraiment une victoire"

    La commune de Woluwe-Saint-Lambert et la commission de concertation ont remis un avis négatif et unanime contre l’important projet immobilier de la "Ferme aux Oies". Une centaine de riverains se dit soulagée d’avoir été entendue. "Il va vraisemblablement passer aux oubliettes", a réagi Marc de Mey, un habitant de l’avenue de la Croix du Sud. La Région doit toutefois encore remettre son avis et elle peut passer outre le rejet communal.

    La commune de Woluwe-Saint-Lambert et la commission de concertation ont donc remis un avis négatif contre le projet immobilier de la "Ferme aux Oies". En alerte depuis le début de l’année, les habitants de l’avenue de la Croix du Sud et de la chaussée de Roodebeek à Woluwe-Saint-Lambert se sentent soulagés après avoir manifesté une farouche opposition au projet immobilier sur le site de "La Ferme aux Oies". "Nous sommes ravis mais, nous restons vigilants car, nous ne savons pas encore comment la situation va évoluer (la Région bruxelloise doit encore se prononcer sur la délivrance du permis d’urbanisme). Une chose est certaine, ce projet-là n’est pas amendable et, il va vraisemblablement passer aux oubliettes", s’est réjoui Marc de Mey, un habitant de l’avenue de la Croix du Sud qui nous avait contactés en janvier dernier via le bouton orange Alertez-nous.

    Le projet de construction d’un ensemble de deux immeubles et 13 maisons entre l’avenue de la Croix du Sud et la chaussée de Roodebeek, a mobilisé de manière intensive les comités de quartier qui regroupent une centaine de riverains. Tandis que la pétition qui a circulé durant l’enquête publique a finalement recueilli quelque 1100 signatures.

    La Commission de concertation a tranché en rendant un avis défavorable

    Ces groupes citoyens ont démontré clairement, depuis quelques semaines, leur intention de sauvegarder à tout prix une prairie verdoyante et l’un des derniers vestiges ruraux de Woluwe-Saint-Lambert. Mais ils se sont également soulevés pour dénoncer les risques d’inondation, une augmentation du nombre d’habitants (41 nouveaux logements et 41 emplacements de parking prévus), une circulation plus dense ainsi que l’homogénéité esthétique et culturelle du quartier.

    Dans ce dossier largement débattu dans les quarties concernés, la position du Collège communal attendue par les habitants a été dans le même sens puisque les autorités communales ont rendu le 28 janvier un avis défavorable sur la demande de permis d’urbanisme introduite par la S.A. Geerivan, basée à Herselt (province d'Anvers).

    Une décision qui a précédé la commission de concertation prévue le lendemain dans la salle "Jubilation" de la chaussée de Stockel. 

    "Elle a rejoint tous nos arguments"

    Une commission qui a également rejeté unanimement le projet en mettant en avant la préservation de l’environnement et l’absorption insuffisante des eaux de pluie.

    "Elle a rejoint tous nos arguments et si un autre projet devait voir le jour, il devrait respecter l’environnement, l’écologie et le bâti existant", indique Marc de Mey, membre d’un autre groupe d’habitants qui a rejoint les comités de quartiers mobilisés.

    L’avis négatif présenté ce soir-là, a notamment pointé du doigt l’implantation de 13 maisons individuelles en intérieur d’ilot, "alors qu'il convient de préserver les espaces verts et intérieur d’ilot", a expliqué le Collège dans un communiqué.

    Autre point jugé "inadéquat": le projet de construction d’un immeuble de 25 appartements aux abords des maisonnettes existantes à l’avenue de la Croix du Sud.

    L’abattage de dix arbres (dont un est repris au patrimoine naturel bruxellois) ou la densification du quartier "paisible" des Constellations ont par ailleurs aussi été pris en compte par la commission au moment de rendre son point de vue. "Pour nous c’est vraiment une victoire", insiste Marc de Mey, qui a assisté à la réunion de la commission, en compagnie d’une centaine de personnes


    Le dernier mot pour la Région

    Face à ses remarques fondamentales, la Région, qui s’occupe de délivrer le permis d’urbanisme devrait à présent suivre l’avis de la commission mais, elle garde le pouvoir d’outrepasser l’avis négatif. Les riverains et les autorités communales restent donc attentifs. 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Février 2016 à 19:24

    Bravo !

    Espérons que nous aurons autant de chance que vous.

    La maison située au 28 avenue de Tervuren à côté de Mérode quartier Etterbeek la propriétaire veut détruire cette belle maison pour en faire un immeuble à X étages on attend le classement de cette maison, il est grand temps d'arrêter la destruction des maisons par des appartements qui n'ont aucune âme a part d'amener de nombreux habitants qui paieront des taxes. Tout est toujours une question d'argent.

    http://www.andredubus.be/wp-content/uploads/2016/02/VersUnClassement-dh-20160209.jpg

    Bon week-end

    N

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :