• Wolu1200 : Pourquoi préférer le cinéma Stockel à Kinépolis Bruparck ?

    Wolu1200 : Pourquoi préférer le cinéma Stockel à Kinépolis Brupark ?Ce vendredi 28 juillet, dans la salle 19 de Kinepolis, les émotions fortes n'étaient pas provoquées par les images du film "Baby driver" mais par les petites bêtes qui se faufilaient entre les fauteuils. Sophie était aux premières loges: "Les filles ont senti passer la souris sur leurs pieds. Directement, elles ont allumé leur téléphone et ont aperçu une souris. Ça a crié dans tous les sens et les téléphones se sont tous allumés pour 'suivre' la souris."

    Il y aurait donc des souris au cinéma. Des rongeurs attirés par la présence de déchets alimentaires vendus dans l'enceinte du cinéma. "Entre les popcorns et les nachos, je peux comprendre qu’elles viennent ici pour se nourrir."

    La direction de Kinepolis reconnait le problème. Les souris seraient apparues en force après la fermeture du village de Brupark. "Dans le village, les bâtiments sont vides. Les rongeurs sont donc à la recherche de nourriture, répond Els Bellon, responsable de Kinepolis Bruxelles. Raison pour laquelle, ils nous fréquentent aussi."

    Mais Kinepolis pointe aussi le comportement de certains spectateurs. "On doit absolument continuer à sensibiliser les gens à la propreté des lieux, de les convaincre de ramasser leurs déchets et de les mettre à la poubelle."

    La direction de Kinepolis promet d'être encore plus vigilante sur la propreté des salles. Mais elle n'entend pas pour autant arrêter la vente de popcorns.

    Mais, ce n'est pas tout !

    Reportage Bx1 ( Yolaine de Kerchove et Béatrice Broutout.)

    Sophie a été victime de piqûres de puces. Selon cette Bruxelloise, ces puces l’ont surprise… dans une salle du cinéma Kinepolis, au Heysel. La responsable du Kinepolis affirme que les salles sont aujourd’hui nettoyées quatre fois par jour pour faire face à ces rongeurs et autres insectes.

    Selon Kinépolis, c'es l'hygiène des spectateurs qui... serait, en partie, responsable de cette problématique mais, en même temps, Kinépolis reconnait aussi que ce problème de souris à la recherche de nourriture a été exacerbé par la fermeture des restaurants de Brupark et que, donc, les souris et assimilées, se sont rabattues sur la célèbre salle de cinéma de Bruxelles.

    Reportage vidéo Bx1

    http://bx1.be/news/des-puces-et-une-souris-au-kinepolis-de-bruxelles-jai-senti-des-demangeaisons/

     

    Wolu1200 : Pourquoi préférer le cinéma Stockel à Kinépolis Brupark ?

    Vous, je sais pas, mais je trouve cette excuse exprimée par la responsable de Kinépolis plutôt légère et, surtout, peu respectueuse à l'égard de la clientèle car, sauf erreur de ma part, les popcorn et autres friandises sont présentes dans ce complexe cinématographique depuis la création de Kinépolis Brupark et ce phénomène de souris spectatrices et voraces semble plutôt récent.

    Et puis surtout, ne gâchons pas notre plaisir ! Au cinéma Stockel, on retrouve ce qui manque tellement chez Kinépolis à savoir, la conviviabilité et la propreté des lieux ainsi que des prix moins inaccessibles que ceux pratiqués dans ces méga-salles de cinéma où la dimension humaine est réduite à son stricte minimum. En tout cas, c'est ce que je crois.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    IDE B
    Jeudi 3 Août à 12:32
    • Bravo pour cet article, et surtout très longue vie au cinéma Stockel !!! Ceci dit, vous aussi vous avez des Puces, entre "enlever le lien" et "numérotation" !
    •  
    •  

     

     

     

    2
    dma319
    Samedi 9 Septembre à 13:33

    En effet le prix des grands cinéma est scandaleusement élevé.

    C'est normal ce sont de grands groupes financiers cotés parfois en bourse.

    Si notre cinéma le stockel pouvait faire des réservations par internet ,ce serait parfait.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :