• Wolu1200 : Rénovation pharaonique de la maison communale !?!

     Forest, Uccle,Anderlecht, Molenbeek, Woluwe-Saint-Lambert autant de communes qui développent des projets de rénovations ambitieux pour leur hôtel de ville.

    A l’extérieur, elles sont élégamment vêtues des couleurs nationales et de celles de l’Europe. Les plantations qui les entourent sont remarquablement taillées. De loin, les maisons communales bruxelloises font illusion. De près, et pour les employés qui y travaillent, la vérité est souvent moins rose. Salle d’accueil trop petite, guichets inadaptés à l’informatique, simple vitrage nécessitant le port de trois pulls…

    Nos maisons communales, pour certaines construites au XIXe siècle, sont-elles encore adaptées ? Malgré le classement de quelques-unes, elles doivent pour la plupart être rénovées. D’ailleurs, plusieurs communes ont déjà fait venir les ouvriers.

    C’est le cas par exemple d’Etterbeek. Les bulldozers sont entrés en action fin septembre en vue de démolir les bâtiments de l’ancien CPAS, au square Jean Joly. Le site de 3 hectares dit des Jardins de la Chasse doit abriter un tout nouveau quartier comprenant plusieurs immeubles de logements mais aussi et surtout, première du genre en Belgique, un complexe administratif, sorte de guichet unique regroupant l’ensemble des services communaux, le CPAS et la police. Un projet de 35 millions dont le coût sera entièrement amorti via la construction et la revente des logements.

    A Forest aussi, on a débuté le chantier après de longues années de procédure. En effet, la maison communale a été classée en 1992 mais elle avait besoin d’être mise aux normes notamment pour l’accès des personnes à mobilité réduite. Le collège a joué d’inventivité pour répondre aux exigences de la Commission royale des monuments et sites combinées à celles de l’Union européenne. Finalement, l’accès se fera par le côté.

    En janvier, vu l’ampleur des travaux, les fonctionnaires communaux ont dû entièrement vider les lieux. Infiltrations, murs pourris à cause de l’humidité étaient leur quotidien. La dernière rénovation datait de 20 ans. Cette fois, elle durera 5 ans et coûtera 25 millions d’euros. Comme le bâtiment est classé, la commune recevra 80 % de subsides de la part de la Région bruxelloise.

    Wolu1200 : Rénovation pharaonique de la maison communale !?!Même cas de figure à Woluwe-Saint-Lambert. Depuis le printemps 2013, la maison communale est en travaux. Construite en 1939 par l’architecte Joseph Diongre et classée en 1995, ses toitures et façades avaient besoin d’un important lifting. Le chantier est mené par phase afin d’éviter d’emballer la totalité des briques jaunes, ce qui permet également au public de toujours pouvoir accéder aux services communaux. Les châssis, qui ne sont plus d’origine mais peu performants, seront également changés. L’enveloppe prévue est de 2,2 millions d’euros dont 80 % de subsides.

    Une rénovation intérieure est aussi programmée. Une demande d’avis préalable a été envoyée à la Commission royale des monuments et sites, cette partie de l’œuvre étant également classée. Le but est de retrouver les volumes de 1939 et donc de supprimer les cloisons qui ont été posées au fil du temps.

    Source : http://www.lesoir.be/696840/article/actualite/regions/2014-11-03/renovations-pharaoniques-des-hotels-ville

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :