• Wolu1200 : Très chers domaines communaux

    Sur trois centres de vacances (Auderghem, Watermael-Boitsfort, WSL) mis en vente, seul celui d'Auderghem a trouvé preneur

    Depuis quelques années, la mise en vente des domaines communaux est dans le calendrier des bourgmestres bruxellois. Trop chers, vétustes, ils nécessitent souvent de lourds travaux de rénovation pour être mis aux nouvelles normes d'accessibilité. En plus, ils entraînent des charges importantes en terme de personnel (gardiens, animateurs, ouvriers... ). En 2015, Olivier Maingain, bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, annonçait la mise en vente du domaine de Joli-Bois au Coq.

    Wolu1200 : Très chers domaines communauxHistorique : WSL possède deux propriétés qui accueillent les enfants et les seniors. Celle du Coq recevait, jusqu'il y a peu, les enfants de quatrième primaire des écoles communales et libres pour deux semaines. Pendant les congés scolaires, les seniors de la commune et les jeunes pouvaient s'y rendre. L'infrastructure était donc utilisée quasiment en permanence pour un coût annuel de 450.000 euros. En janvier 2015, Olivier Maingain décide de se séparer de ce centre pour ne conserver que celui du Vieux Genappe. Il est vrai que la commune devait aussi céder le Centre de revalidation gériatrique à l'hôpital Erasme, ce qui représentait une perte sèche de 1,5 millions d'euros environ. Autre constat : la nécessité d'augmenter l'offre de bâtiments scolaires. Deux projets d'un montant de 15 millions d'euros allaient dans ce sens. Le centre de Joli-Bois n'a toujours pas trouvé preneur à la date d'aujourd'hui. De plus, le bien est classé et d'importants travaux devront y être effectués.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :