• Wolu1200 : Woluwe va revendre le centre de mer Joli-Bois

    La commune souhaite se séparer de sa propriété, au Coq. Le fruit de la vente doit notamment servir à renforcer l’offre de bâtiments scolaires.

    Wolu1200 : Woluwe va revendre le centre de mer Joli-BoisDu côté de l’opposition ecolo, on sentait poindre la nouvelle depuis plusieurs semaines. En décembre dernier, le conseiller Bernard Ide avait d’ailleurs interpellé le collège à ce sujet. « J’avais appris que la commune souhaitait mettre le centre de mer en vente, ce que je trouvais scandaleux car outre les jeunes qui s’y rendent, on y accueille également les personnes âgées aux moyens limités, seule occasion pour elles de bénéficier de vacances dans un cadre agréable. Le collège a alors précisé que la question serait débattue lors de l’élaboration du budget mais que rien n’était confirmé ».

    C’est désormais chose faite : la commune a bel et bien décidé de se séparer du Centre Joli-Bois, niché dans la station du Coq. « La décision est prise, nous vendons le Centre Joli-Bois », indique le bourgmestre Olivier Maingain. Qui met en avant des raisons budgétaires pour justifier ce choix. « Comme les autres communes, nous avons des contraintes budgétaires encore renforcées par l’exclusion des chômeurs, ou la réduction des moyens fédéraux alloués à la zone de police ». Sans oublier une spécificité plus locale.« Dans le cadre de la 6e réforme de l’Etat, nous avons dû céder le Centre de revalidation gériatrique à l’hôpital Erasme ». A la clé, une perte d’1,5 million d’euros pour la commune. « Car ce centre nous permettait de fiancer une partie des activités proposées par notre CPAS et remboursées par l’Inami ».

    Autre constat : la nécessité d’augmenter l’offre de bâtiments scolaires. « Dès 2015, nous avons d’ailleurs deux projets en ce sens pour un montant de 15 millions d’euros », précise encore Olivier Maingain.

    Bref, il faut donc impérativement trouver des sous . La commune a ainsi décidé de faire l’inventaire de son patrimoine. Bilan ? Un mauvais bulletin pour Joli-Bois. « Pour le remettre en état, nous devrions investir entre 500 et 700.000 euros. On ne peut pas tout faire, poursuit le mayeur. Chaque année les classes de mer nous coûtent 600.000 euros. Nous sommes d’ailleurs la seule commune, tous réseaux d’enseignement confondus, à soutenir financièrement des classes de mer, vertes mais aussi à la neige ». Ces deux dernières n’étant pas menacées. « La neige car certains enfants n’auraient sans doute pas d’autres occasions de se rendre à la montagne ». Les classes vertes car la commune possède encore la ferme du Vieux Genappe. « Qui nous coûte beaucoup moins cher et dont nous ne voulons pas nous séparer  ».

    Quant aux seniors… Le centre de mer est vétuste, ne possède pas d’ascenseurs et les sanitaires ne sont pas en bon état. « Nous constatons d’ailleurs une baisse de fréquentation d’année en année et ce d’autant que les offres de vacances ont tendance à se démocratiser ». La commune planche en outre sur une formule d’accompagnement. « Comme la possibilité de louer un espace dans un autre centre de vacances ».

    Un sérieux écueil est toutefois mis en avant par les écolos. « Il s’agit d’un très bel endroit dans un lieu où le m2 est très cher mais il sera très difficile à vendre d’autant que la commune elle-même estime qu’il n’est pas rentable », pointe Bernard Ide. Pas de quoi ébranler le bourgmestre. « Nous avons déjà reçu des offres », conclut-il.

    Source : http://www.lesoir.be/757727/article/actualite/regions/bruxelles/2015-01-14/woluwe-va-revendre-centre-mer-joli-bois


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :