• Woluwe : Connaissez-vous le centre de soins de jour "La Colline" et l'épicerie sociale ?

    Le centre de soins de jour est ouvert depuis plusieurs années dans les bâtiments du home Saint-Lambert, rue de la Charrette. Cette structure permet à l'entourage de la personne âgée dépendante de disposer d'un peu de temps libre et de souffler. Ces personnes souffrent de pathologies diverses telles que Alzheimer ou Parkinson. Ce lieu de vie se veut agréable et convivial. Tout y est prévu : soins, présence de logopèdes, d'ergothérapeutes et animations diverses. les personnes peuvent venir plusieurs fois par semaine. Un petit bus les prend au domicile et les ramène le soir. Ce service répond au désarroi de personnes qui, inlassablement, accompagnent leur conjoint, leur mère, leur père dans la maladie. Quant aux bénéficiaires, cet endroit leur permet de garder un maximum d'autonomie.

    L'épicerie sociale est destinée aux personnes qui actuellement bénéficient d'un logement social à l'habitation moderne. Ils reçoivent une carte qui leur permet d'acheter des produits à moindre coût. Cette épicerie sociale permettra, notamment, de distribuer des colis alimentaires gratuits aux usagers du CPAS. Ces colis sont fournis par la banque alimentaire et par le BIRB (Bureau d'intervention et restitution belge) qui est financé par un fonds européen.

    Le commerce s'est ouvert récemment.

      

    Avis du concepteur de ce blog

    J'ai visité cette épicerie sociale et je dois reconnaître que si la création de celle-ci est une nécessité absolue au vu du nombre de plus en plus important de citoyens qui se retrouvent dans le désarroi, j'ai été quelque peu interloqué par les rayons fort peu achalandés. 

    j'ai contacté une personne, élue communale, qui a défendu le projet du centre de jour et qui connait bien cette épicerie sociale. Elle constate, elle aussi, que les rayons sont trop peu approvisionnés mais l'épicerie vient d'ouvrir et il faut lui laisser le temps de démarrer. Et puis, on fait avec les moyens du bord. Le monde ne s'est pas fait en un jour. Cette élue communale aurait espéré un magasin avec plus de produits mais, elle a confiance, cela viendra.

    Puisque l'on est dans le social, je me permets de rappeler un commentaire de Monsieur Jacques De Coster, Président du CPAS, qui a répondu à des questions posées par des habitants de Woluwe dans ce blog sur les logements sociaux.

    Celui-ci signale qu'il y a environ 3000 logements sociaux à Woluwe. Pour la société dont il s'occupe (Les Locataires Réunis), le délai d'attente pour un deux chambres est de 7 ans et de 10 ans pour un trois chambres. Monsieur De Coster regrette vivement qu'on ait mis des bâtons dans les roues du projet Jacques Brel (construction de 100 nouveaux logements). Le CPAS vient d'envoyer un courrier à toutes les personnes qui font appel à lui et le nombre d'envois est d'environ 1150. 

     

     

      


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Braudel Marie-Pierre
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 18:19

    Jacques Decoster a-t-il fait ses études à Paris autour de 1950 et connu Marie-Claude Louis?

    2
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 18:30

    En ce que me concerne, je ne pourrais vous répondre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :