• Woluwe-Saint-Lambert : Le "Val d'Or" va-t-il étouffer le "Chemin des deux Maisons" ?


     Le "Val d'Or" va-t-il étouffer le "Chemin des deux Maisons" ? Selon le journal Le Soir, 77 appartements sortiraient de terre dans les mois à venir au Val d'Or le long du Chemin des deux Maisons.                   En réalité, mais sur le long terme, ce seront près de 660 appartements qui "refleuriront" le Val d'Or (150 arbres abattus pour la création de ce complexe frown ) dans les toutes prochaines années car le projet - avalisé par la commune - est d'y ériger six immeubles de taille moyenne (près de 80 appartements par immeuble) et un septième en forme de U (voir photo). Sachant que dans le premier bâtiment qui sera construit prochainement, il y aura 17 appartements à 1 chambre, 41 appartements à 2 chambres, 11 appartements à 3 chambres,  3 appartements à 4 chambres ainsi que des duplex et espaces pour professions libérales, il deviendra particulièrement problématique de se garer au Chemin des deux Maisons , déjà saturé en journée.   Comment le quartier pourra-t-il absorber le trop plein de véhicules que ces immeubles généreront immanquablement, en particulier en soirée lorsque les habitants de ce nouveau "joyau architectural" rentreront de leur travail ?             L'appartement le moins cher (51 m2- pas de chambre) est vendu au prix de 175.000 € + emplacement garage en option au prix minimal de 25.000 €. Est-ce comme cela que la commune encourage la venue sur notre commune des classes moyennes et/ou des ménages (pas de chambre dans cet exemple) à revenu limité ?  

    Selon le cahier des charges de Besix, il y aura, pour le premier immeuble, 79 unités de parking en sous-sol pour 77 logements. Sachant que chaque ménage a, au moins, deux voitures et que cet immeuble a des appartements de 3 et 4 chambres + des surfaces pour professions libérales, je vous laisse deviner le nombre de véhicules que le quartier du "Val d'Or-Chemin des deux Maisons" devra absorber !!!

    Le cauchemar des riverains sera au summum lorsque les 660 logements seront construits et cela malgré les rues prévues entre ces immeubles (photo du bas).

    L'article de presse, très élogieux, que nous livre le journal Le Soir ne fait cependant aucunement allusion au devenir des environs immédiats de ces immeubles. Voici quelques extraits choisis : "La première pierre a été déposée en présence du ministre-président Rudy Vervoort et du bourgmestre Olivier Maingain. Une pierre qui a finalement laissé place à un arbre, symbolisant l'espoir mais aussi l'importance des espaces verts prévus autour des bâtiments (pour rappel : 150 arbres ont été abattus pour faire place à ces nouvelles constructions !!!). Une belle façon de marquer la continuité du développement immobilier et la valorisation du site du Val d'Or  !!!  Ces constructions sont une réelle nécessité pour une commune telle que WSL dont la population ne cesse de croître...."

     

    Woluwe-Saint-Lambert : Le "Val d'Or" va-t-il étouffer le "Chemin des deux Maisons" ?

     Lien utile : 

    http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/wolu1200-un-projet-immobilier-gigantesque-qui-mise-parait-il-sur-le-ve-a117594518


  • Commentaires

    1
    B.Frippiat
    Vendredi 7 Mars 2014 à 19:19

    Certes, mais s'il n'y a pas de tels complexes de logements, comment vont loger nos enfants ? Plus de parking dites-vous ? Deux voitures par ménage ! Combat d'arrière garde. Voulez-vous encore plus d'embouteillage dans Bruxelles ? Plus de particules fines dans vos poumons ? Allons, allons, un peu de sérieux. Ce qu'il faut absolument rendre obligatoire en cas de nouveaux logements, ce ne sont pas des parking supplémentaires, mais des transports en commun à cet endroit. L'ère de la voiture individuelle en ville est terminée, mais personne ne veut l'admettre.

    2
    Ide Bernard
    Vendredi 7 Mars 2014 à 20:11

    B. Frippiat, ok pour la fin de votre argumentation, mais à court terme, nous allons vers de graves difficultés. Souvenons nous des débats au Conseil Communal et à la réunion de concertation : le groupe Ecolo est le seul a avoir voté contre la révision du PPAS Val d'Or tel que présenté. Non seulement un magnifique espace vert était condamné, mais notre principal argument était que ce projet ne pouvait être développé qui si on prenait en mains la question de la mobilité : déjà aujourd'hui c'est totalement saturé aux heures de pointe, et la situation en effet risque de devenir tout-à-fait insupportable à brève échéance, c'est une évidence. Le bureau d'étude affirmait (sous l'oeil approbateur de l'Echevin de l'urbanisme) que le projet intégrait une amélioration de la mobilité! Totalement surréaliste !

    3
    B.Frippiat
    Vendredi 7 Mars 2014 à 20:34

    Effectivement, nous allons vers de graves difficultés. Et à Auderghem aussi (où j'habite). Je viens de lire le journal de la commune, nous aurons aussi dans les années à venir ce genre de problème car d'anciens immeuble de bureau vont être converti en logements (ceci dit c'est peut-être moins pire que des bureaux), en plus des immeubles de logements se construisant de toute part (ex: en face de Val Duchesse). Quel était concrètement cette "amélioration de la mobilité" prônée par le bureau d'étude ?

    4
    OULEMAN
    Samedi 8 Mars 2014 à 00:00

    Les élections communales sont passées et on va construire à tour de bras dans un poumon vert....

    Il y a assez d'endroits à Woluwe où on peut construire sans nuire à la biodiversité : les moineaux (en extinction étaient revenus) , les écureuils, les renards sans parler de tous les autres oiseaux (mésanges, geais, rouge-gorge) .....

    Pourquoi n'est-il pas possible d'avoir un juste équilibre !!!!!!!! A désespérer du genre humain !

     

    5
    Samedi 8 Mars 2014 à 12:44

    Ouleman : Tout en partageant votre point de vue, il faut malheureusement avouer que la commune a peu de pouvoir dans ce dossier. Ces terrains sont privés et les propriétaires peuvent en disposer comme bien leur semble (tout en respectant la réglementation locale). J'habite tout près du Val d'Or et croyez bien que je suis le premier à être désolé de cette situation qui tend à se "gangréner" sur notre commune car d'autres terrains constructibles sont dans la ligne de mire d'entreprises tels que Thomas&Piron et Besix.

    6
    W&K
    Jeudi 2 Novembre 2017 à 22:33

    Je suis propriétaire de 2 apparts rue du Yorkshire en plein milieu du val d'or. Des problèmes de parkings ne me sont pas connus ! Les problèmes y sont plutôt d'ordre hygiénique et de sécurité !Pensez donc, ces "complexes de logements" ont été construits sur les sols pollués d'une ancienne décharge. Chacun sait que ces terres sont hautement fertiles pour la propagation de la vermine ! Vous disiez, oiseaux, écureuils et renards. !? Mon oeil ! Souris, rats et autres rongeurs incommodent les habitants (surtout des rez) des immeubles qui ont été construits sur ce site ! Triste spectacle ! C'est de l'irresponsabilité pure de la part des autorités communales d'avoir accordé des permis de bâtir pour des terrains au sol  pollué et de délaisser (une vraie broussaille) ce fameux espace vert en plein milieu d'une dense habitation. Il y va de la santé et du bien-être des gens qui y vivent. Ni plus ni moins!

    Avis aux écolos : espaces verts,oui sans problème, mais alors entretenus de façon correcte s'agissant d'espaces verts en plein milieu d'habitations !!!

    7
    Samu
    Vendredi 3 Novembre 2017 à 09:24

    Oui, effectivement cet espace vert du Val d'Or représente  un problème de sécurité et d'hygiène publics !

    A qui appartiennent finalement les terrains non-bâtis ? Peu importe, la commune de WSL se doit d'agir. Et vite !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :