•  

    Où en est la circulation sur le boulevard de la Woluwe ?

    Depuis près près de deux ans, le boulevard de la Woluwe est devenu un cauchemar pour les automobilistes à cause de deux gros chantiers. L'un à Woluwe Saint-Étienne, au croisement avec la chaussée de Louvain ; et un autre à Woluwe Saint-Lambert, entre l'avenue de Tervueren et le Woluwe Shopping Center.

    Ces derniers mois, ces chantiers ont connu des contretemps. Alors, aujourd’hui, est-ce que cela avance enfin ?

    La réponse est "oui". Depuis lundi, les travaux pour le prolongement de la ligne de tram 94 ont repris. Cela concerne donc le chantier qui se trouve sur le boulevard de la Woluwe, entre l'avenue de Tervueren et le Woluwe Shopping Center.

    Il s’agit d’un chantier très important puisqu'il prévoit en plus du tram, tout le réaménagement du boulevard.

    Le chantier devrait se terminer au printemps.

    Les travaux, en tout cas sur une partie du tracé, avaient été arrêtés à l'automne dernier, après un recours de riverain. Ils viennent donc de reprendre et, sauf nouvel incident, ce chantier devrait se terminer au printemps 2018.

    Et l'autre chantier du boulevard, au carrefour avec la chaussée de Louvain ? Là aussi, il a connu une longue interruption de plus d'un an (à la suite à un litige avec l'entrepreneur). Les travaux ont repris et actuellement ils vont bon train ! Mais il sera sans doute impossible de rattraper le retard accumulé. Résultat : les travaux qui avaient commencé en août 2015 et devaient durer deux ans, ne seront pas terminés avant 2018. Il faudra donc encore pas mal de patience si vous circulez aux heures de pointe dans cette partie de Bruxelles.

    Source : https://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_ou-en-est-la-circulation-sur-le-boulevard-de-la-woluwe?id=9589390


    1 commentaire
  • Wolu1200 : « Ne laissez pas le diabète s’installer chez vous »

    Carrefour Santé
    « Ne laissez pas le diabète s’installer chez vous »
    Le lundi 15 mai 2017, à l’initiative d’Isabelle Molenberg, Echevine des Seniors de Woluwe-Saint-Lambert, aura lieu le prochain Carrefour Santé portant sur le thème « Ne laissez pas le diabète s’installer chez vous ».

    La conférence gratuite animée par Monsieur Laurent Crenier, endocrinologue et chef de clinique adjoint à l’hôpital Erasme.
    Différentes questions seront évoquées :
    -Comment diagnostique-t-on le diabète ?
    -Quelles en sont ses causes ?
    -Comment peut-on le traiter pour éviter ses complications et préserver la qualité de vie de la personne diabétique ?
    -Comment le prévenir et le dépister à temps ? Où trouver des informations pertinentes ?

    Informations pratiques
    Date: Le lundi 15 mai à 14h (L’accès à la salle ne sera plus permis après 14h00)
    Lieu: Salle des conférences de l'Hôtel communal (-1) - 2, avenue Paul Hymans à 1200 Bruxelles
    Accès aux personnes à mobilité réduite
    Entrée gratuite mais sur réservation obligatoire au 02/761 28 35 ou par courriel à wolu10000@woluwe1200.be ou Cellule Loisirs des Seniors : 123 Tomberg à 1200 Bruxelles
    Accès : Bus 28 – Métro ligne 1 – arrêt Tomberg

     

     

    votre commentaire
  • Un nouveau recours gagnant contre le permis octroyé pour un des tronçons du chantier avait été introduit en décembre dernier alors que les travaux avaient démarré. Le chantier entre l’avenue de Tervuren et la rue Voot ainsi que la construction du bassin d’orage non remis en cause par le Conseil d’Etat avaient été poursuivis. La STIB et la Région avaient aussitôt introduit une demande de modification du permis qui a été validé le 24 mars dernier.

    L’arrêt des travaux concernait la zone située entre la Rue Voot et le carrefour Roodebeek. Le chantier préparant l’aménagement du futur terminus du tram 94, ayant pour objet le réaménagement du terminus des bus et le renforcement de la dalle de la station métro se déroulera, dès lundi, avenue Jacques Brel, chaussée de Roodebeek et au terminus des bus.

    Durant les travaux la chaussée de Roodebeek sera fermée à la circulation à hauteur du garage Vanderveeken. L’avenue Jacques Brel sera mise en sens unique dans sa montée, sur toute sa longueur, du cours Paul Henri Spaak vers la rue Théodore De Cuyper. Le trafic des bus sera uniquement possible via l’av. Jacques Brel vers la rue De Cuyper.

    Les habitations et commerces dans la zone et de la chaussée de Roodebeek, seront accessibles aux véhicules

    et à tous les usagers.

    Le tronçon de la chaussée de Roodebeek compris entre le garage Vanderveeken et le cours Paul-Henri

    Spaak ne sera, lui, accessible qu’aux piétons.

    L’accès à l’athénée royal et aux bâtiments provisoires de l’école La Charmille se fait uniquement en venant du cours Paul-Henri Spaak, en remontant l’avenue Jacques Brel. Quelques modifications temporaires seront adoptées pour les lignes de bus 29, 42 et 45.

    Source : http://bruxelles.lacapitale.be/72221/article/2017-04-20/les-travaux-du-boulevard-de-la-woluwe-reprennent-ce-lundi

    Détail et plans de déviations (voir lien ci-dessous)
     

    votre commentaire
  • Inscrivez-vous avant le 15 juin et rendez Woluwe-Saint-Lambert plus belle encore…

     Concours Fleurir Woluwe / édition 2017Ce concours, destiné à encourager les habitants et les commerçants à contribuer à l’embellissement de la commune, prévoit cinq types de décoration florale:

    • cat. 1: balcons, terrasses et extérieurs de fenêtres de maisons individuelles
    • cat. 2: une rue (concerne plusieurs maisons)
    • cat. 3: zones de recul, jardinet de front de rue
    • cat. 4: parterres de pieds d’arbres de la voirie
    • cat. 5: jardins favorisant la biodiversité

    Il suffit de s’inscrire avant le 15 juin au moyen du bulletin d’inscription à télécharger ici et à renvoyer au:

     Concours Fleurir Woluwe / édition 2017Inscriptions possibles également le dimanche 21 mai de 10 à 15h30, au stand Nature-Développement durable, au square Meudon, dans le cadre de Georges Henri en fête.

    C’est là également que se déroulera le traditionnel Marché aux fleurs où vous aurez l’occasion de découvrir une large gamme de végétaux proposés par des pépiniéristes qui exposeront à la vente plantes et bulbes intéressants pour le jardin ou l’intérieur.

    Le stand du service Nature vous offrira des conseils pour démarrer votre décoration florale en beauté.

    Pour les catégories 1, 2, 3 et 4, un jury sillonnera la commune de juin à septembre afin d’établir le classement, sur base de l’originalité apportée au choix des plantes, à leur qualité, à l’harmonie des couleurs, à des critères durables.
    Pour la catégorie 5, le jury sélectionnera les lauréats sur base des critères durables déclarés lors de l’inscription et des photos fournies par le propriétaire.

     Concours Fleurir Woluwe / édition 2017Info et règlement

    Services de l’échevin de l’Environnement Gregory MATGEN
    d.doublet@woluwe1200.be
    jardin.tuin@woluwe1200.be
    02.761.29.41/42
    02.774.36.90
    www.agenda21woluwe1200.be

     

    Source : http://fr.woluwe1200.be/2017/04/10/concours-fleurir-woluwe-edition-2017.html


    votre commentaire
  • Catrescue vient d'ouvrir son nouveau refuge rue Voot et... le bouche à oreille fait son effet

    Femme (la boss) de plus de 40 ans mariée.... et son équipe fidèle et sympathique

    Catrescue vient d'ouvrir son nouveau refuge rue Voot et... le bouche à oreille fait son effet

     

    Catrescue vient d'ouvrir son nouveau refuge rue Voot et... le bouche à oreille fait son effet

     

    Catrescue vient d'ouvrir son nouveau refuge rue Voot et... le bouche à oreille fait son effet

    Catrescue vient d'ouvrir son nouveau refuge rue Voot et... le bouche à oreille fait son effet

    Lien utile : 

    http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/wolu1200-inauguration-prochaine-de-catrescue-dans-ses-nouveaux-locaux-a128735592


    votre commentaire
  • Après l'hommage officiel à la station de métro Maelbeek ce matin, environ quinze secouristes, ambulanciers et infirmiers de la section locale de la croix-rouge de Woluwe-Saint-Lambert se sont rendus sur la place de la Bourse ce midi. Nous y avons déposé des fleurs en hommage aux victimes de cet acte ignoble. Nous avons également une pensée pour tous nos collègues et amis des services de secours qui sont intervenus ce jour-là

    22/03/2016 - 22/03/2107 : Hommage des secouristes de notre commune

     

    22/03/2016 - 22/03/2107 : Hommage des secouristes de notre commune

    22/03/2016 - 22/03/2107 : Hommage des secouristes de notre commune

     

    Photos Gilles Dskp

    Source facebook 

                                                                                                                                    Philippe Jaquemyns

    votre commentaire
  • Sur quoi les deux Woluwe mettront-elles l’accent?

    Les deux communes seront "Ville des Mots" de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

    Chaque année, le 20 mars est célébrée la francophonie; à cette occasion se déroule une "Semaine de la Langue française" et cette année, elle se déroulera du 18 au 26 mars. Ce sont les deux Woluwe qui ont été désignés "Ville des Mots" de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

    Le lancement des festivités se déroulera dans le cadre magnifique du Château Malou le 18 mars dès 16h. Au programme : séances de lecture, expo, caravane de curiosités poétiques improvisées, spectacle pyrotechnique et plein d’autres surprises pour démarrer en fanfare !

    La langue française est un plaisir et doit le rester

    L’événement Ville des Mots vise à rappeler que la langue française est avant tout un plaisir, un jeu, malgré ses difficultés orthographiques et grammaticales. Il faut jongler avec ses mots, écouter des humoristes ou des chanteurs l’employer dans leurs créations, regarder les acrobaties que lui font réaliser des artistes plasticiens…

    Durant une semaine, le programme d’activités se répartira en "décor urbain" d’une part et "animations et ateliers" d’autre part.

    Sur les pas de Pierre Lambert

    Le projet phare du décor urbain sera un parcours en 26 stations, comme les 26 lettres de l’alphabet, réparties équitablement au sein des saints : 13 pour Lambert, 13 pour Pierre. Ce parcours s’articulera (pour mieux comprendre les mots) autour de la vie extraordinaire mais purement imaginaire de Pierre Lambert, citoyen exceptionnel ayant accompli de petits et grands exploits dans ces deux communes. Une carte du parcours sera disponible à partir de ce 13 mars chez tous les partenaires du parcours.

    Durant toute cette semaine festive et langagière, vous pourrez chaque jour, tant à Woluwe-Saint-Pierre qu’à Woluwe-Saint-Lambert, tant au W : Halll qu’au Wolubilis, tant dans les centres de quartier que dans les bibliothèques, profiter d’un beau panel d’activités. D’échanges autour du français via une rencontre avec Jean-Luc Fonck (21/03) ou le Jeu des Dictionnaires (19/03) à des séances de contes pour les tout-petits et les jeunes enfants (18 et 24/03), à un atelier créatif "Mots-à-porter" d’impression de calligrammes sur T-shirts (22 et 24/03), en passant par une performance de slam par les élèves de l’ICMES (25/03), des ateliers d’écriture autour de statues (25 et 26/03)…

    Le Château Malou exposera dix dessins originaux de Kroll illustrant "les dix mots du numérique". Les installations du collectif Void orneront murs, fenêtres et escaliers des lieux publics… La poésie des mots sera à chaque coin de rue… Cherchez-la !

    Infos : François de Coninck, coordinateur (0474/973 136) - mvandoren@woluwe1150.irisnet.be

    Site : https ://www.alphabetvilles.com/

    Source : http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/sur-quoi-les-deux-woluwe-mettront-elles-l-accent-58c5a8fdcd705cd98de7aa3e


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Prolongement du tram 94 jusqu'à Roodebeek (document officiel)

    Après les travaux réalisés au boulevard du Souverain et au carrefour avec l'avenue de Tervueren, la ligne du tram 94 se prolonge sur le boulevard de la Woluwe et reliera à terme la station de métro Roodebeek.

    Le réaménagement de l'axe est l'occasion d'améliorer globalement la qualité de l'espace public.

    Les deux bandes de circulation seront maintenues dans les deux directions, mais rétrécies afin de contribuer au respect de la limitation de vitesse de 50km/h.

    Les voies de tram seront intégrées du côté des parcs ; elles seront engazonnées créant ainsi une zone verte renforçant l'aspect paysager de la vallée de la Woluwe.

    Une zone de promenade cyclo-piétonne sera créée entre la zone de parc et les voies de tram. Elle formera un espace tampon entre les parcs en zone Natura 2000.

    Une piste cyclable bidirectionnelle et un trottoir plus large pour les écoles sont prévus.

    De chaque côté de la voirie, une bande verte est prévue pour planter des arbres d'alignement et y aménager des « noues ». Les noues constituent un large caniveau dont le fond est rempli de graviers permettant aux eaux de percoler dans le sol tandis que le surplus d'eau est évacué par des avaloirs faisant fonction de trop-pleins raccordés aux égouts.

    La rangée de parking sera maintenue en longueur, mais réduite en largeur.

    Le terminus Roodebeek sera réaménagé pour renforcer son rôle de noeud intermodal : métro Roodebeek, arrêts TEC et DE LIJN sans oublier le nouveau terminus du tram 94.

    Source et liens utiles (projets, travaux... ) : http://www.tram94.brussels/fr/index.html


    votre commentaire
  • L’asbl CatRescue inaugurera ses nouveaux locaux à Woluwe-Saint-Lambert les 1er et 2 avril prochains et ce n’est pas un poisson (because que lui, le chat l’a mangé). L’événement valait bien deux jours de fête après un parcours de déménagement semé d’embûches. Rétroactes.

     

    Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux

    2011, CRÉATION DE CATRESCUE

    L’asbl CatRescue a été fondée en 2011. Elle s’est donné pour mission des sauver les chats en situation de détresse : chats errants, maltraités ou abandonnés. Elle les recueille, les soigne, les sociabilise et les propose ensuite à l’adoption. Durant ce temps, les félins séjournent soit au refuge, soit en famille d’accueil.

    En un peu plus de 5 ans, CatRescue a recueilli plus de 3500 chats.


    UN DÉMÉNAGEMENT À L’HISTOIRE CHAOTIQUE

    Depuis sa création, l’asbl était installée à la rue de Mai, à Woluwe-Saint-Lambert. Mais en 2016, coup de tonnerre : le propriétaire du bâtiment veut récupérer son bien. Voilà l’asbl obligée de déménager.

    Inutile de dire que trouver des locaux adaptés, suffisamment spacieux et disposant d’un petit jardin où les chats peuvent se défouler les pattes n’est pas chose simple. Et ce ne sont pas les seules contraintes ! Le propriétaire doit accepter qu’un refuge pour chats s’installe dans son bâtiment, le loyer doit rester modéré (l’asbl ne reçoit pas de subside et n’est financée que par les dons), et l’endroit ne doit pas être trop éloigné de l’ancien refuge pour permettre à l’équipe de bénévoles d’y accéder facilement.

    Un challenge que l’asbl a relevé en quelques mois seulement : un bail de location est signé pour une maison située à la rue Solleveld et les travaux de rafraîchissement commencent. L’asbl est sauvée !

    Malheureusement, c’est sans compter sur l’appréhension du voisinage, mal informé ou ignorant, de voir s’installer un refuge dans leur rue. Pourtant, un refuge pour chats bien tenu comme celui de CatRescue n’est source ni de bruit, ni d’odeur. Si les habitants du quartier avaient été visiter le refuge de l’avenue de Mai, ils s’en seraient sans doute rendu compte et leurs craintes auraient été apaisées. En attendant, plainte est déposée contre l’installation du refuge, au motif que le plan régional d’affectation du sol définit la zone comme « résidentielle ».

    Retour à la case départ.

    LA COMMUNE DE WOLUWE VOLE AU SECOURS DE CATRESCUE

    JPEG - 111.8 ko

    La location avortée à la rue Solleveld met de facto l’asbl à la rue.

    Les familles d’accueil poussent les murs de leur domicile privé pour héberger tous les pensionnaires du refuge en attendant qu’une solution soit trouvée.


    Privée de ses locaux, l’association se voit contrainte de suspendre tout nouvelle prise en charge de malheureux. Elle perd aussi une vitrine importante qui favorise les adoptions. Une pétition à l’attention du Bourgmestre de Woluwe, Monsieur Maingain, circule. La presse se fait écho du désarroi de l’association.

    Alerté par la situation et sensible à la cause animale, le Collège de Woluwe propose alors de reloger CatRescue dans un bâtiment appartenant à la commune : les anciens ateliers Malou ! L’asbl ne pouvaient rêver mieux : des locaux spacieux distribués sur 3 étages, un grand jardin que l’asbl va sécuriser et pas de voisins proches.

    Très vite, les ouvriers communaux et les bénévoles s’activent pour donner aux lieux un air accueillant. Un trimestre aura suffi pour que l’asbl puisse enfin s’installer. Concrètement, les chats rejoignent leur nouvelle demeure ce samedi 4 mars. Le temps que les hôtes trouvent leurs marques et que les bénévoles donnent les derniers « coups de frais », l’asbl inaugurera officiellement ses nouveaux locaux le premier week-end d’avril.

    Si vous voulez venir en aide à cette magnifique équipe qui a remué ciel et terre depuis un an, et surtout aux chats qu’elle choient au quotidien, vous pouvez faire un don aussi petit soit-il, soit en nature (croquettes, boîtes, litière …) soit en versant une somme au compte suivant :

    CatRescue asbl
    www.catrescue.be • Facebook : www.facebook.com/CatRescueASBL/

    Source : http://www.cap-chats.be/blog/la-vie-des-associations/inauguration-chez-catrescue.html

     

    Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux

    Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locauxWolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux

     Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locauxWolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux

    Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux

    Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux

    Wolu1200 : Inauguration prochaine de CatRescue dans ses nouveaux locaux


    votre commentaire
  • Le site humoristique français TOPITO s'est amusé à redessiner la carte de Bruxelles selon les clichés des différents quartiers.

     

    Wolu1200 : Notre commune (mais pas que) est une réserve à fric pour les bourges

    Non ce n'est pas une énième moquerie française à l'encontre de la Belgique, la majorité des cartes des grandes villes françaises s'est également vu crayonnée de la sorte, pour faire ressortir les clichés de leurs différents quartiers. Et c'est Bruxelles qui apparait en bonus de cette série de cartes "honnête", comme seule ville étrangère invitée dans cette sélection. Sur le ton de l'humour, les graphistes du site s'en sont donnés à coeur joie en renommant les différents quartiers bruxellois selon les stéréotypes qui y sont rattachés. Une carte plutôt drôle si on ne la prend pas au sérieux..  

    Au Nord, c'était les paumés.. au sud les super friqués 

    Si vous êtes de Ganshoren, Jette, Evere ou Berchem-Sainte-Agathe, on imagine déjà le sourire (crispé?) qui se forme sur votre visage en lisant le qualificatif de 'paumé'. A Schaerbeek, bienvenue dans la Zone et surtout ne "laissez pas trainer votre fils" du côté de la Porte de Ninove... (en rapport avec la chanson de NTM). Molenbeek... encore un territoire de l'EI selon TF1.. et le quartier Rogier.. sent le fric apparement.. Au sud les quartiers résidentiels de Uccle, Woluwe-Saint-Pierre et Woluwe-Saint-Lambert des réserves à fric, résidence des bourges, des riches et des méga-riches. Et Etterbeek, serait un immense repaire à étudiants. 

    Les hipsters, touristes, et footeux ont pris leurs quartiers

    Comme c'est pratique! Les hipsters de Ixelles et Saint-Gilles n'ont qu'une rue à traverser pour entrer à Forest, le quartier des concerts... les touristes sont eux cantonnés à l'hyper centre et les fonctionnaires européens au quartier Schumann.. Et soyez sport! Avouez quand même qu'on ne va à Anderlecht que pour aller voir jouer les Mauves..

    Allez on rigole, car on se laisse petit à petit prendre au jeu de cette carte, qu'elle soit honnête ou non. Après tout, rien ne vaut une bonne petite dose d'autodérision.. 

    Source : http://www.brusselslife.be/fr/article/bruxelles-selon-topito-le-sud-mega-riche-le-nord-mega-paume

    Lien utile : http://www.topito.com/top-cartes-honnetes-grandes-villes-france

     


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Pour les locataires de ces nouveaux logements... cinéma, la salle de sport, pianoUn nouveau concept de logement voit le jour à Bruxelles. Il s'agit d'appartements avec beaucoup d'espace et d'équipements communs à partager entre plusieurs locataires et à des prix tout à fait abordables. Un reportage d'Olivier Pierre et Damien Loumaye.

    Philippe vit dans un nouvel immeuble à Woluwe-Saint-Lambert, tout près du Cora Woluwé. Il s'agit d'un nouveau concept de logement à Bruxelles. Les appartements de 40m² à 80m² possèdent deux chambres maximum. Ils ne sont pas grands mais tout est étudié pour que les locataires se sentent bien. Le bâtiment comporte une salle de sport, un billard, une grande terrasse, une salle de cinéma, une salle de piano, une buanderie, une cuisine commune, un espace de travail.

    "Notre appartement est assez petit donc on ne peut pas mettre une machine à laver. C'est un très grand avantage. On peut laver nos vêtements sans sortir du bâtiment", a confié Anna, une habitante de l'immeuble.

    "Il y a une chouette cuisine et une grande chambre mais on passe quand même plus souvent son temps à l'extérieur pour faire des rencontres", ajoute Philippe, un autre locataire.


    Un tiers de l'immeuble

    Les habitants peuvent profiter de tous ces nombreux espaces communs qui représentent un tiers de l'immeuble. Toutes les choses que l'on ne peut pas mettre dans de petits appartements sont mises à la disposition des locataires. "Il y a beaucoup de petites familles. Elles peuvent louer ces espaces pour recevoir des visiteurs", a expliqué Toon Hayerals, concepteur du projet.


    "Une chambre d'hôtel à 50 euros"

    Lorsque les locataires veulent recevoir des amis ou des parents à loger chez eux, ces derniers peuvent louer une chambre d'amis. "Plutôt que d'aller chercher un hôtel un peu plus loin dans le quartier, on a une chambre d'hôtel à 50 euros", a ajouté Gautier Deworst, gestionnaire de l'immeuble. Il est également possible de louer une voiture ou un vélo. Le loyer varie de 650 à 1100 euros par mois. Les charges sont de 140 à 250 euros par mois.

    Source et vidéo incluse : http://www.rtl.be/info/regions/bruxelles/les-locataires-de-ces-nouveaux-logements-a-bruxelles-peuvent-profiter-du-cinema-de-la-salle-de-sport-du-billard-et-du-piano-de-leur-immeuble-video--893546.aspx

     

    2 commentaires
  •                         Vous ne pourrez pas dire que la commune ne vous a pas prévenu !

    Wolu1200 : N'oubliez pas de demander votre nouvelle carte de stationnement

    La carte de stationnement est à renouveler avant le 28 février.

    Passé ce délai, si vous n'êtes pas titulaire de la nouvelle carte, toute infraction pourra être constatée par les agents assermentés.

    Vous pouvez encore introduire votre demande sur le site 

    http://fr.woluwe1200.be/

     


    votre commentaire
  • Pourtant la Saint-Valentin est terminée et il continue à m'envoyer des coeurs (mais pas que...) 

    à ne plus savoir qu'en faire ! Mais comment fait-il ?

     

    Wolu1200 : Mon chat devient fou !

     

    Wolu1200 : Mon chat devient fou !

     

    Wolu1200 : Mon chat devient fou !


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Tout savoir sur les prix de l’immobilier dans votre communeLes notaires bruxellois ont dévoilé ce mardi les prix du marché immobilier en 2016.

    Malgré une demande de plus en plus importante, liée à la croissance démographique et à des taux d’intérêts particulièrement attractifs, le marché immobilier en Région bruxelloise ne connaît pas de chute des prix. C’est ce qui est ressorti du baromètre 2016 de la fédération belge des notaires, présenté ce mardi matin.

    Une des tendances dans la capitale est que les Bruxellois n’ont jamais été aussi actifs sur le marché immobilier, avec une augmentation du nombre de transactions évaluée à 12,5 %. C’est plus que la moyenne nationale qui s’élève à 8,2 %.

    "Cette tendance s’explique par une population plus jeune qui va davantage investir dans l’immobilier vu les taux d’intérêts historiquement bas, explique la notaire Justine De Smedt. De plus, avec le vieillissement de la population, on constate que les personnes âgées vendent leur habitation pour se tourner vers l’acquisition d’un appartement, avec un coût plus limité des charges."

    Il ressort de ce baromètre que le prix médian (calculé en excluant les ventes à des prix extrêmement hauts ou bas qui sont susceptibles de fausser l’interprétation des données, NdlR), des maisons et villas passe de 370.000 € en 2015 à 385.000 € en 2018, soit une progression de 4,1 %.

    En analysant les prix de vente des maisons dans les 19 communes, on constate que ceux-ci diffèrent selon la délimitation Nord/Sud. Hormis à Jette (- 1,2 %), les communes du Nord de Bruxelles enregistrent globalement une augmentation de prix. On observe une belle progression de la commune de Ganshoren avec une majoration de 14,8 %, soit un prix médian de 310.000 €.

    Le prix des maisons dans les communes du Sud de Bruxelles a augmenté de manière encore plus significative. Exception faite d’Auderghem qui stagne, des communes d’Etterbeek, Watermael-Boitsfort et dans une moindre mesure de Woluwe-Saint-Lambert, qui subissent un tassement. La commune de Woluwe-Saint-Pierre (prix médian de 559.000 €) reste ainsi la plus chère et est talonnée par la commune d’Ixelles (557.500 €), et Uccle (485.000 €).

    Le prix des maisons à Bruxelles-Ville reprend de belles couleurs alors qu’il avait connu un sérieux tassement l’an passé, lié en partie à la présence du piétonnier, commentent les notaires. Le prix de vente des maisons a bien évolué l’an passé pour revenir à un prix médian de 465.000 €, contre 315.000 € en 2015. Une impressionnante hausse de 47,6 % !

    Concernant les autres communes qui constituent ce qu’on appelle le croissant pauvre de la Région, la tendance est à une légère augmentation. Le prix stagne uniquement à Molenbeek (prix médian de 260.000 €), mais est en légère augmentation à Anderlecht (273.500 €, + 0,4 %), à Saint-Josse (315.000, + 3,3 %), à Schaerbeek (372.500 €, + 6,4 %), à Forest (394.500, + 12,7 %) ainsi qu’à Saint-Gilles (430.000 €, + 14,7 %).

    En conclusion, on constate que les prix sont à la hausse, plus significative pour les maisons (+4,1 %) que pour les appartements (+1,6 %, voir ci-dessous), et de grandes différences se manifestent en fonction des communes et des quartiers de la capitale. Une tendance identique devrait être observée pour cette année 2017.

    Retrouvez le baromètre 2016 complet sur www.notaire.be

    Source : http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/bruxelles-tout-savoir-sur-les-prix-de-l-immobilier-dans-votre-commune-58a38f2ecd703b981539e000


    votre commentaire
  • Vers 9h15 ce lundi matin, deux mineurs nés en 2001 ont menacé l’exploitante de la pharmacie située sur l’avenue Slegers à Woluwe-Saint-Lambert. Ils étaient armés d’un couteau et d’un pistolet « taser » pour dévaliser l’établissement, indique la zone de police Montgomery dans un communiqué.

    Une fois sur les lieux, des agents de la zone ont rapidement pu retracer le chemin emprunter par les deux voleurs, ce qui a permis leur interpellation dans le courant de la journée.

    Les deux mineurs, A. et D., ont été mis à la disposition du parquet de Bruxelles.

    Source: http://bruxelles.lacapitale.be/44761/article/2017-02-14/une-pharmacie-de-woluwe-saint-lambert-braquee-ce-jeudi-matin


    1 commentaire
  • Malgré une légère baisse de fréquentation en 2016, sept nouvelles enseignes devraient voir le jour en 2017.

    Le Woluwe Shopping Center diversifie son offre commercialeCe mercredi matin, le Woluwe Shopping Center, qui fêtera ses 50 ans l’année prochaine, présentait son bilan de l’année 2016 et ses perspectives d’avenir à la presse. Bien que le centre commercial ait attiré près de 6,5 millions de visiteurs l’année dernière, une légère baisse de fréquentation de 2,2 % a été enregistrée par rapport à 2015.

    Selon Devimo, l’exploitant du shopping, trois facteurs semblent avoir influencé la fréquentation : l’évolution de l’e-commerce, le contexte économique peu favorable et les travaux sur le boulevard de la Woluwe. "On n’est jamais satisfait mais dans le contexte actuel, les chiffres sont plutôt bons si on compare la situation à celles des autres centres commerciaux", explique Jean-Michel de Walque, directeur du shopping.

    En effet, le Conseil belgo-luxembourgeois des centres commerciaux (BLSC), qui reprend les grands centres commerciaux de Belgique, a enregistré une baisse de fréquentation de 3,6 % par rapport à 2015.

    Mais le Woluwe Shopping Center compte bien inverser cette tendance. Prochainement, sept nouvelles enseignes viendront s’installer dont notamment Sergent Major, Nespresso, la maroquinerie Minelli ainsi que deux restaurants, respectivement belge et asiatique. "Une dizaine d’autres enseignes vont développer de nouveaux concepts en procédant à des aménagements et à des rénovations profondes", ajoute le directeur.

    Des investissements vont également être réalisés en matière d’éclairage, de sanitaires et de mobilier. Quant au projet d’élargissement de 10.000m2 du centre commercial jusqu’au Cours Paul-Henri Spaak, où sera installé le terminus du 94 en 2018, celui-ci n’est pas encore prêt d’aboutir. La réalisation du chantier, toujours suspendue suite au recours introduit par un riverain, prendra au moins trois ans, selon Devimo.

    Source : http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/le-woluwe-shopping-center-diversifie-son-offre-commerciale-589ba9f7cd702bc319138e75

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le Woluwe Shopping attend toujours de pouvoir s'étendre

    Le centre commercial bruxellois a, depuis 10 ans dans ses cartons, le projet de s'étendre.

    Les gestionnaires du centre commercial de Woluwé viennent de publier leurs chiffres clés 2016. Le W Shopping a accueilli l’an dernier quelque 6,5 millions de visiteurs dans ses 136 enseignes logées sur 44.000 m2 (GLA). Sa fréquentation quotidienne moyenne a atteint les 22.000 visiteurs, en baisse de 2,2% par rapport à 2015.
     

    Propriété d’AG Real Estate et de deux certificats immobiliers cotés en Bourse et à durée limitée (2019) offrant des revenus récurrents de 17,5 millions d’euros, le centre commercial a déjà subi deux extensions (1975 et 1989) et une solide rénovation (2004).

    Un nouveau projet d’extension de 15.000 m2, porté par AG Real Estate et dessiné par Jaspers-Eyers et Altiplan Architects, est dans les cartons depuis dix ans. Malgré obtention des permis, celui-ci est mis au frigo, suspendu par l’avis du Conseil d’État suite à un recours en annulation introduit par un riverain. En attendant, un programme de rénovation continu entretient l’actif.

    Source : http://www.lecho.be/entreprises/grande_distribution/Le_Woluwe_Shopping_attend_toujours_de_pouvoir_s_etendre.9861005-3005.art


    votre commentaire
  •  

    Wolu1200 : Quand on s'en prend à la culture, on s'en prend au respectDes internautes de notre commune se sont émus de la destruction ce week-end de la "Boite à Lire" située Place du Tomberg en face de la Maison Communale et relaient leur mécontentement sur le groupe facebook "Woluwe-Saint-Lambert par ses habitants pour.."                   https://www.facebook.com/groups/337747606310352/?fref=ts

    mais aussi sur l'autre groupe facebook "Woluwe comme vous l'aimez et plus encore"                           https://www.facebook.com/groups/emilieb/?fref=ts

     

     Extraits choisis : 

    "C'est triste. J'apporte souvent de beaux livres."

    "C'est bien triste...je venais juste de découvrir cette boite et je la trouvais tellement bien. J'avais même pris des photos et je me disais quelle bonne idée!"

    "Honte à ceux qui osent s'en prendre à toute forme de culture"  

    "Un ami a réalisé quelque chose de comparable dans un petit village du brabant. Mais là, la boîte se trouve dans un lieu largement accessible mais fermé la nuit... On pourrait imaginer la placer dans la maison communale ou dans d'autres lieux comparables."

    "Je n'arriverai jamais à comprendre un tel comportement ni le plaisir qu'on peut en retirer."

    "Triste.. j'y ai déjà déposé des livres."

    "Dommage, car très belle initiative et perso j'y vais souvent."

    "Nous avons une commune formidable. Il faut essayer de trouver une solution"

    "j'apportais de temps en temps des livres, c'est moche  (j'espère qu'ils vont vite réparer ça)"

    "Quelle tristesse, ce manque de respect nous rend malade. Nous y passons chaque jour, un coup d'oeil, un dépôt, un retrait. Hier à 19h elle était intacte. La nuit, il s'en passe des choses ... Nous espérons qu'elle sera vite réparée. Sinon, nous devrons prendre l'initiative. Nous n'allons quand même pas créer un groupe de surveillance des "boîtes à livres"

     

    Wolu1200 : Quand on s'en prend à la culture, on s'en prend au respect

     

    Wolu1200 : Quand on s'en prend à la culture, on s'en prend au respect


    votre commentaire
  •  

    Wolu1200 : De plus en plus de personnes ne parviennent plus à payer leurs créditsIl ressort des chiffres de 2016 que de de plus en plus de Belges ont du mal à rembourser leurs crédits. En tout, près de 380.000 Belges étaient dans le cas l’an dernier, un chiffre en progression. François Genette, Damien Loumaye et Lucie Feys ont expliqué dans le RTLinfo 13H pourquoi on en arrive à de telles situations.

    Quand une personne se retrouve en défaut de paiement, il est dirigé vers un médiateur de dette. Celui-ci va analyser tout ce que doit l’emprunteur, à qui il le doit, et va mettre en place un plan d’apurement en fonction des ressources financières de l’emprunteur et de l’ordre de priorité des créanciers.

    La faute aux gens qui ne lisent pas bien les contrats
    Sarah Van Damme est employée au service de médiation de dettes de l’asbl Wolu-Services à Woluwe-Saint-Lambert. Aider les gens à rembourser, c’est son quotidien. Et si elle n’a qu’un conseil à donner aux emprunteurs, c’est de bien lire les contrats. "Le problème des crédits, c’est qu’on est sur des formes juridiques avec des choses complexes. Les gens, quand ils signent leur contrat de crédit, ne lisent pas et ne se rendent pas toujours compte de ce qu’ils ont signé."

    La faute aux organismes de crédit aussi...
    Mais en plus de la responsabilité des clients, il y a celle des organismes de crédit. Non seulement ils offrent souvent des plafonds supérieurs au crédit demandé, mais en plus, ils ne vérifient pas suffisamment les capacités financières des emprunteurs.

    "Vous obtenez souvent une ouverture de crédit supérieure à votre besoin. Donc vous avez une marge qui, bien souvent quand on a des problèmes financiers, sera utilisée au maximum. Ce qui revient relativement cher" en raison des taux parfois proches de 20% pratiqués sur certains crédits à la consommation, dénonce Olivier Jerusalmy, économiste en chef de projet chez Financité, un mouvement citoyen pour une finance responsable et solidaire.

    "Une dame qui a 1050 / 1100 euros de revenus va faire une demande de crédit. La seule chose qu’on lui pose comme question c’est: Quel est votre loyer? Mais à côté de ça, on ne lui demande pas si elle a une famille, si elle paie une pension alimentaire, si elle n’a pas des problèmes de soins de santé, …", ajoutait Mme Van Damme.

    Aucun organisme de crédit contacté n’a accepté de répondre aux questions de nos journalistes.

    Source : RTL

     


    votre commentaire
  • Dans le cadre du projet « Construire et Déconstruire », les Ateliers de la rue Voot récoltent vos vieux CD en masse ! (si possible sans les boitiers)

    Vous pouvez les déposer en passant aux Ateliers de la rue Voot ou les contacter si vous en avez vraiment beaucoup !

    En effet, il n’existe pas de filière du tri des CD pour les particuliers, mais si la récolte est suffisante (1m³) ils partiront vers une filière de recyclage à la fin du projet.

    Pour plus d’information sur le projet rendez-vous sur leur site web : http://www.voot.be/sculpture?contentID=488 

    L’atelier « Construire et Déconstruire » commence le samedi 11 février, il reste des places et c’est GRATUIT !

    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à les contacter par courriel : info@voot.be

    Source : http://wiq.be/2017/01/26/recolte-de-cd-aux-ateliers-de-la-rue-voot/


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Des Bruxellois en justice contre Brussels AirportDes Bruxellois en justice contre Brussels Airport 

    Selon les 12 plaignants, la direction de l’aéroport cherche à masquer la réalité et est coupable de déclarations mensongères.                             L’été dernier, installé dans mon jardin, j’ai compté 6 vols au-dessus de notre maison en 9 minutes ! Dès qu’un avion quitte notre ciel, le suivant se pointe déjà et nous subissons, en période estivale, de 175 à 190 vols par jour !"

    Pierre Ledoux, membre d’un comité de quartier de Woluwe-Saint-Lambert, est à bout de nerfs. Ce riverain était, avec une vingtaine d’autres Bruxellois, présent ce vendredi à la présentation de la plainte pénale déposée jeudi contre X, mais qui vise très clairement les propos tenus par le directeur général de Brussels Airport Arnaud Feist et le président du conseil d’administration Marc Descheemaecker. Tous deux auraient, selon les plaignants, diffusé des informations incorrectes.

    Cette nouvelle plainte a été déposée par Me Philippe Vanlangendonck. Il s’agit d’une plainte datant du 20 décembre dernier, concernant un avis publicitaire de l’aéroport diffusé dans plusieurs quotidiens. Les 12 plaignants accusent les deux hommes de "publicité mensongère, faux et usage de faux et manipulation au détriment de la santé publique."

    Les plaignants, soutenus par le think-thank bruxellois Coeur-Europe, ont, ce vendredi, démonté 21 déclarations qu’ils estiment mensongères. Les deux hommes auraient ainsi diffusé des informations erronées sur le nombre de personnes affectées par les nuisances sonores liées à l’aéroport ainsi que sur le nombre d’emploi liés au fret qui pourraient être perdus si l’aéroport respectait les normes régionales en termes de nuisances.

    "Messieurs Feist et Descheemaecker passent sous silence le fait qu’une adaptation des routes aériennes au départ de Zaventem permettra aux avions d’éviter les amendes liées aux normes de bruit bruxelloises, comme défini dans le plan durable des associations bruxelloises", a commenté Me Vanlangendonck. "Ils cherchent faussement à faire croire que le maintien de nos normes environnementales est synonyme de pertes d’emploi, alors que ce n’est pas le cas en utilisant des routes aériennes plus adaptées. Force est de constater que la propagation de ces fausses nouvelles vise à maintenir un statu quo qui nuit à la santé des plaignants et à la santé des Bruxellois. Ces fausses nouvelles sont de nature à troubler l’ordre public. Leur diffusion est, par conséquent, passible du pénal", conclut l’avocat des plaignants.

    "Nous n’avons encore reçu aucune plainte et nous ne pouvons dès lors pas faire de commentaire", a de son côté commenté la porte-parole de l’aéroport Florence Muls.

    Source : http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/des-bruxellois-en-justice-contre-brussels-airport-588287f7cd70ff671dc8619e

     


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Lydie, 9 ans, dessine une bd en faveur des réfugiés (vidéo bx1)Lydie a neuf ans et, comme tous les enfants de son âge, aime dessiner. Mais la fillette a décidé de servir une cause qui lui est chère : celle des réfugiés. La bd "Mégatoma vs Caroline et Marabout", née de ses petites mains est donc vendue à 2 euros au profit d’organisations d’aides aux réfugiés. Une centaine d'exemplaires aurait déjà été écoulée. Ses parents (dont la maman est pharmacienne dans notre commune), sensibles eux aussi à l'accueil des réfugiés, l'ont soutenue dans sa démarche. 

    La bd peut être retirée à la pharmacie Tellier au n°251, chaussée de Roodebeek ou commandée via l'adresse mail bd.refugie@gmail.com

    Reportage de Jérémy Audouard (bx1)

    Vidéo Bx1 : http://bx1.be/woluwe-saint-lambert/lydie-9-ans-dessine-un-bd-en-faveur-des-refugies/


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Panne générale chez SFR


    Panne générale chez SFR Belgique: retour à la normale après des heures sans TV, internet et téléphone

    Vous êtes plusieurs à nous avoir signalé une panne du réseau SFR Belgique ce jeudi. Les services internet, TV et téléphonie n'ont plus fonctionné pendant de nombreuses heures. Les équipes d’intervention ont réussi à résoudre le problème survenu en matinée pendant la soirée.

    "Plus du tout d'accès à internet avec SFR Belgique, leur site internet ne fonctionne plus non plus et impossible de les joindre par téléphone... Qu'en est-il ? Est-ce une panne générale ? Pas très pratique en pleine session d'examens", déplorait ce jeudi en fin d'après-midi Mélissa, une habitante de Woluwe-Saint-Lambert, via notre bouton orange Alertez-nous

    "Vaste coupure de réseau SFR", se plaignait également Ismail, un autre Bruxellois.

    "Le service internet et téléphonie de SFR Belgique ne fonctionne plus. De plus, leur site internet et numéro de téléphone non plus. Lorsque je contacte l'une des boutiques à Anderlecht, aucune réponse, et une voix m'indique que la boîte vocale est pleine. J'ai tenté de me rendre sur Twitter, et j'ai remarqué que je n'étais pas le seul. C'est inadmissible qu'un service n'offre aucun support. C'est un comble ! Un site internet d'un opérateur qui a des soucis. Est-ce que les personnes de chez SFR Belgique ont besoin d'aide", demandait avec ironie un autre client.

    Dans un message diffusé sur Facebook, l’opérateur confirmait qu’une panne était survenue ce jeudi matin. Les clients n’avaient plus accès à internet, ni à la télévision, ni au téléphone fixe. Le service à la clientèle était également en panne et le site internet était "inaccessible"."Les équipes techniques sont en cours d’intervention afin de résoudre le problème au plus vite", assurait SFR Belgique ce matin. 

    Après plusieurs heures, la situation s'est normalisée dans la soirée. "Le réseau SFR est revenu après des heures d'absence dans toute la Belgique", s'est réjoui Ismail. 

    Wolu1200 : Panne générale chez SFR

    Source : RTL-INFO


    votre commentaire
  • Wolu1200 : SFR vers TELENET.... initiative citoyenne d'un habitant de notre communeJ'ai lancé une pétition internet pour le maintien de nos adresses mail @telenet.be sans interruption de service d'ici le re-basculement de SFR vers Telenet.

    Soyez nombreux à la signer; c'est dans l'intérêt de tou(te)s.

    Merci.

    Signature pour la pétition : https://www.petitions24.net/maintien_des_adresses_mail_telenetbe_pour_les_habitants_de_wsl

    Marc De Mey

     

    Maintien des adresses mail @telenet.be pour les habitants de WSL

    Nous habitons Woluwe-Saint-Lambert et nous avons été clients de Telenet/WoluTV jusque janvier/février 2016, date de la reprise de Telenet/WoluTV à WSL par SFR (anciennement Numericable/Coditel). Nous sommes nombreux à disposer d'une adresse mail @telenet.be qui sera encore active durant +/- 5 mois (c-à-d durant 18 mois à dater de la date effective du basculement de Telenet vers SFR).
    Vu le rachat de SFR Belgique par Telenet, nous supposons que nous redeviendrons donc bientôt clients Telenet à part entière.
    Nous demandons donc à Telenet qu'ils nous confirment la continuité du service mail de Telenet, c-à-d qu'il n'y aura donc pas d'interruption de service de nos boîtes mail @telenet.be et ce, quelle que soit la date exacte de re-basculement de SFR vers Telenet.
    Pour info: actuellement Telenet répond qu'ils ne savent rien nous dire pour l'instant, ni pour le processus de re-basculement, ni pour la date et que donc, il y a un risque d'interruption du service mail @telenet.be.


    6 commentaires
  • Voici le mail que je viens de recevoir de "Contrôle- Parking" après que j'aie contesté une amende en 2016

    Regardez bien les dates et surtout l'année

    De : controle-parking

    Envoyé le :12 January 2017 16:11
    À : ..........
    Objet : Lu : contestation de demande de paiement de redevance stationnement

    "Votre message 

    À : controle-parking

    Sujet : contestation de demande de paiement de redevance stationnement
    Envoyé : jeudi 21 janvier 2016 17:45:02 (UTC+01:00) Bruxelles, Copenhague, Madrid, Paris
    a été lu le jeudi 12 janvier 2017 16:10:10 (UTC+01:00) Bruxelles, Copenhague, Madrid, Paris."


    En janvier 2016, j'avais reçu le mail suivant que j'avais gardé dans mes archives. 

    Bonjour,

    Nous accusons bonne réception de votre courriel. Votre demande ou contestation sera traitée dans les meilleurs délais.

    Vu le grand nombre de demandes, le délai de traitement s'en trouve allongé.

    Nous vous remercions de votre compréhension.

    Bien à vous, Met vriendelijke groeten

    Service Stationnement/Parkeerdienst

    Administration communale de Woluwe-Saint-Lambert/Gemeentebestuur van Sint-Lambrechts-Woluwe

    Avenue Paul Hymanslaan 2

    1200 Woluwe-Saint-Lambert/Sint-Lambrechts-Woluwe

    controle-parking@woluwe1200.be

    Wolu1200 : Quand notre commune.... oublie d'être zélée

    Je ne sais toujours pas si ma contestation est acceptée. J'aurai peut-être la réponse dans un an !

     


    1 commentaire
  • Wolu1200: Telenet qui a racheté SFR (Numéricable) augmente ses prix le mois prochainAugmentation tarifaire chez Telenet

    Le 19 février prochain, le câblo-opérateur flamand augmentera une partie de ses tarifs. Ces hausses vont de 0,05 à maximum 1,55 euros. Les voici en détail.

    Sur son site Internet, Telenet annonce aujourd’hui l'augmentation prochaine de ses tarifs (à partir du 19 février 2017). Les nouveaux tarifs sont tous repris dans un tableau. Cependant celui-ci n’indique pas, en parallèle, les tarifs actuels. Difficile donc de se rendre compte de l’ampleur réelle de l’augmentation.

    Voici donc un tableau plus complet ci-dessous qui comprend également la différence de prix dans la dernière colonne. En résumé, les plus grosses augmentations concernent – comme l’année dernière – les WHOP (+1,34 euro/mois) et WHOPPA (+1,55 euro/mois) pour ceux qui louent un Digicorder HD.

    PRODUITTARIFS ACTUELS
    (EN €/MOIS)
    NOUVEAUX TARIFS
    (EN €/MOIS)
    DIFFÉRENCE
    (EN €/MOIS)
           
    Whop (avec télédistribution) 58,63 59,82 1,19
    Whop (avec télédistribution & location Digicorder HD) 67,48 68,82 1,34
    Whoppa (avec télédistribution) 69,08 70,48 1,4
    Whoppa (avec télédistribution & location Digicorder HD) 77,93 79,48 1,55
    Basic Internet 27,5 27,8 0,3
    Internet 100 50,35 51 0,65
    Internet 200 72,15 73 0,85
    Location Digicorder HD 8,85 9 0,15
    Location Digibox HD 4 4,25 0,25
    Télédistribution 16,3 16,9 0,6

    Source : Mon Argent (10/01/2017)

    Telenet signale au passage que les augmentations tarifaires de février 2017 ne concernent pas son pack WIGO, les abonnements de téléphonie mobile (y compris King et Kong), les autres packs de chaînes supplémentaires et enfin, les autres tarifs à la minute pour la téléphonie fixe. En effet, voici les tarifs qui évoluent en matière de téléphonie fixe et mobile:

    Pour justifier ces augmentations, le câblo-opérateur flamand explique qu’il ne cesse d’investir dans la puissance de son réseau, dans de nouvelles technologies, un divertissement de haut niveau et des services personnels afin d’offrir à ses clients la meilleure expérience possible, à savoir télécharger encore plus vite, avoir encore plus de choix parmi les films, disposer d’images encore plus nettes avec des effets plus spectaculaires et enfin des meilleures connexions alors que la consommation internet totale double tous les 18 mois.

    ENVIE DE CHANGER DE PLAN TARIFAIRE OU D’OPÉRATEUR?

    Comme le prévoit la loi, si vous n’êtes pas convaincu pas les arguments avancés par Telenet pour justifier ses augmentations, vous avez le droit de passer à un autre plan tarifaire gratuitement ou de mettre fin à votre contrat sans aucune indemnité de rupture. En effet, vous pouvez toujours rompre un contrat sans frais dans les conditions suivantes:

     

    • suite à une modification unilatérale des conditions contractuelles (hausse de prix par exemple);
    • à tout moment s’il s’agit d’un contrat à durée indéterminée;
    • après 6 mois s’il s’agit d’un contrat à durée déterminée.

     

    La résiliation du contrat doit se faire par écrit et aucun motif ne doit être invoqué.

    Attention, si vous aviez reçu un appareil gratuit ou à prix réduit avec votre abonnement, vous devrez vous acquitter de sa valeur résiduelle en cas de rupture de contrat. Vous avez normalement reçu un tableau qui reprend les sommes à rembourser sur une durée maximum de 24 mois.

    N’hésitez pas à comparer l’ensemble des offres de télécommunication sur des sites comme meilleurtarif.be, mesfournisseurs.be, killmybill.be ou testachats.be (pour les affiliés). En fonction de votre profil d’utilisateur, ils afficheront les abonnements les moins chers du marché. Il ne vous restera plus qu’à choisir une offre plus attractive chez le même opérateur ou à changer de fournisseur.

    Source : http://www.lecho.be/monargent/budget/Augmentation_tarifaire_chez_Telenet.9850104-1783.art?ckc=1&ts=1484146105


    9 commentaires
  • Wolu1200 : Une nouvelle dynamique sur les cendres de... Radio TamtamQuatre jeunes ont fait naître une nouvelle chaîne, appelée Dynamic One, des cendres de Radio Tamtam en seulement deux mois.

    "Alors Ivan, tu nous parlais des bons conseils pour ne pas stresser en blocus !", relance Samy après une courte interruption musicale. Avec Julien, qui s’occupe aussi de l’aspect technique de l’antenne, les deux jeunes animent une émission spéciale pour aider les étudiants à affronter les examens. L’ambiance en studio est détendue, la parole fluide et les idées s’enchaînent, sans temps mort. C’est que ces gars-là, malgré leur jeune âge, maîtrisent déjà le micro grâce à leurs expériences sur NRJ ou Fun Radio. À quatre, avec Bastien, ils ont créé de toutes pièces la nouvelle webradio de Woluwe-Saint-Lambert : Dynamic One. Un nom à la hauteur de leur motivation. "Début octobre, Radio Tamtam a cessé d’émettre. Comme on voulait donner un nouveau souffle au projet depuis longtemps, la commune a décidé de nous faire confiance et nous a laissé les clefs de la radio", explique Bastien. En deux mois seulement, l’équipe a donc lancé son propre concept. "On a vraiment pris ça pour un défi. On avait même mis un décompte sur le site", indique Ivan, entre deux chansons. Nouvelle table, nouvel habillage, nouveaux jingles, nouveau système technique, nouveau site Internet et présence sur les réseaux sociaux : les Bruxellois n’ont pas hésité à mettre de côté leurs études pour se consacrer entièrement à la radio. "Mais il ne faut pas le dire !", chuchotent-ils. Et les débuts sont plutôt prometteurs. "On avait peur d’un flop, mais deux semaines après le lancement, nous avions déjà enregistré 1.500 visiteurs uniques sur notre site", assure Julien. La formule semble en effet convenir à la nouvelle génération. "On ne voulait pas refaire la même chose que les géants, tout en plaisant aux jeunes. Alors on a misé sur des hits et des découvertes", précise Ivan. Côté animation, la radio a également suscité l’engouement. "On avait lancé un appel à candidatures et on en a reçu   énormément, surtout des filles. On a été surpris car en radio, on manque souvent de voix féminines", assure l'animateur. Pour l'équipe, il s'agit donc désormais de former les futurs animateurs pour enrichir l'antenne de nouvelles émissions et faire grandir ce projet, né par et pour les jeunes. 

     


    votre commentaire

  • Wolu1200 : Sur la glace à WSL en.... 1959 (vidéo)" Cette fois c'est bien l'hiver. L'hiver enneigé, fait de batailles poudrées, d'équilibres précaires, de cristaux de joie. Joies cristallines comme l'haleine qui s'époumone en gouttelettes de santé, comme les rires où se réfléchit toute la lumière des choses. Sur le tracé périlleux des glissoires, pas de ségrégation, pas plus d'hésitation : tout le monde prend le même chemin, le même destin, avec au bout, la chute. Pourtant la glace offre aussi des plaisirs plus calmes et des modes de transport dont l'effort est exclu : le traîneau, le chien, la moto et la queue-leuleu. Vraiment en hiver, il y en a pour tous les goûts." (commentaire d'époque)

     

    Lien vidéo : http://www.sonuma.be/archive/sur-la-glace-%C3%A0-woluw%C3%A9?utm_source=SONUMA+Newsletter&utm_campaign=d60f0b9246-SONUMA_NEWSLETTER_2017_01_06&utm_medium=email&utm_term=0_57057b955d-d60f0b9246-316343665

     

    Wolu1200 : Sur les étangs gelés à Woluwe en.... 1959 (vidéo)

                                                                                                                                 Etangs de Woluwe

     

     

     


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Qui a vu ou adopté Gimini ?

    RAPPEL TRES URGENT !

    Chers riverains,

    L'association CatRescue est toujours à la recherche de GIMINI, chat mâle croisé oriental de 4 ans, identifié 967000009680367, adopté et... PERDU le lendemain de son adoption, dans l'îlot ouvert, constitué par la rue de la Station et la rue Fabry.
    L'adoptant n'ayant, semble-t-il selon CatRescue, réalisé aucune recherche valable de son côté, l'association est toujours en quête d'informations concernant ce chat.

    L'hiver est à nos portes, et nous souhaitons de tout notre coeur retrouver notre petit...

    L'avez-vous vu ?

    Vit-il chez vous, ou le nourrissez-vous ?
    Auriez-vous trouvé un corps ressemblant au sien ?

    Merci de faire part de toutes informations pouvant concerner notre GIMINI à : france@catrescue.be ou au 0475/ 55 96 47, ou Sigy au 0486/42 63 73

    Wolu1200 : Qui a vu ou adopté Gimini ?


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Parking non payé : les agents directement avertis par SMSEn cas de dépassement du temps de stationnement, les agents de contrôle sont avertis par message.

    Si vous habitez la commune de Woluwe-Saint-Lambert ou que vous êtes un adepte de courses express à Tomberg, vous êtes peut-être déjà tombé sur cet appareil un peu spécial: une borne intelligente de stationnement qui permet de se garer gratuitement durant 15 minutes. Il en existe depuis déjà plusieurs années en France notamment et c’est la commune de Woluwe-Saint-Lambert qui a fait le premier pas en Région bruxelloise en installant sa première borne l’année dernière.

    Le fonctionnement est plutôt simple. Lorsque les voitures se garent, un feu vert s’allume sur la borne et un compte à rebours s’enclenche. Au bout de quinze minutes, le feu passe au rouge pour indiquer que le temps est dépassé. Le véhicule est alors susceptible d’être verbalisé. "Il y a une bande magnétique au sol qui détecte le passage du véhicule. Lorsque le signal passe au rouge, les agents en charge du contrôle du stationnement sont avertis via leur GSM et s’ils se trouvent à proximité, ils sont susceptibles de donner une amende" , détaille le bourgmestre Olivier Maingain (Défi).

    Ce système a été mis en place à la demande des commerçants. "Cela concerne uniquement les zones bleues et a pour but de faciliter l’accès aux commerces de proximité en réduisant le temps de stationnement. Une pharmacie et une agence bancaire se plaignaient de ne pas avoir assez de rotations au niveau du parking. Le bilan de ce projet pilote est plutôt positif. Les retours des commerçants indiquent que la limite de temps est généralement respectée" , indique le bourgmestre.

    À l’avenir , cinq nouvelles bornes seront installées dans différents quartiers de la commune. "Elles devraient être placées dans le courant du mois de février prochain, voire en mars. D’un côté, sur la place Verheylewegen au niveau des commerces de détail et de l’autre sur la place J.B Degroof, au croisement avec l’avenue Georges Henri car certains commerces comme le Deli Traiteur souhaitent avoir plus de rotation" , précise Olivier Maingain.

    Ces nouvelles machines seront plus performantes et afficheront un décompte visuel des minutes restantes afin de permettre aux automobilistes de mieux gérer leurs achats. Le temps maximum autorisé devrait également passer de 15 à 20 minutes.

    Source et photo : http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/parking-non-paye-a-woluwe-saint-lambert-les-agents-directement-avertis-par-sms-586cac0ccd70717f88e73a0b#.WGzCU1LhvIo.facebook

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires