• https://www.facebook.com/events/890219967663181

     

    votre commentaire
  • Humour décalé au cimetière "halloween" du Rouge-Cloître !!!

    A côté de chez nous : Halloween à l'abbaye du Rouge-Cloître à Auderghem

    A côté de chez nous : Halloween à l'abbaye du Rouge-Cloître à AuderghemA côté de chez nous : Halloween à l'abbaye du Rouge-Cloître à Auderghem

    A côté de chez nous : Halloween à l'abbaye du Rouge-Cloître à Auderghem

    A côté de chez nous : Halloween à l'abbaye du Rouge-Cloître à Auderghem


    votre commentaire
  • L'Internet est en train de réaliser une expérience collective pour étudier la psychologie comportementale des chats, et chacun d'entre nous (et nos chats) pouvons participer ! Lorsque quelques membres de Reddit et d'Imgur se sont rendues compte de l'attirance étrange de leurs chats pour les ronds, nombreux sont ceux qui se sont essayés à fabriquer ces pièges d'une simplicité enfantine. Et ça marche !
    Une des raisons possible pour laquelle certains chats sont attirés par ces formes serait leur besoin de se sentir en sécurité. Les chats aiment généralement les endroits petits et confinés, ou ils se sentent en sécurité ( d'où leur second grand amour : la boîte en carton.)
    Dans un cercle, le chat se sent contenu à l'intérieur de quelque chose, et il aime ça. 

     Comment piéger un chat en trois étapes faciles...!

     Comment piéger un chat en trois étapes faciles...!

     

    Article complet à découvrir en cliquant sur ce lien : 

    http://www.demotivateur.fr/article-buzz/comment-pi-ger-un-chat-en-trois-tapes-faciles-trop-bon--1167

    Comme vous pouvez le voir, ça a l'air de marcher plutôt bien ! Et avec votre chat, ça marche aussi ? Moi c'est décidé, j'essaye dès ce soir !

    N'hésitez pas à partager cet article à tous les propriétaires de chat, et à faire part de vos réussites (ou de vos échecs) dans la capture de votre matou.

    Moi, ça n'a pas marché... Il s'est déchaîné sur les cartes !!!

     Comment piéger un chat en trois étapes faciles...!

     Comment piéger un chat en trois étapes faciles...!


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Augmentation de la population dans notre communeLe boum démographique bruxellois ralentit puisque, en un an, celui-ci n'a augmenté que de 10.000 habitants. L'année dernière, cette augmentation avait été de 18.000 habitants.

    Une fois encore, et ce n'est pas une surprise, Bruxelles-ville arrive en tête du classement avec ses 175.854 habitants soit une augmentation de 4.395 inscrits à la commune.

    En deuxième place : Schaerbeek qui connait une légère diminution en passant de 131.994 à 131.549 habitants.

    Anderlecht ferme le top 3 avec 116.664 habitants.

    14 autres communes ont connu une légère augmentation de la population

    dont Molenbeek : 95.704 (plus 226) / Ixelles : 84.209 (plus 1.219) / Uccle : 80.820 (plus 413) / Forest 54.601 (plus 90) 

    Woluwe-Saint-Lambert : 53.580 (plus 696)

    Jette : 50.973 (plus 697) / Etterbeek : 46.606 / Woluwe-Saint-Pierre : 40.849 / Evere : 38.309 / Auderghem : 32.753 / Watermael : 24.418 / Ganshoren : 24.016 / Berchem : 23.818 / Koekelberg : 21.426

    D'autres communes ont connu une légère diminution de la population 

    Saint-Gilles : de 50.641 à 50.509 habitants / Saint-Josse :  27.751 (moins 56)

     

     


    votre commentaire
  • La N-VA s'oppose au futur musée d'art moderne de la Région bruxelloise

    Deux députées régionales de la N-VA se sont opposées, vendredi dans De Standaard, à la perspective de voir la collection fédérale d'art contemporain abritée dans un futur musée promu par le gouvernement bruxellois dans la zone du Canal.L'accord du gouvernement fédéral stipule clairement que cette collection est "une et indivisible", affirment les députées flamandes N-VA Cieltje Van Achter et Cathy Coudyser. Les deux élues s'opposent au projet du gouvernement bruxellois d'acheter le bâtiment "Citroën" art nouveau de la place de l'Yser pour constituer d'ici 2017 ce que le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort qualifie de "Guggenheim" bruxellois. Plutôt que de lancer des projets d'infrastructures nouvelles, elles préfèrent entretenir ce qui existe. Elles soulignent qu'il y a déjà deux sites muséaux fédéraux à Bruxelles au Cinquantenaire et au Mont des Arts. Pour la députée bruxelloise Yamila Idrissi (sp.a), l'une des initiatrices du projet "Musée au canal", cette prise de position de la N-VA constitue une "gifle" aux Bruxellois qui défendent la nécessité pour la capitale d'avoir son musée d'art moderne et contemporain à l'instar d'autres grandes villes. En outre, l'investissement créera de l'activité économique, souligne-t-elle. Si l'accord de gouvernement fédéral mentionne bien que l'autonomisation des établissements scientifiques fédéraux doit faire en sorte que les collections "continuent à former un ensemble", il précise toutefois que pour mettre en valeur le patrimoine artistique, "la possibilité d'échange des collections d'arts entre l'état fédéral et les entités fédérées sera examinée et, le cas échéant, des protocoles de coopération nécessaires seront conclus".


    votre commentaire
  • Courtois : « Les piscines à Bruxelles ? Une catastrophe »Je n’irai pas par quatre chemins, ce n’est pas mon genre, mais la politique des piscines en région bruxelloise, plus particulièrement dans le nord, est catastrophique.» A l’heure de faire le bilan sur la présence des piscines, Alain Courtois, échevin des Sports de la ville de Bruxelles n’y va pas de main morte.

    Dans le nord de la capitale, il n’y a pour l’instant plus que deux piscines en fonctionnement. Celle de Molenbeek est en effet fermée alors que la piscine de Laeken est en travaux et ne devrait pas rouvrir ses portes avant fin 2015, au mieux. «Les piscines de Neder over Hembeek et de Ghansoren arrivent à saturation, reprend l’échevin bruxellois. Pour une commune, la gestion d’une piscine est évidemment déficitaire, mais il s’agit d’un service public. La natation est le tout premier sport universel. Elle doit donc rester accessible à tous. Il existe un déficit, mais du côté de la ville de Bruxelles nous avons décidé de l’accepter. C’est notamment pour ça que nous avons refusé une augmentation des tarifs comme d’autres l’ont fait.»

    Les piscines actuelles sont occupées à 67% du temps par les écoles. Il faut également ajouter les différents clubs sportifs. «Le Bruxellois ne peut plus nager, se fâche Alain Courtois. Ce n’est pas normal et cela doit changer.»

    Pour complet le manque d’infrastructure, l’échevin annonce l’arrivée de piscine à la structure temporaire. «Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre quatre, cinq ou six ans l’érection d’une nouvelle piscine, confirme-t-il. Il nous faut répondre à la demande actuelle, ces piscines temporaires sont la solution.»

    Ce sont les abords du canal qui devraient accueillir la première structure. «Nous voulons lancer les appels d’offres d’ici la fin de l’année, estime Alain Courtois. Nous espérons pouvoir en mettre deux en place d’ici la fin de la législature.»

    Concrètement ces piscines temporaires sont des structures beaucoup plus faciles à installer. «Mais elles n’ont de temporaire que le nom, glisse Alain Courtois. Je ne sais pas pour combien de temps elles pourraient être installées, mais elles pourraient perdurer longtemps.»

    Il s’agirait d’une première en Belgique, même chez nos voisins le procédé ne semble pas encore fort développé. «Nous allons donc faire un appel d’offres européen, termine l’échevin. Une fois que la première sera installée à Bruxelles, cela pourrait donner des idées à d’autres communes et pourquoi pas développer le système en Belgique. Il faut compter 100 000 euros pour une telle structure. C’est un sacré budget, mais le conseil est prêt à nous suivre.»

    Source : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20141020_00546435&_section=62418920&utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=regio&M_BT=52724303895

    Courtois : « Les piscines à Bruxelles ? Une catastrophe »

     

     

    Quant à la piscine du Poséidon à WSL, elle est aussi hyper saturée en semaine avec les écoles qui prennent entre deux et trois couloirs. A cela, il faut ajouter les couloirs réservés, pour partie, au cours privés de natation. Dur, dur de nager au Poséidon sans heurter l'un ou l'autre nageur. De plus, il arrive, rarement heureusement, que des nageurs en viennent aux mains (j'ai été témoin d'un début de pugilat dans la piscine). Et le week-end, pas évident non plus de batifoler dans la piscine.


    1 commentaire
  •  

    Extraordinaire : Des milliers de stylos manifestent !!! (vidéo)Un film d'Onur Senturk visuellement très impressionnant, produit parTroublemakers et One More Studio. Le réalisateur turc met en scène le parcours d'un manifestant, depuis son arrestation jusqu'à sa libération grâce à des milliers de stylos qui s'activent et signent une pétition. "Vos signatures ont du pouvoir" rappelle ainsi Amnesty International. Les plus attentifs pourront percevoir, outre la musique de Paolo Nutini, un extrait du discours de Charles Chaplin dans " Le Dictateur"

     

    Extraordinaire : Des milliers de stylos manifestent !!! (vidéo)

     

     

    Vidéo : 

    http://alteretcaetera.eklablog.net/stylos-par-troublemakers-a112834844

     

     

    Source : blog français et ami de Adam...   http://alteretcaetera.eklablog.net/


    votre commentaire
  • Petit clin d'oeil à une personne nostalgique de l'époque nazie!!!

    Ouf, nous l'avons échappé belle, cette rue de Woluwe-Saint-Lambert aurait pu s'appeler "Avenue du Bois Jan Jambon" !!! 

    Wolu1200 : Ouf, nous l'avons échappé belle !!!


    votre commentaire
  • Le week-end dernier, l’action de collecte nationale Recupel on Tour a fait escale à Woluwe-Saint-Lambert, à l’occasion du pique-nique remporté par la commune suite à sa victoire à la campagne ‘Recyle-Ville’.

    Wolu1200 : Les Petits Riens collectent 8652 kg d'électro usagésPour collecter les appareils électro usagés, Recupel a collaboré avec l’intercommunale locale ABP et Les Petits Riens. Au cours de l’action organisée à Woluwe-Saint-Lambert, Recupel a récolté 8652 kg d’appareils usagés. 1854kg d’appareils réutilisables iront chez Les Petits Riens. Les 6798kg restants (appareils défectueux) seront recyclés par Recupel.

    L’initiative Recupel on Tour s’inscrit dans la perspective de la collecte et du recyclage des DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques). Avec l’arrivée d’une nouvelle directive européenne qui fixe de nouveaux objectifs pour la collecte et le recyclage, Recupel lance de nouvelles initiatives pour permettre aux consommateurs de se débarrasser plus facilement de leurs appareils électriques usagés. En dépit de ses efforts, Recupel constate chaque année que de tels appareils se retrouvent parmi les déchets ménagers plutôt que d’être apportés au parc à conteneurs ou ramenés chez le revendeur.

    " Nous sommes très satisfaits du nombre de gens qui sont venus à Woluwe-Saint-Lambert ",déclare Peter Sabbe, directeur général de Recupel." Nous avons récolté environ 8652kg d’appareils usagés. Ce sont des appareils dont les matières premières précieuses peuvent être recyclées. Ce qui compte le plus évidemment, c’est que tous ces gens savent maintenant où déposer leurs appareils électro usagés. "

    Source : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_woluwe-saint-lambert-les-petits-riens-collectent-8652-kg-d-appareils-electro-usages?id=8379667


    votre commentaire
  • Au régime, nous ne pouvons pas nous résoudre à terminer notre repas sans une petite touche sucrée... Voici 3 astuces qui vont nous aider à tenir nos engagements sur la balance sans renier notre gourmandise.

    Le chocolat noir

    Santé : 3 aliments pour satisfaire nos envies de sucréEt oui, un carré de chocolat noiren fin de repas est tout à fait compatible avec un régime minceur ! Riche en magnésium donc bon pour le moral, le chocolat noir coupe la faim tellement sa saveur est dense et profonde. Un grand carré de chocolat contient environ 50 calories. Pas de quoi fouetter un chat quand on sait qu'un yaourt nature en contient pratiquement 70 ! Alors, on n'hésite plus et on craque pour un carré de chocolat à la fin du dîner (on a bien dit 1 carré !).

    La banane glacée

    Santé : 3 aliments pour satisfaire nos envies de sucréVous rêvez d'une crème glacée à la Vanille pour vous donner un coup de fouet ? Plutôt que de craquer pour ce dessert très gras et sucré, testez la banane glacée. Mettez la banane au moins ½ heure au réfrigérateur avant de la déguster pour que sa consistance vous rappelle celle d'une glace à l'eau et profitez de ses qualités gustatives et nutritionnelles, notamment grâce à sa richesse en potassium qui réduit les risques d'hypertension. Certes, la banane est un fruit calorique (89 calories au 100g) mais elle reste tout à fait raisonnable comparée à une crème glacée.

    Le chewing-gum

    Santé : 3 aliments pour satisfaire nos envies de sucréAprès avoir terminé votre repas, vous avez peur d'avoir encore envie de grignoter ? Ayez- le réflexe chewing-gum ! Dans la mesure où mâcher un chewing-gum crée la sensation artificielle de manger, cela peut agir comme un coupe-faim. N'hésitez pas à opter pour un chewing-gum aux fruits ou à la cannelle plutôt qu'à la chlorophylle si vous souhaitez vraiment profiter d'un goût sucré. Certes, un Malabar c'est sucré et plein de produits chimiques, mais s'il remplace votre dessert, cet écart est tout à fait gérable.

    Source : http://www.topsante.com/

     


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Carte de riverain et malgré cela... procès verbal !!!

     

    Un habitant de notre belle commune n'apprécie pas trop que, malgré sa carte de riverain, son pare-brise se trouve décoré, pour la troisième fois, d'un P.V et joint à sa photo le commentaire ci-dessous.

    EXCES DE ZELE... SANS COMMENTAIRE.... c'est la troisième fois en 15 jours,

    Woluwe Saint Lambert Avenue Abbé de l'épée.


    1 commentaire
  • Le double étoilé bruxellois Yves Mattagne cuisine désormais pour des maisons de repos. Un réseau privé fait appel à lui pour embellir les assiettes de ses pensionnaires. Malgré un budget serré, le pain de viande va y gagner en saveurs.

    «La cuisine ici, elle est normale. Bonne même. Mais elle manque de relief. D’herbes de Provence, d’estragon. Vous voyez? Avec l’arrivée de Monsieur Mattagne, on espère que ça va beaucoup changer».

    Wolu1200 : L’étoilé Yves Mattagne revisite soupe et pain de viande d'une maison de repos de notre communeJean Lebrun a 92 ans. Il vit depuis 4 ans aux Jardins d’Ariane à Woluwe-Saint-Lambert, l’une des 58 maisons de retraite belges du réseau international Orpea. Pour y séjourner, le président du comité des résidents débourse tout de même aux alentours de 80€ par jour. À ce prix-là, il méritait bien un menu mitonné par Mattagne, en collaboration avec les chefs des établissements frères. Même si cet ancien directeur de multinationale a beaucoup voyagé. «Et goûté des cuisines extraordinaires».

    «On peut pas manger ça sans couteau»

    Noix de Saint-Jacques et chicons braisés, mi-cuit de saumon et mousseline de petits pois à la menthe fraîche, côte d’agneau aux edamame japonais… Le premier repas signé Mattagne servi aux pensionnaires venus rencontrer l’étoilé semble plaire. Même si «on peut pas manger ça sans couteau». Alors la petite côte d’agneau, on la ronge dans les doigts. «Les os, c’est l’meilleur. Mon mari n’aimait pas alors j’en profitais», glousse une dame, qui rissole en plein soleil, à la fenêtre. «Avec les herbes, les aromates, ça a beaucoup de goût», savoure Jean. «Pour nous, une telle amélioration de la cuisine avec ces saveurs nouvelles, c’est important».

    Dans cette salle commune des anciens studios d’RTL, 1 avenue Ariane, Yves Mattagne est comme dans son Sea Grill. Pas parce qu’il a l’habitude de passer à la télé, mais parce que la brigade de chefs qui cuisine aujourd’hui a été formée dans ses ateliers de Tour & Taxis. Pour le double étoilé, il a fallu cuisiner avec une enveloppe restreinte. Là aussi, comme dans un jeu télé.

    «On va pas mettre du filet de bœuf, ici, hein»

    «On va pas mettre du filet de bœuf, ici, hein: on n’a pas les moyens. Le budget, pour une personne créative, c’est toujours le plus difficile à gérer», sourit le chef. «Alors on a travaillé sur les fournisseurs. Un responsable des achats a été nommé». Car il faut plancher sur des centaines de repas quotidiens dans 10 maisons, de Waterloo, Nivelles, Uccle, Etterbeek ou Woluwe. «On sait que la sole, c’est impayable. Alors on prend de la cardine. Un poisson peu connu, mais délicieux». Cette nouvelle philosophie conduit aussi à privilégier le frais. «Plus question d’acheter des légumes surgelés sans goût. Ni du poisson pané industriel. Pour paner nos plies, on prépare la chapelure nous-mêmes».

    Alors bien sûr, les chefs n’iront pas trop loin dans l’innovation. Car comme au resto, leurs résidents peuvent pinailler. Et restent mitigés sur la cuisine ethnique. «On cuisine pour des pensionnaires de 85 ans en moyenne. On ne va pas tenter le marocain ou l’asiatique tout de suite», concède Marc Verbruggen, Administrateur d’Orpea Belgique. «Disons que les recettes du jardin restent les valeurs sûres. Et le franco-belge, parce que ça leur donne des souvenirs».

    «Un pain de viande, une purée, ça plaît toujours»

    Pas trop de chichis non plus. «Une boulette-tomate, un pain de viande, une purée, ça plaît toujours», concède Mattagne, qui a parfois remisé son inventivité au placard à condiments. «J’ai déjà eu des remarques! Pas trop de garnitures dans la soupe. Ils la préfèrent lisse. Avec beaucoup de légumes».

    Malgré tout, Jean Lebrun ne risque pas d’oublier ici son meilleur souvenir culinaire. «Une soupe de truffes! C’était près de Lyon. Il y avait une soupière avec un dôme en pâte et des tas de truffes en tranche au fond du plat: extraordinaire! Je n’aurai pas ça ici». Sans doute pas. Mais avec la recette Mattagne, la soupe sera moins fade.

    Les repas «Mattagne» sont actuellement proposés, sans supplément, dans les résidences Orpea Château Chenois (Waterloo), Jean de Nivelles (Nivelles), Terrasse des Hauts Prés (Uccle), Château d’Or (Uccle), Gray-Couronne (Ixelles), Jardins de Longchamps (Uccle), Domaine Churchill (Uccle), Jardins d’Ariane (Woluwe-Saint-Lambert) et Cinquantenaire (Etterbeek).

    Source : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20141010_00541465
     


    1 commentaire
  • Pour éloigner la grippe, rien de tel qu'un thé ou une tisane au chèvrefeuille. C'est en tout cas le conseil que donne une étude scientifique chinoise.

     Santé : Une tisane au chèvrefeuille pour lutter contre la grippeBouilli puis bu en tisane, le chèvrefeuille permettrait de combattre la grippe.

    Une étude menée par l'Université de Nanjing, publié dans la revue scientifique Cell Research, a montré que, chez des souris, l'ingestion de chèvrefeuille en tisane ou en thé a permis de réduire les effets du virus de la grippe, en faisant office « pénicilline virologique », la version antivirale du médicament antibiotique.

    Les chercheurs ont démontré que l'ingestion d'une boisson au chèvrefeuille chez les souris engendrait l'absorption de MIR 2911, une molécule de la plante. Cette dernière se retrouvait alors dans la circulation sanguine et dans le tissu pulmonaire des souris.

    La molécule serait capable de supprimer plusieurs types de grippe, en bloquant deux gènes utilisés par le virus pour se répliquer.

    « Ce travail est important parce qu'il identifie une molécule végétale comme le premier composant capable de cibler directement la grippe A, s'enthousiasme Chen-Ye Zhang, l'auteur principal de l'étude.

    « A cause des mutations rapides du virus de la grippe A, c'est presque impossible de guérir l'infection par un seul et même traitement. Il est donc urgent de se pencher sur de nouvelles stratégies thérapeutiques. En sachant cela, la molécule de cette plante est idéale pour supprimer l'infection du virus de la grippe A. » précise le chercheur.

    D'après les scientifiques, une infusion de chèvrefeuille enrichie en MIR 2911 permettrait en fait de guérir plusieurs sous-types de grippe A, comme la grippe H1N1 ou H5N1 par exemple.

    Utilisé en Chine depuis des siècles, la traditionnelle tisane au chèvrefeuille serait donc plébiscitée scientifiquement par les chercheurs, même si les résultats de l'étude restent à prouver chez les humains.

    Il existe actuellement environ 200 espèces de chèvrefeuille, les plus recherchées pour leurs vertus étant les variétés européennes et japonaises.

    Trois parties de la plante sont utilisées en phytothérapie : les fleurs, les bourgeons et les tiges. Alors que les fleurs séchées sont majoritairement utilisées en sirop contre la toux et l'asthme, les bourgeons et les tiges seraient considérés comme antiseptiques et bons pour la peau.

    Source : http://www.topsante.com/medecine/troubles-orl/grippe/soigner/une-tisane-au-chevrefeuille-pour-lutter-contre-la-grippe-71773?idprob=2509_1859971&xtor=EPR-2-[NL_quotidienne]-20141010-[titre_une-tisane-au-chevrefeuille-pour-lutter-contre-la-grippe]


    votre commentaire
  • Comme son nom l'indique, ce film s'intéresse à la faune sauvage à Bruxelles et, plus particulièrement, aux relations qu'elle entretient avec ses habitants. Le documentaire, réalisé par Bernard Crutzen, est né d'une rencontre avec un renard alors qu'il rentrait chez lui à Woluwé-Saint-Pierre.

    Wolu1200 : Bruxelles (et Woluwe-Saint-Lambert) sauvageLe renard "s’est arrêté devant moi, on s’est regardé pendant dix minutes et c’est là que j’ai eu l’idée du film", confie Bernard Crutzen.

    Bruxelles-Sauvage, nous emmène à la rencontre de renards mais aussi de sangliers à Uccle, de fouines à Schaerbeek ou encore de couleuvre dans le marais de Jette. Il faut reconnaître que "les bruxellois ne s’en rendent pas compte mais la faune sauvage de la région est très riche. Malheureusement le bruxellois a un gros défaut; il marche avec le nez par terre, il ne regarde pas en l’air".

    Mais il ne s'agit pas pour autant d'un documentaire animalier. Bernard Crutzen précise que "le sujet c’est l’interaction, en tout cas la cohabitation entre les citadins et les animaux sauvages. Ce qui m’intéressait, c’est de voir comment les humains réagissent à la présence d’animaux sauvages et comment les animaux sauvages réagissent à la ville."

    Le tournage du film coproduit par la RTBF aura duré plus de 2 ans. Il sera en compétition la semaine prochaine au Festival Nature Namur. L'avant-première bruxelloise aura lieu, elle, le 18 novembre au centre culturel de Woluwé-Saint-Pierre

    Pierre Vandenbulcke

    Source : https://www.rtbf.be/info/medias/detail_bruxelles-sauvage-le-documentaire-sera-projete-au-festival-nature-namur?id=8374157

    Vidéo : 

    http://www.bruxelles-sauvage.be/


    votre commentaire
  • Un pilote de ligne a filmé le survol de Bruxelles depuis son cockpit. Durant deux minutes, on voit le parcours que pratiquent les avions en partant de la piste 25 droite de Zaventem. OTAN, Cinquantenaire, RTBF, E40 Bruxelles/Liège, square Montgomery, le Wolubilis, shopping de Woluwe, parc Georges Henri, parc de Woluwe... La vidéo est captivante.

    Plan Whatelet : Voilà à quoi ressemble le survol de Woluwe-Saint-Lambert (vidéo)L'auteur de la vidéo, un Bruxellois surnommé "Pierre le Parrain" sur Youtube, s'est expliqué au sujet de cette réalisation auprès de La Capitale: "Un de mes amis allemands a l’habitude d’emprunter cette route. Il m’a demandé de lui prêter ma caméra afin d’immortaliser son vol pour ensuite le partager avec tout le monde. J’ai forcément accepté puisque c’est un survol assez exceptionnel !"

    Pierre le Parrain rajoute que Bruxelles est la seule capitale qui puisse être "survolée d’aussi bas."

    Le survol de Bruxelles, épineux sujet de la capitale

    Le survol de Bruxelles continue à faire parler de lui, les habitants s'estimant lésés clamant haut et fort leurs revendications. Ce mardi encore, quelque 400 habitants de Woluwe-Saint-Pierre se sont rendus au conseil communal, afin d'y interpeller le bourgmestre Benoît Cerexhe sur la question. Trois interpellations d'habitants de l'ouest de la commune ont ouvert les débats. Elles ont été suivies par celles de deux habitants de l'est de Woluwe-Saint-Pierre. Depuis l'entrée en vigueur du plan Wathelet le 6 février, les nuisances aériennes, autrefois subies par une minorité d'habitants de l'est de la commune (Stockel) proche de l'aéroport, ont été déplacées sur les quartiers plus denses et historiquement non survolés de l'ouest (Montgomery, Chant d'Oiseau, Saint-Julien, Etangs Mellaerts, Val-Duchesse).

    "Le prochain gouvernement s'est engagé à faire un moratoire, puis à élaborer sereinement un nouveau plan, mais le bourgmestre Cerexhe s'enferme dans une position intenable qui est de vouloir régler tous les problèmes de nuisances de sa commune en même temps", commente Antoine Wilhelmi, fondateur de Pas Question. "Il s'oppose de ce fait au moratoire, prétextant de son illégalité, alors que c'est exactement ce qui a été demandé par le tribunal de première instance de Bruxelles le 31 juillet".

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Un film étonnant, qui montre l'ampleur du scandale du Plan Wathelet: au lieu de continuer à virer à gauche de manière serrée, comme cela s'est fait pendant 43 ans pour éviter Bxl, on voit bien le détour du nouveau virage à gauche large au dessus des quartiers denses et de 400.000 Bruxellois (Etude ULB). Nous n'avons pas encore de film sur la route du canal, mais le résultat sera tout aussi scandaleux.

    Vidéo :  http://www.dhnet.be/actu/belgique/plan-wathelet-voila-a-quoi-ressemble-le-survol-de-bruxelles-video-5430e93b35708a6d4d5b8ee4

    Source : http://www.dhnet.be/actu/belgique/plan-wathelet-voila-a-quoi-ressemble-le-survol-de-bruxelles-video-5430e93b35708a6d4d5b8ee4


    votre commentaire
  • Vous avez bien lu. Le même Emmanuel Deroubaix, condamné il y a peu pour discrimination envers un journaliste handicapé de la RTBF, est désormais chargé d’assurer la promotion d’un reportage consacré à la vie après le handicap.

    Wolu1200 : Emmanuel Deroubaix, élu communal controversé, chargé d'une pub sur le handicap… à la RTBF !!!Voilà une information pour le moins cocasse. 

    Emmanuel Deroubaix (l’attaché de presse des célébrités et élu communal à Woluwe-Saint-Lambert) assure la promotion du documentaire "Une vie après le handicap" diffusé prochainement sur la RTBF !

    En outre, la RTBF l'a consulté pour trouver un parrain pour l'édition 2014 de Cap 48, l'émission caritative du service public consacrée aux handicapés.

    Pour rappel, le tribunal de première instance de Bruxelles avait condamné le principal intéressé pour discrimination à l’égard d’un journaliste ertébéen se déplaçant en chaise roulante.

    Photo : Sudinfo.be

    Source :

    http://www.sudinfo.be/1119937/article/2014-10-08/emmanuel-deroubaix-charge-d-une-pub-sur-le-handicap%E2%80%A6-a-la-rtbf http://www.dhnet.be/medias/television/documentaire-sur-la-rtbf-emmanuel-deroubaix-au-service-de-deux-handicapes-5435531535708a6d4d5c9397

     

    Je crains que ce documentaire qui sera certainement bienveillant à l'égard de Monsieur Deroubaix ne serve en réalité... qu'à redorer le blason, fameusement écorné, de celui-ci sans pour autant que dans sa tête les moins-valides soient mieux considérés mais, je me trompe peut-être !?!


    1 commentaire
  • Via un toute-boîte, un habitant de la chaussée de Roodebeek fait savoir son mécontentement quant à la proposition par la commune de l'adaptation de certaines zones de stationnement réglementées. 

    Wolu1200 : Pas contents les habitants de la chaussée de Roodebeek !?!


    votre commentaire
  •  

    Cour d'assises de Bruxelles: le procès du meurtrier d'une jeune femme rencontrée dans un établissement de nuit de WSL s'est achevé par la condamnation à 20 ans de prison de l'accusé, Nicolas Minas. Le ministère public avait requis 25 à 30 ans.

    Rappel des faits :

    Wolu1200 : Nicolas Minas condamné à 20 ans de prison Cet habitant d’Anderlecht âgé de 36 ans, est accusé d’avoir violé et tué une jeune Louviéroise de 18 ans, Charlotte A., le 31 juillet 2011, qu’il venait de rencontrer dans un bar de Woluwe-Saint-Lambert. Il avait étranglé la jeune femme parce qu’elle s’était mise à crier lorsqu’il avait voulu l’embrasser, selon la version de l’accusé.

    «L’accusé nous a dit qu’il avait bu une bouteille de vodka à lui tout seul et une autre de rhum», ont rapporté les enquêteurs. «Selon lui, il avait également bu d’autres verres que des amis lui avaient payés parce que ce soir-là, il fêtait son nouveau job», ont-ils poursuivi.

    «D’après l’accusé, il était arrivé au Zanzibar, à Woluwe-Saint-Lambert, à minuit, et y avait passé toute la nuit. Il avait rencontré la victime tard, vers 5h du matin, alors qu’il allait reprendre un taxi pour rentrer. Selon lui, c’est elle qui lui avait demandé de revenir avec lui parce qu’elle était seule, qu’elle n’habitait pas Bruxelles et que ses amis étaient déjà partis», ont exposé les policiers.

    «Plus tard, nous avons auditionné le chauffeur de taxi qui les avait pris. Il a reconnu Nicolas Minas comme le client qu’il avait pris en charge et la victime comme la jeune fille qui l’accompagnait. Il a expliqué qu’il les avait embarqués à Woluwe-Saint-Lambert, vers 5h30, et qu’il les avait déposés au coin de la chaussée de Mons et de l’avenue d’Itterbeek à Anderlecht», ont poursuivi les enquêteurs.


    votre commentaire
  • Décret inscriptions : la terrible diversité bruxelloise +carte interactiveSur les 9.814 élèves inscrits en 1re secondaire dans une école bruxelloise, en 2012-13, 8.162 étaient domiciliées à Bruxelles (soit 83,2 %) ; 14,2 % proviennent de Hal-Vilvorde, à peine 1,2 % provient du Brabant wallon.

    Toujours en analysant cette cohorte bruxelloise de 1re secondaire, on remarque qu’un élève sur deux (52 %) fréquente une école située dans une autre commune que celle où il vit. Bref : le Bruxellois est mobile (les moins mobiles sont les Ucclois, les Anderlechtois et les Bruxellois, qui se scolarisent dans leur commune, au contraire des enfants d’Evere et Berchem où la rareté ou l’absence d’école secondaire force à se déplacer).

    L’analyse commune par commune des proportions d’élèves Isef (élèves socialement précarisés), qui est de 59 % à Bruxelles, révèle des situations terriblement contrastées.

    Dans la cohorte 2012 de la 1re secondaire, on voit que 90,1 % des élèves scolarisés à Saint-Josse sont des Isef. Suivent Molenbeek (84,1 %), Anderlecht (80,9 %), Koekelberg (79,2 %), Schaerbeek (78,4 %), Saint-Gilles (75,4 %), Bruxelles (74,2 %), Evere (68,4 %), Forest (60,5 %), Jette (57,9 %), Ganshoren (52,1 %), Etterbeek (52 %), Berchem (50,5 %), Ixelles (41,6 %), Uccle (10,7 %), Woluwe-St-Lambert (7,6 %), dans la commune de Woluwe-St-Lambert, il y avait 327 élèves scolarisés en 1ère année du secondaire pour l'année 2012-2013. Dans cette commune, le taux d'élèves Isef (élèves socialement précarisés) était de 7.60%. Auderghem (6,7 %) Woluwe St-P. (3,9 %), Watermael-Boitsfort (1,3 %)

    Source : http://www.lesoir.be/

    Cliquez sur ce lien pour lire la carte interactive : 

    http://www.lesoir.be/672454/article/actualite/regions/bruxelles/2014-10-06/decret-inscriptions-terrible-diversite-bruxelloise-carte-interactive


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Notre chien labrador a été voléChiara, 12 ans, aurait été volée à Woluwe-Saint-Lambert. Il s’agit d’un labrador dont la disparition a été signalée sur les réseaux sociaux par sa propriétaire qui craint un trafic de chiens pour la revente ou des expériences.

    Une chienne s’est volatilisée dimanche matin dernier, à Woluwe-Saint-Lambert. Ce labrador blond, âgé de 12 ans et se nommant Chiara, ne se serait pas perdu, mais aurait été volée, d’après son propriétaire.

    Sa maîtresse aurait déjà placardé des affiches dans le quartier de la disparition et aurait posté une annonce sur les réseaux sociaux, en demandant de la partager un maximum. Nous ne connaissons pas encore tous les détails de l’affaire et ne pouvons encore confirmer s’il s’agit bien d’un vol ou seulement d’une disparition. Mais d’après l’annonce de la maîtresse, qui aurait déposé plainte à la police de la commune directement après les faits, il pourrait s’agir d’un trafic de chiens pour la revente ou pour usage expérimental. Veeweyde ou la Croix Bleue n’ont malheureusement pas répondu à son appel puisque le vol s’est produit un dimanche.

    D’après Marc Van Den Eynden, le porte-parole de la de la zone de police Montgomery (Etterbeek, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre), «  des déclarations de pertes ou de vols de chiens, on en reçoit beaucoup dans notre commissariat. Mais actuellement, à ma connaissance, il n’existe pas de trafic de chiens pour autant dans notre zone. Et je n’ai rien entendu dans les communes voisines  ».

    Olivier Maingain (FDF), bourgmestre de la commune de Woluwe-Saint-Lambert, a déjà eu connaissance du dossier. «  Nous avons déjà reçu des plaintes par rapport aux vols de chiens, et j’ai personnellement interrogé la police. Mais le trafic de chiens n’est pas un phénomène constaté actuellement. Il n’y a rien à ce stade qui peut confirmer qu’il pourrait s’agir d’une mafia de chiens. Mais cela reste à vérifier. Je sais que la dernière affaire de revente de chiens remonte à 2007.  » Une situation à prendre avec des pincettes cependant, tant que les détails de l’enlèvement de la chienne ne sont pas encore certifiés.

    C’est une disparition qui compte malheureusement parmi tant d’autres. En Belgique, l’Association belge d’identification et d’enregistrements canins (Abiec) a recensé pour les cinq premiers mois de l’année 2013, plus de 1.178 chiens perdus et/ou volés.

    MAIA NEIRA

    Source : http://www.lacapitale.be/1118786/article/2014-10-07/un-chien-vole-au-beau-milieu-de-woluwe-saint-lambert

    J'apprends à l'instant que le labrador a été retrouvé. Voici le message des maîtres.

    Wolu1200 : Notre chien labrador a été volé"Grande nouvelle ...Chiara est retrouvée et est de retour chez elle ....Elle va bien ...Elle avait bien été volée mais les voleurs l'ont abandonnée quant ils ont remarqué qu'elle était âgée ....Le principal est que tout rentre dans l'ordre et surtout qu'elle n'est pas blessée ...Nous voilà enfin soulagées ....MERCI MERCI à tous pour vos partages ...pour votre solidarité. L'être humain est capable du pire...retenons qu'il peut être bon, généreux et plein de compassion!

    Un chien, un chat...n'est pas un enfant, certes, il est celui ou celle qui partage les joies comme les peines d'un foyer...il nous accompagne dans les épreuves, voit nos enfants grandir, nos parents partir!
    Il fait vraiment partie de notre vie.
    Merci de tt coeur d'avoir pensė à elle, merci aussi à ses anges gardiens "


    votre commentaire
  •  

    Vous avez des anecdotes sur notre belle commune que vous voulez partager !!!!                Ce blog les accueille avec grand intérêt.  Vous voulez me signaler une particularité du quartier dans lequel vous vivez ou un lieu à faire connaître... Le concepteur de ce blog se déplacera.   Vous organisez un événement et désirez le faire partager par un maximum d'habitants de Woluwe-Saint-Lambert...  Contactez-moi.                                                                     Vous voulez râler (en tout bien, tout honneur)!?!                                                       Comptez sur moi pour relayer votre sale caractère. Je suis le roi des râleurs.

    Mes coordonnées :  E-mail : valmicar@edpnet.be

     


    votre commentaire
  •  

    Wolu1200 : La commune de Woluwe-Saint-Lambert et les partenaires de la Maison de l'emploi organisent 3 événements dans le cadre du « Parcours vers l'emploi »

    Jeudi 16 octobre à 14h :

    Le spectacle « Sous les chômières » : un spectacle qui aborde avec humour le monde du travail et de la recherche d'emploi.
    Lieu : la salle des conférences de l'hôtel communal, Avenue Paul Hymans, 2 à WSL

    Lundi 3 novembre à 14h :
    Séance d'information « Faire de mon image une alliée » : l'importance de votre non-verbal lors d'un entretien d'embauche
    Lieu : la salle des conférences de l'hôtel communal, Avenue Paul Hymans, 2 à WSL

    Mercredi 12 novembre à 17h30 :

    « Simulations d'entretien d'embauche » : conseils et la possibilité de tester un entretien d'embauche avec un responsable de recrutement d'une grande entreprise
    Lieu : Salle de la Rotonde, Avenue JF Debecker, 58 à WSL

    Vous voulez en savoir plus, ou vous souhaitez vous inscrire pour le parcours vers l'emploi :
    Téléphonez au service communal de l'emploi au 02 740 04 41 ou inscrivez vous via le formulaire en ligne

    Ces actions vous permettent de vous préparer au mieux pour la Semaine de l'emploi du 17 au 21 novembre, pendant laquelle plusieurs Jobdays sont programmés.
    Vous recevrez plus d'informations à ce sujet début novembre.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Empreinte écologique : La Belgique est l'un des plus mauvais élèvesEmpreinte écologique : les 20 pays les plus gaspilleurs

     Cest un palmarès dont certains pays se passeraient bien volontiers car il ne leur fait une bonne publicité : il s’agit du classement des 20 pays dont l’empreinte écologique est la plus lourde. Cet cet indicateur qui exprime la demande de ressources naturelles de la part de l’humanité ne cesse de s’aloudrir. Faut-il faire pression sur les pays les plus mal classés ?

     L’empreinte écologique : les cancres

    Selon l’étude annuelle réalisée par le Global Footprint Network, l’empreinte écologique, poursuit sa tendance à la hausse. C’est ce que révèle le rapport Planète vivante dont nous avons parlé hier. Il faut ainsi en 2014, 1.5 terre pour produire les ressources correspondant à l’empreinte écologique actuelle de l’humanité.

     

    Les 10 pays à l’empreinte écologique la plus mauvaises

    Les dix pays présentant l’empreinte écologique par habitant la plus forte sont, dans l’ordre, le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis, le Danemark, la Belgique, Trinité-et-Tobago, Singapour, les États-Unis, Bahreïn et la Suède.

    Sur cette carte, on voit les principaux pays du monde, plus ou moins bien classés sur l’échelle de l’impact écologique : de manière non surprenante, l’Amérique du Nord, la Chine, l’Australie, la Péninsule arabique sont les mauvais élèves, des pays au style de vie énergivore et gourmand en ressources naturelles.

     Le palmarès en un coup d’oeil

    empreinte écologiqueComme on le voit, les Etats-Unis ont « perdu » 4 places : cette améliorations est à mettre sur le compte de la crise économique. Faute d’argent, les consommateurs américains ont consommé moins. Notez la très mauvaise 5ème place de nos amis belges.

    20-empreintes-écologiques

    La moyenne mondiale se situe à 2,3 hectares et il faudrait actuellement,  1 planète et demie pour produire les ressources écologiques nécessaires au train de vie de l’humanité.

    carton-rouge empreinte écologiqueLe carton rouge est détenu par le Koweït avec 10,3 hectares alors que la moyenne mondiale se situe à 2,6.

    Actuellement l’humanité coupe les arbres 3 fois plus vite qu’ils ne repoussent, pêche les poissons plus vite qu’ils ne se reproduisent, pompe les aquifères plus vite qu’ils ne se reconstituent, émettent plus de CO2 et gaz à effet de serre que les puits de carbone n’en capturent, etc.

     Source : ConsoGlobe                                                                                                                          http://www.consoglobe.com/empreinte-ecologiques-les-20-pays-les-gaspilleurs-cg?utm_source=newsletter_quotidienne&email=valmicar@edpnet.be&utm_campaign=news_quoti_du_2014-10-01&autologin=&hq_e=el&hq_m=570787&hq_l=5&hq_v=a09a58b495


    votre commentaire
  • La zone de police Montgomery (Etterbeek, Woluwe-St-Lambert, Woluwe-St-Pierre) a présenté vendredi son rapport d'activité 2013. La stratégie de mettre plus de policiers en civil en rue a permis d'enrayer le phénomène des vols de manière générale. Les vols dans voitures ont diminué de 10% entre 2012 (1.301 faits) et 2013 (1.164 faits) et de 48% depuis 2009 (2.253 faits).

    Wolu1200 : Zone de police Montgomery: le nombre de vols en nette baisse depuis 5 ansLes vols de voitures sont passés de 209 en 2009, à 135 en 2012 et 128 en 2013. Les vols de vélos au nombre de 439 en 2012 sont descendus à 264 en 2013, soit 39% de diminution. Un pic est constaté en 2010, avec 510 faits enregistrés. Les vols avec violences sont passés de 772 en 2009, à 572 en 2012 et 529 en 2013, soit une baisse de 31% en cinq ans. La zone a enregistré 50 vols à main armée en 2013, contre 57 en 2012 et 104 en 2009, soit une diminution de 51% en 5 ans. Les vols à la tire en augmentation depuis 2009 (501 faits) stagnent autour des 800 en 2012 (803 faits) et 2013 (793 faits). Aucun homejacking ni sacjacking n'a été enregistré en 2013 et seuls deux carjackings ont été signalés. En 2013, 53 vols de sac à main ont été dénoncés, contre 95 en 2011. Alors que les vols à l'arraché stagnaient autour des 136 faits entre 2009 et 2011, ils sont descendus à 92 en 2012 et 79 en 2013.

    Les dénonciations de violences intrafamiliales en augmentation depuis 2009 (435 dossiers) ont atteint 508 cas en 2013.

    Les accidents avec blessés ont légèrement diminué entre 2012 (346 faits et 407 blessés) et 2013, année pour laquelle sont enregistrés 315 faits avec un piéton tué et 355 blessés dont 15 graves. Les accidents sont plus fréquents pendant les heures de pointe et sur les grand axes régionaux. Malgré la relative stagnation du nombre d'accidents depuis 2007, les policiers ont déployé une politique plus ferme en matière de vitesse avec 412.266 véhicules contrôlés et quelque 12.000 infractions constatées en 2013, contre 273.372 contrôles et 8.955 infractions enregistrées en 2012.

    Les bourgmestres de Woluwe-St-Pierre, Benoît Cerexhe, et de Woluwe-St-Lambert, Olivier Maingain, soulignent enfin que la dotation des trois communes au budget police a augmenté de 60% en 10 ans et sont à cet égard inquiets de la prévision du fédéral de réaliser un saut d'index en 2015.

    Belga

    Source : http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_zone-de-police-montgomery-le-nombre-de-vols-en-nette-baisse-depuis-5-ans?id=8369724


    votre commentaire
  • Il n’y aura bientôt plus qu’un seul jour de sortie pour tous vos sacs-poubelle. C’est du moins le souhait de notre nouvelle secrétaire d’État à la Propreté publique, Fadila Laanan (PS), qui préconise que sacs bleus, jaunes, blancs et verts soient tous enlevés une fois par semaine, à la même date, « dans un souci de simplifier la vie des Bruxellois ».

    Wolu1200 : Vous ne sortirez bientôt vos sacs-poubelle qu'un seul jour de la semaineQu’ils soient blancs, bleus, jaunes ou verts, nos sacs-poubelle devraient bientôt tous être collectés… le même jour. Secrétaire d’État bruxelloise en charge de la Propreté publique depuis le 20 juillet, Fadila Laanan (PS) nous a présenté son premier grand projet. Fini, les calendriers à aimanter sur votre frigo pour se rappeler quelle couleur il faut sortir à quelle date, l’agence Bruxelles-Propreté ne passera désormais plus dans votre quartier qu’une fois par semaine. Et enlèvera tous vos sacs en une fois… en veillant bien sûr à respecter le tri.

    «  Notre objectif, c’est de simplifier la vie des Bruxellois  », justifie celle qui sort d’une pige de dix ans au ministère de la Culture. «  À Bruxelles, nous avons trop de jours de collecte, ce qui augmente les risques de se tromper. Je pense aussi aux Bruxellois qui n’ont pas de balcon et pour qui c’est parfois compliqué de stocker les sacs jaunes ou bleus pendant deux semaines.  » La mesure est actuellement à l’étude chez Bruxelles-Propreté mais son application n’est pas pour demain matin. « On table sur une mise en œuvre au 1 er  janvier 2016  . »

    Trois ans à peine après l’introduction des tournées monofluxs, les collectes de papiers/cartons et PMC redeviendraient donc hebdomadaires. Un retour en arrière que l’élue socialiste assume parfaitement. «  La tournée monoflux fonctionne bien et permet un bon traitement des déchets, là n’est pas le problème. Nous changeons dans un souci de simplifier les choses  », insiste-t-elle. Et à l’inverse, le ramassage des déchets ménagers (sacs blancs) ne se fera plus qu’une fois par semaine au lieu de deux. «  Ce qui ne pose pas de problème, le deuxième jour de collecte de la semaine étant généralement moins productif.  »

    La mesure n’entraînera en outre aucune perte d’emploi chez Bruxelles-Propreté. «  Les personnes qui se retrouveraient « libérées » de la collecte pourront être affectées ailleurs  », assure-t-elle, insistant d’ailleurs sur l’importance de l’organisme, «  le premier acteur en matière de protection de l’environnement à Bruxelles. C’est une entreprise à supporter dans le bon sens du terme. »

    Christophe Vancutsem

    Source : http://www.lacapitale.be/1114930/article/2014-10-01/exclusif-bruxellois-vous-ne-sortirez-bientot-tous-vos-sacs-poubelle-qu-un-seul-j


    votre commentaire
  • Wolu1200 : Chien perdu avenue du Parc de Woluwe recherche ses maîtres

    Perdu le mardi 30/09 vers 14h00 av. du Parc de Woluwe (ancienne voie de chemin de fer), Darla, petite femelle griffon brabançon fauve charbonnée très peureuse, pucée, portant un collier rouge avec un petit os en strass et ayant un gros ulcere à l'oeil droit.
    Contact : Philippe Bourg 0475700994 ou Isabelle Bourg 0476248161


    votre commentaire
  • Après un braquage pour des cigarettes, perpétré en décembre 2013, trois ados et fils de fonctionnaires des institutions européennes comparaissent pour la première fois ce vendredi devant le tribunal de la jeunesse. Ces derniers n’avaient pas hésité à cibler avec une arme la petite Élodie, âgée de six ans, pour commettre leur forfait.

    Wolu1200 : Les braqueurs fils de nantis jugés: ils avaient mis en joue la fille d'un libraire de WoluweUne arme pointée sur sa petite Élodie, à peine âgée de six ans, Nicos n’a rien oublié de ce 5 décembre 2013 http://woluwe-saint-lambert.eklablog.com/fait-divers-braquage-d-une-librairie-avec-mise-en-danger-d-une-fillett-a104101720  où une bande d’adolescents a failli mettre en danger sa gamine… pour quelques cigarettes ! Mais le libraire de Woluwe-Saint-Lambert va devoir revivre ce moment «  traumatisant », ce vendredi matin, devant le tribunal de la jeunesse où comparaîtront deux des trois mineurs impliqués dans ce braquage.

    Il était passé 17h ce jour-là lorsque la librairie des Constellations est prise pour cible par Pablo (15 ans) et Milan (15 ans). Les deux compères s’y introduisent encagoulés, munis d’une arme, pendant que Daniel (16 ans) reste à l’extérieur pour faire le guet. Le libraire prend peur, car le hold-up tourne d’emblée à la confrontation.

    «  La scène a été d’une sauvagerie inouïe. Il faut bien comprendre la détermination et la violence dont ces jeunes ont fait preuve  », défend M e  Bernard Tieleman, avocat du client du libraire présent sur les lieux. Précisant vouloir plaider qu’«  il s’agit de tout sauf de mineurs petits voyous. Mais bien de la graine de truands ! Ils n’ont pas hésité à utiliser leur arme, tant pour pointer la fillette du libraire ou pour coller cette arme sur la tempe de mon client.  »

    Ce dernier, prénommé Pascal, n’est nul autre qu’un policier. Il n’était pas en service, mais toujours prêt : l’agent « en veilleuse » a profité d’un moment d’inattention des voleurs pour mettre l’un d’eux hors d’état de nuire. L’autre prendra la fuite, accompagné de son complice l’attendant à la sortie. Ils seront néanmoins rapidement arrêtés sur base du témoignage du premier intercepté.

    Fils de fonctionnaires européens

    Pascal, Nicos et surtout la petite Élodie ont gardé cette journée en mémoire bien que l’arme utilisée par leurs agresseurs a été révélée factice. Il faut dire que l’affaire pose questions aux parties civiles : au-delà des faits accablants, elle concerne des enfants des fonctionnaires européens. « Ce sont des jeunes qui a priori ne manquent de rien, mais ils n’ont pas hésité à mettre des vies en danger pour des cigarettes  », soutient M e  Bernard Tieleman espérant que le tribunal de la jeunesse renverra la bande en correctionnelle. «  Si ce type de faits est systématiquement minimisé, cela aura pour seule conséquence de provoquer un sentiment d’impunité auprès de ces voyous. Cela contribue inévitablement à l’insécurité à Bruxelles. Je pense que nous allons à la catastrophe, où Bruxelles deviendra le Bronx.  »

    Yolande Nimy

    Source : http://www.lacapitale.be/1110657/article/2014-09-26/les-braqueurs-fils-de-nantis-juges-ils-avaient-mis-en-joue-la-fille-d-un-librair

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires