• Bain de foule pour Saint-Nicolas au Shopping de Woluwe-Saint-Lambert

    Bain de foule pour Saint-Nicolas au Shopping de Woluwe-Saint-Lambert

    Bain de foule pour Saint-Nicolas au Shopping de Woluwe-Saint-Lambert


    votre commentaire
  •  

    Sécurité routière : L'administration communale de WSL n'entend pas les doléances de Touring

     

    Sécurité routière : L'administration communale de WSL n'entend pas les doléances de Touring

    Le magasine "Touring explorer" de ce mois de novembre s'est penché sur "Un feu qui dérègle la priorité" dans notre belle commune.

    Un membre de Touring a attiré l'attention de la rédaction du magasine sur une situation très dangereuse au rond-point de l'avenue de Roodebbek et de l'avenue de février en face d'une école. Un passage pour piétons est protégé par un feu tricolore qui passe du vert à l'orange et puis au rouge lorsque le poussoir est actionné par un piéton.

    Cependant, lorsque ce feu est en phase verte, les conducteurs qui le franchissent ne sont alors plus tenus de tenir compte du signal B1 (triangle sur pointe) qui est placé au même endroit à l'entrée du rond-point. Ils sont alors en droit de s'attendre à ce que les véhicules circulant dans le rond-point soient arrêtés par un feu rouge ou que tout au moins ils bénéficient à leur égard de la priorité de droite. Mais ces derniers conducteurs sont à leur tour en droit de se croire prioritaires, étant donné qu'ils circulent dans un rond-point prioritaire. Il va de soi que pareille signalisation contradictoire peut-être source d'accident. De plus, il sera difficile d'attribuer des responsabilités à l'un des conducteurs puisque chacun sera certain d'avoir respecté le code de la route. Sachant que l'administration communale a été prévenue de cette situation dangereuse, la victime d'un accrochage éventuel ne risque-t-elle pas de se retourner contre la commune ? 

    Touring a demandé à l'administration communale de résoudre ce problème de circulation, mais elle semble ne pas trop s'en préoccuper car à la date où cette édition à été confiée à l'imprimeur, Touring n'avait pas encore reçu de réaction de la commune et la situation sur le terrain était toujours inchangée.

    Les photos publiées ont été réalisées le 4 novembre par mes propres soins. Donc, longtemps après la publication de ce magasine. Comme vous pouvez vous en rendre compte, ce problème de signalisation n'a toujours pas été résolu par la commune de WSL.

              Billet rédigé d'après un article de Touring Explorer.


    4 commentaires
  • Pensée


    votre commentaire
  •  

    Le 7 novembre, l'hôtel communal de Woluwe-Saint-Lambert aura 75 ans

    Photo d'archive

     

    Le 7 novembre 1937 était posée la première pierre de l'hôtel communal dont Joseph Diongre était l'architecte : Cet édifice était de style Art déco, fonctionnel et résolument moderne pour l'époque.

    Une exposition, du 8 au 23 novembre 2012 dans la rotonde de l'hôtel communal, relate l'histoire de la maison communale de WSL.

    Un peu d'histoire

      Au début du xxème siècle, la première maison communale de Woluwe-Saint-Lambert, située derrière l'église Saint-Lambert (l'actuel centre Shalom), ne répondait plus aux attentes d'une population sans cesse croissante.

    En 1909, un concours est organisé pour la construction de la nouvelle maison communale sur le site du Tomberg.

    Joseph Diongre (1868-1963), l'emporte sur les 42 autres candidats, avec un beau projet de style renaissance flamande modernisée intitulé "Stilte". Ce projet ne se concrétisera pas, pas plus que le deuxième de 1919.

    En 1935, Joseph Diongre accompagné par le bourgmestre Albert Servais et l'échevin des travaux jean-Baptiste Degroof partent visiter en Hollande l'hôtel de ville avant-gardiste de Hilversum conçu par l'architecte Willem Marinus Dudock. Séduit par ce nouveau style, Diongre se remet au travail.

    Le projet élaboré en 1936 consiste en un édifice créé dans une note simple, "cubiste" et sans ornement. L'hôtel communal tel que nous le connaissons était né. Le bâtiment, achevé en 1939, ne sera jamais inauguré officiellement.

    L'exposition présentée dans la rotonde de la maison communale se veut  :

    - historique / descriptive / artistique

    Visites guidées les vendredi 9, mercredi 14 et mercredi 21 novembre à 10h.30 - sans réservation

    Info

    Service Protection du Patrimoine

    Tel. :  02/761-27-36    patrimoine-tourisme@woluwe1200.be

    Woluwe-Saint-Lambert renoue avec son passé brassicole

    A l'occasion du 75ème anniversaire de l'hôtel communal, une bière commémorative, baptisée "La Tomberg", a vu le jour. C'est une bière ambrée (7,5%), fabriquée par la Brasserie La Caracole, située à Falmignoul. Un verre, gravé au nom de la bière, a également été réalisé à cette occasion. La bière ainsi que les verres sont en vente à l'accueil de l'hôtel communal. Les bouteilles de 33 cl. sont disponibles à l'unité, par 4 ou par bac de 24.

                     Source : http://www.woluwe1200.be

     


    1 commentaire
  • Après ce merveilleux été indien, la neige s'annonce pour fin de la semaine


    votre commentaire
  • Dans un billet précédent, je vous annonçais qu'un élu communal néerlandophone était nommé comme échevin.

    Ce que je ne savais pas, c'est que l'octroi de ce poste s'était fait contre monnaie sonnante et trébuchante et cela alors que Monsieur Olivier Maingain - lors de la réunion d'information pré-électorale organisée par Wolu inter Quartier - avait juré ses grands Dieux qu'à Woluwe-Saint-Lambert on n'achetait pas un mandat politique et de surcroit Flamand.

     "Ici à Woluwe, on ne mange pas de ce pain-là.... Pas de deniers de Juda... Ce conseiller communal devra être choisi par les électeurs et si les voix de ceux-ci sont suffisamment représentatives, il se verra offert un poste d'échevin", disait-il."

    Pourquoi le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert a-t-il changé son fusil d'épaule ? La raison invoquée ! Aider les 30% de francophones de... la commune flamande de Zaventem en Brabant flamand. Fort bien, mais alors pourquoi ne pas l'avoir signalé avant les élections communales ? Monsieur Maingain ne nous a pas habitué à ce genre de retournement de veste. J'ai toujours cru que c'était contraire à ses principes, ce qui me déçoit d'autant plus que j'habite Woluwe et que j'ai cru à son message post-électoral qu'il n'a pas respecté.

    Le plus étonnant est que cet argent "surnuméraire" sera employé à concrétiser un projet... hors Woluwe !!! Là, le citoyen lambda que je suis n'y comprend plus rien. Pour soutenir des projets dans notre commune, cela pourrait encore se concevoir mais pour... améliorer les relations entre les francophones de Zaventem et l'administration d'une commune qui n'est pas la nôtre, cela me laisse perplexe et songeur. D'autant que ces 300.000 euros serviront aussi à implanter une bibliothèque francophone sur le territoire de Zaventem.

    Est-ce à dire que la bibliothèque néerlandophone de Woluwe n'a pas besoin d'un coup de pouce financier et que les néerlandophones de notre commune sont choyés à ce point que cette somme de 300.000 euros ne leur est d'aucune utilité ?

    En Région bruxelloise, seul Auderghem et Woluwe-Saint-Pierre n'ont toujours pas accepté d'échevin surnuméraire néerlandophone.

    Delwart M. 


    1 commentaire
  • WSL : Agressée au self-banking avenue Paul-Hymans. Le malfrat a été arrêté.Une jeune-femme de 21 ans a été agressée alors qu'elle voulait retirer de l'argent à un sefbank avenue Paul Hymans. La police a arrêté très rapidement l'auteur des faits.

    La jeune-femme venait de faire son code secret quand un individu est entré et l'a menacée avec un pistolet. Il a exigé qu'elle lui remette son argent. Par chance, la jeune-femme avait tapé un mauvais code et un message d'erreur s'affichait. Elle l'a montré à son agresseur en expliquant que sa carte ne fonctionnait pas et qu'elle était dans l'incapacité d'opérer le moindre retrait d'argent. L'individu lui a alors réclamé l'argent qu'elle avait sur elle mais elle a ouvert son portefeuille en montrant que celui-ci était vide.

    "Tu as de la chance", lui a alors lancé le malfaiteur, avant de quitter le sas et de prendre la fuite. Il n'a pas beaucoup couru puisque la police est rapidement intervenue et a retrouvé le malfrat caché dans les buissons un peu plus loin. Cette personne, âgée de 35 ans, possède déjà de gros antécédents judiciaires et a été condamnée à plusieurs reprises pour vol. Un mandat d'arrêt a été requis contre celle-ci.

                                   Source : lacapitale.be


    votre commentaire
  • Le bourgmestre Olivier Maingain gérera la Police, la Prévention, l'Administration générale, le Personnel, les Travaux Publics et la propreté, la Mobilité, la Culture et les noyaux commerciaux.

    La première échevine Monique Louis (LB) héritera de l'Enseignement, des Crèches communales, de la Formation du personnel communal et des Relations avec la Communauté flamande.

    Les autres échevins seront : 

    Eric Bott (LB) : Sport, Jeunesse, Emploi.

    Isabelle Molenberg (LB) : Action sociale, Seniors, Famille, Pension, Personnes Handicapées.

    Michèle Hasquin-Nahum (LB) : Commerce, Développement des noyaux commerciaux, Expansion économique, Affaires juridiques, logements.

    Benoit Veldekens (LB) : Budgets, Finances, Achats, Solidarité internationale.

    Gregory Matgen (LB) : Environnement, Développement durable, Energie.

    Jacqueline Destrée-Laurent (LB) : Etat civil, Population, Etrangers, Cultes.

    Jean-François Thayer (CDH) : Urbanisme.

    Xavier Lienart - échevin néerlandophone  (LB) : Relations avec les francophones de la périphérie bruxelloise, Informatique.


    votre commentaire
  • L'image de la résidentielle avenue du Castel en train de pâlir !!!

    L'image de la résidentielle avenue du Castel en train de pâlir !!!

    L'image de la résidentielle avenue du Castel en train de pâlir !!!

    L'image de la résidentielle avenue du Castel en train de pâlir !!!

    Depuis que l'entreprise "Loca-Clean" ... s'est installée dans cette rue, les résidents subissent les alléas d'un charroi de plus en plus envahissant et polluant. Camions et camionnettes en double file, embouteillages, poussière, taches d'huile sur le trottoir, bruit, encombrants de plus en plus... encombrants. L'accessibilité du trottoir est compromettante à certaines heures et obligation pour les moins-valides en chaise-roulante de déborder sur la route avec tous les risques que cela engendre.... et la lithanie ne s'arrête pas là. Certains week-end, ce va et vient reprend de plus belle.

    Si les riverains conçoivent que chacun a droit au travail, ils ne comprennent pas pourquoi cette entreprise, qui a pignon sur rue, considère pratiquement que l'espace public lui appartient. Une lettre (réclamation) a été adressée au bourgmestre qui a pris les dispositions qui incombaient à cette situation.. Seulement, les mauvaises habitudes de cette société refont surface et c'est en désespoir de cause que les riverains de l'Avenue du Castel m'ont demandé de publier leurs récriminations appuyées de photos explicites.

     


    2 commentaires
  • Les représentants du... peuple feraient bien de respecter les choix du peuple

    L'abstention des électeurs aux élections communales a été un record et cela risque de se propager au-delà du raisonnable aux prochaines élections en 2014.

    Tout bénéfice en sera pour la NVA.

    Les seuls responsables en seront les politiques qui ne respectent pas le(s) choix des électeurs.

    Ceux qui sur les plateaux de télévision se battent comme des chiffonniers (MR-CDH-PS-ECOLO) sont les mêmes qui fraternisent avec ceux qu'ils ont trainé dans la boue quelques semaines auparavant .

    Le citoyen n'est pas dupe et sa réaction sera à la hauteur de sa déception.  

    Delwart M. (concepteur apolitique du blog)

     


    3 commentaires
  • Vous avez des anecdotes sur notre belle commune que vous voulez partager !!!! Ce blog les accueille avec grand intérêt.

    Vous voulez me signaler une particularité du quartier dans lequel vous vivez ou un lieu à faire connaître. Le concepteur de ce blog se déplacera.

    Vous organisez un événement et désirez le faire partager par un maximum d'habitants de Woluwe ?  Contactez-moi.

    Vous voulez râler. Comptez sur moi pour relayer votre sale caractère. Je suis le roi des râleurs.

    Mes coordonnées :

    GSM : 0474/366-149 (avant 19 h )

    E-mail : valmicar@edpnet.be

      

    Michel de Bruxelles


    votre commentaire
  • Un habitant de Woluwe-Saint-Lambert, scandalisé, m'envoie ce mail et me demande de le publier.

    "Cet après-midi, à 15H., je me promène avec mon chien avenue Paul Hymans. Le feu pour les piétons passe au vert et je me prépare à traverser. Un jeune fou du volant en mini-cooper brûle le feu rouge et j'ai heureusement le réflexe de faire marche arrière... sans quoi mon animal et moi-même étions renversés. Le conducteur du véhicule fou, semblant se rendre compte de sa bêtise, s'arrête mais... redémarre de sitôt. Je constate qu'il met son clignotant en direction de la rue Montald. Je cours dans sa direction et le surprends en train de discuter avec quelqu'un. Il me voit aller dans sa direction et, reconnaissant la personne qu'il a failli renverser, retourne dans sa voiture et redémarre en trombe. J'ai relevé sa plaque et me suis rendu au commissariat de police à la rue Debelder.

    La personne à l'accueil me demande la raison de ma visite et je lui explique les faits. Elle me demande ma carte d'identité et mon numéro de GSM. L'un de ses collègues prend note de ma déposition. Etonnament, ce policier me signale qu'il m'est inutile de lui donner le numéro de la plaque car cela ne servira à rien !!! et donc, se refuse d'acter le numéro de la plaque sur son PV. Je le remercie... chaleureusement en lui disant qu'il est heureux que mon chien n'ait pas été victime de ce chauffard.

    Le policier m'a répondu : "Oh, vous savez, un chien ça se remplace. Vous en auriez racheté un autre....".

    Ce citoyen, de longue date de notre belle commune, se souviendra longtemps du commentaire de ce policier. Il a terminé son mail par : "Elle est très belle notre police, n'est-ce-pas Michel !!!!".    


    votre commentaire
  • Gros succès de foule pour le vernissage des artistes de Woluwe-Saint-Lambert à la Médiatine de Woluwe

    Gros succès de foule pour le vernissage des artistes de Woluwe-Saint-Lambert à la Médiatine de Woluwe

    Gros succès de foule pour le vernissage des artistes de Woluwe-Saint-Lambert à la Médiatine de Woluwe

    Les oeuvres exposées sont visibles à La Médiatine (45, chaussée de Stockel-Parc Malou), du 13 au 21 octobre. En semaine de 13 à 18h et le week-end de 10 à 18h. 

    A ne pas rater : "Face Cachée"

    Les oeuvres du personnel communal sont exposées dans le hall de l'Hôtel communal du 11 au 19 octobre sauf W.E.


    votre commentaire
  •   

    Un demandeur d'emploi m'adresse un courriel dans lequel il se dit scandalisé du "deux poids deux mesures" pratiqué quant à la recherche d'emploi à Bruxelles. Il donne pour exemple sa propre personne et celle d'un de ces collègues qui s'est retrouvé comme lui en "outplacement" suite à un licenciement collectif - fermeture d'entreprise. La première personne, celle qui m'a adressé ce courriel, a suivi la filière normale via Outplacement - Actiris -  Bruxelles-formation. Pour pouvoir accéder à une formation cariste chez Bxl Formation, elle doit participer à la séance d'information organisée par le pôle, réussir les tests métier, lire un texte de deux pages et répondre à des questions sur ce texte, s'exprimer par écrit sur le métier, réussir des opérations de calcul (additions, problèmes, %, fractions...). Si cette première batterie de tests est réussie, elle doit passer un entretien d'intérêt pour le métier et si cet entretien se révèle positif, fournir un certificat bonne vie et moeurs vierge. Seulement alors, elle pourra commencer la formation concernée.

    Quant à son collègue qui a suivi la même filière : Outplacement - Actiris mais, plutôt que de passer par Bruxelles-Formation, s'est inscrit dans une agence intérim, il commence directement la formation concernée sans passer les tests éliminatoires.

    Pourquoi ce "deux poids, deux mesures" ? 

    Le demandeur d'emploi qui m'a envoyé ce courriel essaye de comprendre la logique bruxelloise de la remise au travail des demandeurs d'emploi.

     


    votre commentaire
  • Message important d'Animal Clinic concernant un chien perdu à Woluwe et environs

    Je m'appelle Elwe. Je me suis perdu mercredi aux alentours de l'Avenue Prince-Baudouin (Woluwe-avenue de Tervuren-Stockel) mais je peux être n'importe où à présent. Je cherche mon maître.

    Si vous me voyez, appelez vite le numéro : 0486/83-49-86 (Thierry Siebrand).  Merci.

      

    Le chien a été retrouvé. Merci à ceux qui ont partagé ce message. Infos sur : http://www.facebook.com/elweperdu


    1 commentaire
  • Rappel : 80 artistes vous donnent rdv à la Médiatine de WSL du 13 au 21 octobre

     

    Infos : http://www.portesouverteswsl.be


    votre commentaire
  • Tarif de distribution : Les communes se sucrent-elles sur notre dos ?Dans les programmes électoraux, on parle de tout sauf d'énergie et de la gestion des inter-communales. Plutôt que de lire ces programmes, jetez un oeil à vos factures d'énergie.

    Il y a les fournitures si vous êtes client chez des opérateurs...

    Il y a les tarifs de transport (Fluxys...)

    Il y a les taxes et contributions.

    Il reste les tarifs de distribution, soit +- 41% de la facture que l'on paye directement aux inter-communales dont sont actionnaires les communes. Siègent dans les Conseils d'administration de ces inter-communales, les élus communaux que nous allons élire dimanche.

    On ne parle jamais de leur responsabilité, de la façon dont ils gèrent les inter-communales. C'est un domaine d'actualité assez considérable que l'on passe complètement sous silence. Il faut savoir que, depuis 2008, les tarifs de distribution ont explosé, soit en moyenne une augmentation de 22% en 4 ans. Hors, le coup de la vie a augmenté de 8% pendant la même période.

    Jamais les débats électoraux ne parlent des tarifs de distribution auxquel il faut associer l'eau et l'énergie. Il n'y a pas de transparence pour le citoyen, pas de débat démocratique.

    Pourquoi n'en parle-t-on pas ? Parce qu'on touche aux revenus des communes. Elles reçoivent un dividente via les inter-communales.

    Jean-Philippe Ducart (Test-Achats) sur Vivacité - On n'est pas des pigeons - du mardi 9/10/12 entre 11h et 12h (11h.45)


    votre commentaire
  • Remarquable illusion d'optique


    votre commentaire
  •  

    Dossier Pension : démission collective de nos édiles politiques

    La problématique du vieillissement ne date pas d'hier. Et c'est un euphémisme. Certains pays ont pris le taureau par les cornes. La Belgique cherche encore le taureau...

     La Norvège met de côté depuis bien longtemps les revenus du pétrole. L'Australie a une cagnotte de 1.000 milliards d'euros. La Hollande a des réserves de plus de 800 milliards d'euros. El la Belgique dans tout ça ?

    Après les longues concertations sous l'ère de l'ancien ministre des Pensions Frank Vandenbroucke il y a plus de 10 ans, la Belgique devrait réussir à économiser  la bagatelle de 1,85 milliards d'euros d'ici à 2030 grâce à la réforme du ministre libéral Van Quickenborne en ce début d'année. Mirobolant. N'oublions pas de mentionner les 19 milliards d'euros logés dans un fonds de vieillissement dont on ne sait que faire. On croit rêver.

    La démission collective de nos édiles politiques ces dernières années est heureusement allée de pair avec une conscientisation croissante de la population. Le citoyen, lui, il gère... en bon père de famille.

    Comment ne pas ricaner après avoir entendu le ministre commenter ainsi le bilan de la réforme : "Il va falloir durcir les règles". Bin tiens...  En 5 ans, l'épargne injectée dans le troisième pilier des pensions et le nombre de cotisants ont doublé.   Pourquoi ne pas taxer de 50 % le troisième pilier pour renflouer les caisses "fonds de vieillissement" de l'Etat ?  Au pays de Ubu rien n'est impossible.

    Si l'érosion de la pension légale semble inéluctable, l'Etat doit se contenter d'éviter de creuser les inégalités des pensions de base, le confort d'une retraite bien méritée étant de facto entre les mains des épargnants qui en ont les moyens. Il doit aussi gommer les systèmes privilégiés. L'Etat évitera aussi de semer le doute en changeant les règles fiscales de l'épargne-pension à tout bout de champ.

    Finalement, lorsque les citoyens iront aux urnes ce week-end, il serait bon que ceux-ci se rappellent que certains de ces "acteurs politiques démissionnaires" se retrouvent sur les listes communales.  Peut-être est-il temps de sanctionner, à notre tour, la non ingérance de ces édiles dans ce brûlot à devenir qu'est le dossier PENSION

    Billet d'après un article de François Mathieu (lecho.be)

     

     


    1 commentaire
  • L'automne est à nos portes


    votre commentaire
  • Une résidence de logements sociaux spécialement conçue pour les personnes malentendantes, a été inaugurée à Lillle, en France. Ce logement social crée un précédent qui pourrait connaître un développement sur d'autres problématiques comme l'autisme a déclaré le maîre de Ronchin dont le discours était traduit en langue des signes. L'architecte Frédéric Dumetz s'est servi de son expérience de surveillant dans un internat pour sourds et malentendants : "Je tapais au niveau du sol pour les appeler, grâce aux vibrations".

    Dans les nouveaux logements sociaux, l'ossature est en bois et en brique. Les sonnettes des portes d'entrée sont reliées à des flashs dans les chambres et séjours.

    Le projet fait figure d'expérimentation : "Cela va permettre de voir si c'est vraiment une bonne idée de faire une résidence spécifiquement pour un type d'handicap ou s'il faut mieux prévoir un pourcentage de logements adaptés.", a précisé M. Crohem.

    Il y a déjà eu quelques remous dans le voisinage immédiat car paradoxalement, les personnes malentendantes ont un comportement assez bruyant.

    Source : http://www.lille.maville.com

     


    votre commentaire
  • Arbre remarquable à Woluwe Saint-Lambert

    Reconnu comme arbre remarquable depuis 2002, l'érable sycomore (Acer Pseudoplatanus) situé entre les n°49 et 57 de l'avenue Albertyn est maintenant légalement protégé. De tels exemplaires se rencontrent rarement en voirie. Agé d'une septantaine d'années, sa circonférence de 240 cm en fait le 4ème plus gros érable sycomore recensé à Woluwe. Si l'arbre est remarquable, il faut avouer que son environnement immédiat l'est beaucoup moins (je ne parle pas de la maison, fort belle, qui jouxte l'érable.

    A Woluwe Saint-Lambert, l'arbre dont la circonférence est la plus grande se trouve dans la propriété Voot, rue Voot n°67.

    C'est un platane d'Orient à la circonférence impressionnante de 568 cm (mesuré en 2010). Cet arbre est le deuxième plus gros de son espèce en Région de Bruxelles-Capitale.

    Sources : Bruxelles Passe-Partout (édition sud)

                  http://arbres-inventaire.irisnet.be

     


    votre commentaire
  •  

    Ligue des Familles section Woluwe-Saint-Lambert

     Ligue des Familles section Woluwe-Saint-Lambert

     

    ACTIVITES ENFANTS-PARENTS ADMIS

     La Cité des Enfants

     Dimanche 21 octobre 2012 à 10h30

    Cette exposition, destinée aux enfants et à leurs familles, a pour but de sensibiliser un large public à l'architecture et à l'urbanisme bruxellois. A travers plusieurs jeux, les petites visiteurs pourront pleinement prendre part à l'exposition. Un espace consacré à la maison avec une maquette géante permettra à petits et grands d'apprendre et de découvrir nos habitations.

    Pour enfants à partir de 5 ans accompagnés d'un adulte.

    Prix : 7€/pers. Membres LdF WSL : 5€/pers.

    Durée : 1h30

    Rdv à la Fondation pour l'Architecture, rue de l'Ermitage 55, à 1050 Ixelles

    Réservations et infos diverses (paiement) : 02/761-60-29

     


    votre commentaire
  • Fêtes Romanes : Nos artistes ont du talentFêtes Romanes : Nos artistes ont du talentFêtes Romanes : Nos artistes ont du talentFêtes Romanes : Nos artistes ont du talent

    Fêtes Romanes de Woluwe-Saint-Lambert : Nos artistes ont du talent

    Fêtes Romanes : Nos artistes ont du talent

    Fêtes Romanes : Nos artistes ont du talent

    Fêtes Romanes : Nos artistes ont du talent

    Laurence Detraux (artiste bruxelloise) 

    www.laurencedetraux.be

     

     

     

    Fêtes Romanes : Nos artistes ont du talent

    Claire chuet (artiste schaerbeekoise)

    www.clairechuet.be

    Sur les deux premières photos, on peut voir le graffeur Amigo dans ses oeuvres.


    1 commentaire
  • En tant qu'habitant de Woluwe-Saint-Lambert, j'ai eu la surprise d'apprendre au J.T d'RTL-TVI que notre commune était l'une des plus propres de notre royaume.

    Fierté pour moi que d'habiter Woluwe et surtout merci à tous et toutes (ouvriers et pouvoirs communaux) qui mettez tout votre coeur à nous permettre de fouler des avenues propres.

    Les communes les plus sales sont : Herstal, Bruxelles-ville et Anderlecht


    2 commentaires
  • Un arbre vénérable mais fragile blesse le monument aux morts Square Joséphine Charlotte

    Un arbre vénérable mais fragile blesse le monument aux morts Square Joséphine Charlotte

    Un arbre vénérable mais fragile blesse le monument aux morts Square Joséphine Charlotte

    Un arbre vénérable mais fragile blesse le monument aux morts Square Joséphine Charlotte


    votre commentaire
  • Le centre de soins de jour est ouvert depuis plusieurs années dans les bâtiments du home Saint-Lambert, rue de la Charrette. Cette structure permet à l'entourage de la personne âgée dépendante de disposer d'un peu de temps libre et de souffler. Ces personnes souffrent de pathologies diverses telles que Alzheimer ou Parkinson. Ce lieu de vie se veut agréable et convivial. Tout y est prévu : soins, présence de logopèdes, d'ergothérapeutes et animations diverses. les personnes peuvent venir plusieurs fois par semaine. Un petit bus les prend au domicile et les ramène le soir. Ce service répond au désarroi de personnes qui, inlassablement, accompagnent leur conjoint, leur mère, leur père dans la maladie. Quant aux bénéficiaires, cet endroit leur permet de garder un maximum d'autonomie.

    L'épicerie sociale est destinée aux personnes qui actuellement bénéficient d'un logement social à l'habitation moderne. Ils reçoivent une carte qui leur permet d'acheter des produits à moindre coût. Cette épicerie sociale permettra, notamment, de distribuer des colis alimentaires gratuits aux usagers du CPAS. Ces colis sont fournis par la banque alimentaire et par le BIRB (Bureau d'intervention et restitution belge) qui est financé par un fonds européen.

    Le commerce s'est ouvert récemment.

      

    Avis du concepteur de ce blog

    J'ai visité cette épicerie sociale et je dois reconnaître que si la création de celle-ci est une nécessité absolue au vu du nombre de plus en plus important de citoyens qui se retrouvent dans le désarroi, j'ai été quelque peu interloqué par les rayons fort peu achalandés. 

    j'ai contacté une personne, élue communale, qui a défendu le projet du centre de jour et qui connait bien cette épicerie sociale. Elle constate, elle aussi, que les rayons sont trop peu approvisionnés mais l'épicerie vient d'ouvrir et il faut lui laisser le temps de démarrer. Et puis, on fait avec les moyens du bord. Le monde ne s'est pas fait en un jour. Cette élue communale aurait espéré un magasin avec plus de produits mais, elle a confiance, cela viendra.

    Puisque l'on est dans le social, je me permets de rappeler un commentaire de Monsieur Jacques De Coster, Président du CPAS, qui a répondu à des questions posées par des habitants de Woluwe dans ce blog sur les logements sociaux.

    Celui-ci signale qu'il y a environ 3000 logements sociaux à Woluwe. Pour la société dont il s'occupe (Les Locataires Réunis), le délai d'attente pour un deux chambres est de 7 ans et de 10 ans pour un trois chambres. Monsieur De Coster regrette vivement qu'on ait mis des bâtons dans les roues du projet Jacques Brel (construction de 100 nouveaux logements). Le CPAS vient d'envoyer un courrier à toutes les personnes qui font appel à lui et le nombre d'envois est d'environ 1150. 

     

     

      


    2 commentaires
  • Hommage à nos ainés dont nous avons tellement à apprendre


    votre commentaire
  •  

    Santé : Alzheimer...Sur le blog de Woluwe essayez le test cognitif qui rassure  ou pas

                          Testez vos capacités d'apprentissage et de mémorisation. C'est rapide (3 minutes).

                                                        Source : Eloïse Rambert, L'Express.fr / Vif-be

      

    MemTrax, c'est le nom de ce test. Il se propose d'évaluer en trois minutes votre mémoire à court terme et vos capacités d'apprentissage. Son but ? Détecter précocement les pertes de mémoire observées notamment chez les patients souffrant de la maladie d'Alzheimer. Le test fait défiler rapidement devant vos yeux des photos de chaussures, de cravates, de paysages bucoliques.....

    Les consignes sont très simples : lorsque vous pensez n'avoir jamais vu la photo, vous ne faites rien. En revanche, si la photo vous dit confusément quelque chose, vous devez appuyer sur la barre d'espace de votre clavier. Un jeu d'enfant, en somme.

    La journaliste du "Vif" a testé ce "jeu" et, sûre de sa vivacité et de son jeune cerveau 28 ans, croyait le test "fastoche". Mais au final, la copie n'est pas si brillante. 88% seulement des capacités attendues au vu de son âge et de son activité professionnelle. Elle a gagné l'autorisation de se représenter à un autre examen dans un mois. Et est invitée, en l'absence d'amélioration dans un mois, à faire un bilan cognitif complet. Réjouissant.

    Et vous, la forme cognitive ça vous tente ? Si vous voulez vous y coller, c'est par ici ------)  http://www.memtrax.com

    Et n'oubliez pas que les capacités de mémorisation et d'apprentissage dépendent aussi de votre forme générale. Fatigue et stress les mettent à rude épreuve. On se rassure comme on peut.

     


    1 commentaire
  •  Santé des petits Woluwéens et des autres : Vrai ou fauxTant qu'un enfant a des dents de lait, il ne doit pas aller chez le dentiste.

    FAUX : Il est tout-à-fait indispensable de se rendre chez le dentiste avec son enfant, et dès le plus jeune âge. En effet, les caries peuvent survenir avant l'apparition des dents définitives, et dans certains cas, avant même l'apparition des dents de lait !

     (on parle alors de "caries du biberon" ou "de la petite enfance")

      

    Quand on saigne du nez, il faut pencher la tête en arrière.

     FAUX : Stop aux idées reçues ! Quand votre petit bout saigne du nez, il ne faut pas lui mettre la tête en arrière. En effet, si en apparence, le saignement s'arrête, il n'en est rien : le sang continue en réalité de couler danss la gorge, ce qui, en plus de ne rien arranger, peut provoquer des nausées.

    La solution : Faites pencher la tête en avant et pressez ses narines pendant quelques secondes. En principe, le saignement devrait s'arrêter. Rien n'y fait ? Introduisez dans les narines de l'ouate hémostatique, qui permettra au sang de coaguler.

               Source : Famidoo.be (le guide pratique des familles)

                                        

     

     

     


    1 commentaire